Droit international

RDC : le CICR plaide pour la ratification des traités sur le commerce … – Actualite.CD


Le Comité International de la Croix-Rouge (CICR) a pris part à la session de renforcement des capacités des experts du comité national du désarmement et de la sécurité internationale (CND-SI) à Kinshasa. Cette session fait suite à une série de formations qui ont été lancées en février dernier par le Premier Ministre et qui continuent à l’interne comme à l’externe.

Pendant deux jours, le 28 et le 29 novembre 2023, les participants ont acquis des compétences solides en matière de désarmement et de sécurité internationale sur fond du droit international humanitaire mais aussi sur des instruments juridiques internationaux du secteur du désarmement notamment le traité sur le commerce des armes, en tenant compte de la protection juridique des victimes des conflits armés.

“L’objectif global de toute cette série de formations c’est de renforcer les capacités de nos experts qui sont appelés à suivre les structures de mise en œuvre qui interviennent dans le désarmement dans notre pays. Il y a des experts qui viennent au désarmement et qui n’ont pas assez de connaissances, on ne peut pas les envoyer aux fronts sans qu’ils aient appris comment on manipule les instruments qui sont appelés à suivre”, a expliqué Ernest Ngumbi, coordonnateur national ad-intérim du comité national du désarmement et de la sécurité internationale.

Pour sa part, Claudine Mushobekwa kalimba conseillère juridique régionale chargée de l’Afrique au comité international de la croix rouge revient sur la motivation du CICR à pouvoir accompagner le CND-SI.

“Le CICR participe à cette session de formation d’abord pour mener un plaidoyer parce que c’est une commission chargée du désarmement. Et le comité international de la Croix-Rouge a reçu mandat des États de promouvoir le droit international humanitaire et les armes font partie des moyens de faire la guerre. Les armes sont véhiculées aussi par le droit international humanitaire. Nous participons à cette session pour mener le plaidoyer pour la ratification des traités sur les armes, notamment les traités sur le commerce des armes et la convention de Kinshasa sur les armes légères et de petit calibre”, a-t-elle soutenu.

Le Comité National du Désarmement et de la Sécurité Internationale en République Démocratique du Congo (CND-SI) a été créé par le Premier Ministre Michel Sama Lukonde, par le Décret n° 011/44 du 14 Décembre 2011, révisé par  le Décret n° 19/03 du 27 Mars 2019, afin de veiller à la bonne application par les commissions Interministérielles et les points focaux, des conventions, traités ou autres instruments juridiques internationaux du secteur du Désarmement et de la Sécurité Internationale signés et/ou ratifiés par la République Démocratique du Congo.

Grâce Guka



Source link

Antoine Girard

Plongeant dans l'art de la plume avec une passion ardente, je suis Antoine Girard, un Artisan du Blogging tissant des récits qui embrassent le monde. Ma formation à l'École Nationale Supérieure de Chimie de Paris a enrichi ma pensée créative. Tel un alchimiste des mots, je distille des articles de nouvelles internationales tout en explorant un vaste horizon de sujets tels que le droit international, le sport, l'immobilier et l'industrie cinématographique. Transparence est mon credo, chaque article reflétant mon engagement envers l'authenticité. Rejoignez-moi dans ce voyage où les mots évoquent des images vivantes, où le droit se marie avec l'action, où les terrains de jeu se mêlent à l'écran argenté, et où chaque ligne écrit l'histoire de notre monde en mouvement.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button