Éducation

Des bourses pour les étudiants qui mettent le cap sur el Royaume-Uni – Capcampus


  • Ces financements sont inclus dans la nouvelle édition du Guide Study UK, publié par le British Council, qui comprend des conseils pour étudier au Royaume-Uni.
  • Le guide souligne que les stages Erasmus+ au Royaume-Uni sont toujours possibles pour les citoyens de l’UE et ne nécessitent pas de visa pour des périodes de moins de six mois.
  • Parmi ces bourses celles gérées par le British Council, les bourses Entente Cordiale 2024, viennent d’ouvrir leur appel à candidature.

Le British Council, l’organisation internationale du Royaume-Uni pour les relations culturelles et les opportunités éducatives, a publié nouvelle édition de son Guide Study UK pour les étudiants européens. Celui-ci comprend de nombreuses recommandations pour étudier au Royaume-Uni. Grâce à ce guide et au site Study UK du British Council, les étudiants peuvent accéder à une liste de plus de 3 000 bourses, dont 1 699 auxquelles sont éligibles les étudiants français.

Cette nouvelle édition, qui comprend des conseils et des informations utiles pour étudier au Royaume-Uni, intervient à une période où les étudiants français opèrent des choix pour leur avenir. Les inscriptions aux universités britanniques s’effectuent avant le 31 janvier 2024 par l’intermédiaire de la plateforme UCAS, le service d’admission des universités britanniques, et permet d’accéder à plus de 160 établissements d’enseignement supérieur, reconnus mondialement pour leurs programmes pionniers et innovants dans des domaines tels que les technologies émergentes ou les “carrières vertes” (diplômes liés au développement durable).

Le guide, qui peut être consulté et téléchargé gratuitement sur le site du British Council, aborde d’autres questions clés pour les étudiants qui souhaitent poursuivre leurs études au Royaume-Uni, comme la possibilité de faire des stages au Royaume-Uni, les dernières informations sur les visas, les détails du système éducatif britannique et les clés pour planifier sa vie étudiante sur place.

Près de 1 700 bourses disponibles pour les étudiants français :

Avec le lancement de cette nouvelle édition du Guide Study UK, le British Council fournit également aux étudiants un moteur de recherche de bourses d’études dans les institutions britanniques pour les étudiants de premier, deuxième et troisième cycles, qui comprend plus de 3 000 bourses (dont près de 1 700 disponibles pour les étudiants français). Parmi les options disponibles pour les étudiants français figurent aussi des bourses à Cambridge et à Oxford, toutes deux dans le top dix mondial du classement Times Higher Education. Une liste de bourses accessibles aux seuls étudiants européens est également disponible.

Erasmus+ au Royaume-Uni est encore ouvert aux étudiants de l’UE

En outre, le guide clarifie une question qui a soulevé des doutes parmi les étudiants de l’Union européenne suite à la sortie du Royaume-Uni. Bien que les étudiants britanniques ne puissent plus participer à Erasmus+, les étudiants de l’Union européenne peuvent continuer à choisir le Royaume-Uni comme destination dans le cadre de ce programme, puisque 20 % des bourses Erasmus+ sont réservées à la mobilité vers des pays tiers hors de l’Union européenne. De plus, bon nombre de ces étudiants n’auront pas besoin de visa, car les séjours d’études de moins de six mois sont exemptés de cette exigence.

Pour effectuer un stage Erasmus+ au Royaume-Uni, un accord interuniversitaire doit être conclu entre l’établissement d’envoi et l’établissement d’accueil. Les étudiants britanniques peuvent eux étudier dans d’autres pays européens avec de nouveaux programmes de financement d’échanges tels que Turing ou Taith.

Les bourses Entente Cordiale 2024

Le British Council France finance cette année deux bourses Entente Cordiale :

  • Le cabinet Herbert Smith Freehills en partenariat avec Entente Cordiale propose une bourse de 10 000 € à destination des étudiants en droit qui souhaitent intégrer un LLM dans une université britannique.
  • Le British Council offre une bourse Entente Cordiale pour le Climat également de 10 000 € qui s’adresse aux étudiants de master et doctorat travaillant sur les questions environnementales et désireux de poursuivre leurs études au Royaume-Uni.

Les candidatures pour les deux bourses sont ouvertes jusqu’au 31 janvier 2024.

Les boursiers Entente Cordiale 2023

Ariane Turcq-Bayle, boursière Entente Cordiale pour le Climat : « Mon souhait de poursuivre une carrière autour des enjeux environnementaux et d’enrichir encore davantage mon cursus d’ingénieure m’incite à présent à réaliser un master en « Environmental Policy and Regulation » à la London School of Economics. La Bourse Entente Cordiale m’offre la superbe opportunité de contribuer à renforcer les liens entre la France et le Royaume-Uni autour d’un thème qui doit, plus que jamais, nous rassembler. Car une véritable transition écologique et sociale ne peut être que collective et concertée. »

Arthur Lézé, boursier Entente Cordiale pour le Climat : « J’ai effectué mes 2 premières années à l’école Centrale de Nantes, une école d’ingénieurs généraliste qui m’a ouvert de nombreuses portes, notamment celles de l’énergie et de l’environnement. J’ai choisi de me spécialiser dans l’option « Production et gestion de l’Energie », et j’effectue un double diplôme intitulé « Renewable Energy MsC » à l’université de Cranfield. La bourse d’étude offerte par le British Council représente pour moi un soutien financier inestimable, étant donné le coût élevé des études au Royaume-Uni. Mais au-delà de cet aspect financier, c’est aussi pour moi l’aboutissement de plusieurs années d’études, et la reconnaissance de mon investissement en faveur de l’environnement. »

Charlotte Wargniez, boursière Entente Cordiale pour le Climat : « Après avoir aidé des étudiants et des petites entreprises à créer des initiatives environnementales développées avec les ressources d’institutions, j’ai réalisé la nécessité d’adopter une approche plus concrète des projets. J’ai la chance de faire partie des étudiants entrant dans le Master en durabilité, entreprise et environnement (SEE) d’Oxford, qui s’appuie sur des économies et des politiques réalistes plutôt qu’idéalistes. La bourse Entente Cordiale m’aidera à développer un réseau de combattants ambitieux et internationaux et à renforcer les relations entre la France, le Royaume-Uni et l’UE. »

Manon Chenailler, boursière Entente Cordiale pour le Climat : « En tant que diplômée de l’University College London, de Sciences-Po et future étudiante diplômée de Cambridge, je me sens très liée au Royaume-Uni. C’est donc un grand honneur pour moi de me voir attribuer la bourse Entente Cordiale pour la bourse Climat et de participer à l’avancement de l’amitié franco-britannique en renforçant son leadership dans le domaine de la recherche et de la politique sur le changement climatique. »

Mathilde Courtois, boursière Entente Cordiale HSF droit : « Rejoindre le LLM du King’s College London s’inscrit parfaitement dans le cadre de mes efforts pour atteindre mes objectifs de carrière. Son parcours en droit de la concurrence offre une formation approfondie et diversifiée, avec une approche internationale qui en fait un choix évident pour poursuivre ma formation. Et la Bourse Entente Cordiale – Herbert Smith Freehills me permet de concrétiser ce projet ! »




Source link

Charlotte Lambert

Voyageuse d'idées et jongleuse de mots, je suis Charlotte Lambert, une Spécialiste de l'Art de Rédiger tissant des histoires qui transcendent les frontières. Mon parcours à l'Institut Catholique de Toulouse a été le ferment de ma passion pour l'écriture. Tel un guide littéraire, j'explore les méandres des organisations internationales, les échos des événements mondiaux, les trésors du système éducatif, les énigmes des problèmes sociaux, et les horizons infinis du voyage. Mon stylo danse entre les lignes, infusant chaque article d'une authenticité inébranlable. Joignez-vous à moi dans ce périple où les mots sont les balises qui éclairent le chemin de la compréhension mondiale, où l'événementiel devient un kaléidoscope de perspectives, où l'éducation se dessine avec la richesse de l'avenir, où les enjeux sociaux prennent une nouvelle dimension et où chaque page est un pas vers l'ailleurs.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button