Politique

La nouvelle vie de la série télévisée « Plus belle la vie » – Le Monde


La météo a joué un tour aux fans les plus impatients de Plus belle la vie (PBLV). Vendredi 20 octobre, les orages sur Marseille ont repoussé, pour quelques jours, la reprise des tournages en extérieur du plus populaire des feuilletons français. Le climax du premier épisode, celui qui doit expliquer la disparition de la place imaginaire du Mistral et remettre sur ses rails une histoire suspendue depuis plus d’un an, n’a pu être mis en boîte dans le quartier du Panier, comme Newen Studios, le producteur de la série, le prévoyait.

Dans quelques mois, ce faux départ – relatif, car le tournage en intérieur, lui, a débuté – relèvera de l’anecdote. PBLV, condamné à disparaître le 5 mai 2022 par France Télévisions qui le diffusait depuis 2004, se trouve bien à l’aube de sa seconde vie. Le feuilleton, né au sein du service public, a été enterré en grande pompe le 18 novembre 2022, après dix-huit saisons et 4 665 épisodes. TF1, la chaîne privée qui reprend la franchise, et Newen Studios, sa filiale, laissent flotter le secret sur la date précise de cette résurrection. Mais, dans les coulisses des studios de la Belle-de-Mai (3e arrondissement), où l’activité bouillonne à nouveau, l’objectif d’une diffusion dans les premières semaines de 2024 est le mot d’ordre.

D’autres mystères planent sur le programme. Si la production évoque « un format classique de feuilleton, entre vingt et vingt-cinq minutes », le PBLV nouveau pourrait être légèrement plus court et compter moins de séquences que son prédécesseur, calibré à vingt-six minutes.
Le flou règne aussi sur le futur horaire de diffusion. Calé à 20 h 20 sur France 3 au moment de son arrêt, Plus belle la vie est confronté, dans la grille de TF1, à la présence des feuilletons à succès Ici tout commence, à 18 h 30, et Demain nous appartient, à 19 h 10.

L’aînée des trois séries servira-t-elle de rampe de lancement plus précoce ? « Les épisodes seront diffusés en début d’après-midi, après le journal de 13 heures », croit savoir un élu marseillais qui a suivi le dossier de relance. « Ce sera une très belle case horaire », se borne à annoncer Rodolphe Belmer, le PDG de la chaîne. « Après plus d’un an d’arrêt, TF1 se donne le temps de voir la réaction de l’audience et des réseaux sociaux », analyse, de son côté, l’un des réalisateurs revenus pour ce nouveau départ. Fin 2022, le feuilleton, qui a compté jusqu’à sept millions de téléspectateurs, en attirait encore près de deux millions quotidiennement.

Rupture

TF1 l’assure, il ne s’agit pas de tourner une dix-neuvième saison de la franchise, mais bien « la première saison d’une nouvelle série ». Entre le clap de fin et celui de reprise, les décors ont été en partie détruits, dont l’emblématique place du Mistral, qui occupait le plus grand plateau de la Belle-de-Mai. Les costumes, eux, ont dû être entièrement renouvelés.

Il vous reste 60.52% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.



Source link

Lucas Leclerc

Tel un mélodiste des pixels, je suis Lucas Leclerc, un Compositeur de Contenus Digitaux orchestrant des récits qui fusionnent la connaissance et l'imagination. Mon passage à l'Université Catholique de Lyon a accordé une symphonie à ma plume. Telle une partition éclectique, mes écrits se déploient des arcanes de la sécurité internationale aux méandres de la politique, des étoiles de la science aux prédictions des bulletins météo. Je navigue entre les lignes avec la même aisance qu'un athlète soucieux de sa santé. Chaque article est une note de transparence, une mélodie d'authenticité. Rejoignez-moi dans cette composition numérique où les mots s'entremêlent pour former une toile captivante de connaissances et de créativité, où la sécurité mondiale danse avec les étoiles, où les sphères politiques se fondent avec la météorologie, et où chaque paragraphe est une sonate pour la compréhension globale.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button