Organisations internationales

Incendie, séisme… une start-up lève 1,5 million d’euros pour … – France 3 Régions


Comme trouver une victime dans un tremblement de terre ? Comment détecter un départ de feux ? Comment téléphoner après une catastrophe ? Près de Toulouse, Global Smart Rescue s’apprête à devenir le “couteau suisse” des pompiers et des ONG humanitaires grâce à des objets connectés uniques au monde.

En ce dimanche ensoleillé, vous décidez d’aller vous promener dans une forêt. Au cours de la randonnée, vous remarquez des petits boîtiers noirs accrochés à certains arbres. Un peu plus loin, vous apercevez un modèle différent. Celui-ci comporte un bouton-poussoir qui vous invite à l’utiliser en cas de départ de feux. La scène paraît surréaliste mais elle va devenir bientôt une réalité grâce à une start-up de Labège, près de Toulouse.

Les recherches de la jeune société débutent en 2019 lorsque l’un des fondateurs, Thierry Fayard, apprend que la mairie de New York cherche un moyen d’améliorer la gestion des secours en collectant des données du terrain.

Avec notre boitier « Little Alert Box », nous travaillons sur la détection précoce de feux de forêts grâce à nos boitiers IoT satellitaire qui récupèrent des informations dans les forêts comme le stress hydrique, la fumée, la température ou encore des boutons poussoirs déclenchés par les passants.

Julie NIVELLE

Directrice Commerciale chez Global Smart Rescue

Les recherches de la jeune société débutent en 2019 lorsque l’un des fondateurs, Thierry Fayard, apprend que la mairie de New York cherche un moyen d’améliorer la gestion des secours en collectant des données du terrain.

Le Toulousain spécialiste de l’IA au CNES, en parle immédiatement à son ami et collègue, Bertrand Massat. Avec l’aide d’Henri Delattre, entrepreneur, le trio cherche alors une solution et la trouve en couplant plusieurs technologies !

Face à la multiplication des risques naturels, industriels, sanitaires, l’optimisation de la gestion des secours est aujourd’hui une priorité absolue” expliquent les 3 fondateurs.

Pour répondre à ces enjeux nous proposons des solutions technologiques innovantes pour rendre les interventions de sauvetage plus rapides, plus sûres et plus fiables grâce à la géolocalisation des victimes, des communications résilientes, l’analyse environnementale et des capteurs in situ.

Lorsqu’un quartier est enseveli, le chien ne suffit pas toujours. Le module “Cell SAR” peut sauver des vies. Il s’agit d’un gros boîtier connecté qui permet de localiser sur plusieurs dizaines de mètres, des victimes sous les gravats. L’ensemble fonctionne avec le réseau satellitaire toulousain Kinéis, un drone et le téléphone (allumé) des disparus.

Une nouvelle technologie qui intéresse aujourd’hui de nombreux pays comme les Etats-Unis et la France mais aussi des ONG humanitaires. “Nous avons pu tester Cell SAR avec la Croix Rouge Ukrainienne“, détaille Julie Nivelle.

Une équipe de France 3 Toulouse a pu découvrir cette invention toulousaine :

Grâce à son brevet, Global Smart Rescue peut également créer un réseau de télécommunication de secours en cas de catastrophe. Son boîtier “SATEX” permet d’envoyer un message textuel lorsque toutes les lignes sont coupées. Airbus et plusieurs associations internationales de secours le testent actuellement.

Avec seulement 9 salariés, Global Smart Rescue s’apprête à révolutionner la gestion de crise.

Nous ciblons les services d’urgences et de secours mais également les assurances, les collectivités, les industries à risque, la smartcity ou encore toutes solutions ayant un besoin de remontées d’informations résilientes”, explique Julie Nivelle

En attendant de transformer l’essai, la start-up vient de boucler une levée de 1,5 million d’euros. La somme va permettre de tripler les effectifs et de lancer sa phase d’industrialisation en 2024.

Cette nouvelle pépite de la Tech permet aussi à Labège et à Toulouse de rester l’une des capitales mondiales des objets connectés (IoT).





Source link

Charlotte Lambert

Voyageuse d'idées et jongleuse de mots, je suis Charlotte Lambert, une Spécialiste de l'Art de Rédiger tissant des histoires qui transcendent les frontières. Mon parcours à l'Institut Catholique de Toulouse a été le ferment de ma passion pour l'écriture. Tel un guide littéraire, j'explore les méandres des organisations internationales, les échos des événements mondiaux, les trésors du système éducatif, les énigmes des problèmes sociaux, et les horizons infinis du voyage. Mon stylo danse entre les lignes, infusant chaque article d'une authenticité inébranlable. Joignez-vous à moi dans ce périple où les mots sont les balises qui éclairent le chemin de la compréhension mondiale, où l'événementiel devient un kaléidoscope de perspectives, où l'éducation se dessine avec la richesse de l'avenir, où les enjeux sociaux prennent une nouvelle dimension et où chaque page est un pas vers l'ailleurs.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button