Politique

Les députés canadiens ciblés par une campagne de propagande … – Notre Temps


Le Canada a affirmé lundi avoir détecté une importante campagne de propagande chinoise en ligne, incluant des vidéos “deepfake”, tentant de dénigrer et discréditer le Premier ministre ainsi que des députés canadiens.

Conduite d’août à septembre, la campagne était “liée à la République populaire de Chine” et visait également à “faire taire les critiques à l’égard du Parti communiste chinois”, a précisé le ministère des Affaires étrangères canadien dans un communiqué.

Le réseau de “bots”, ces logiciels qui effectuent des tâches automatisées, a laissé “des milliers de messages” sur les réseaux sociaux de dizaines de membres du Parlement, dont le Premier ministre Justin Trudeau et le chef de l’opposition Pierre Poilievre, les accusant “d’infractions criminelles et de manquements à l’éthique”.

Mais rien de ce qui a été observé “ne représentait une menace pour leur sécurité ou celle de leur famille”, a noté Affaires mondiales Canada.

Fin août, Meta, la maison mère de Facebook, avait annoncé avoir supprimé des milliers de comptes faisant partie d’une importante opération de propagande chinoise en ligne.

La campagne aurait été active sur plus d’une cinquantaine de plateformes et forums, parmi lesquels Facebook, Instagram, TikTok, YouTube ou encore Twitter (rebaptisé X), selon un rapport publié par Meta.

Le réseau publiait régulièrement des commentaires positifs sur la Chine tout en critiquant les Etats-Unis, la politique étrangère des pays occidentaux, ainsi que “des journalistes et chercheurs” critiques du régime en place, selon un rapport de l’entreprise.

Il ciblait en particulier Taïwan, les Etats-Unis, l’Australie, le Royaume-Uni et le Japon, ainsi que l’audience sinophone à l’étranger.

Les relations sino-canadiennes se sont fortement dégradées cette année à la suite des accusations d’ingérence chinoise dans les élections canadiennes et à la tentative d’intimidation de députés qui a conduit à l’expulsion d’un diplomate chinois en mai.



Source link

Lucas Leclerc

Tel un mélodiste des pixels, je suis Lucas Leclerc, un Compositeur de Contenus Digitaux orchestrant des récits qui fusionnent la connaissance et l'imagination. Mon passage à l'Université Catholique de Lyon a accordé une symphonie à ma plume. Telle une partition éclectique, mes écrits se déploient des arcanes de la sécurité internationale aux méandres de la politique, des étoiles de la science aux prédictions des bulletins météo. Je navigue entre les lignes avec la même aisance qu'un athlète soucieux de sa santé. Chaque article est une note de transparence, une mélodie d'authenticité. Rejoignez-moi dans cette composition numérique où les mots s'entremêlent pour former une toile captivante de connaissances et de créativité, où la sécurité mondiale danse avec les étoiles, où les sphères politiques se fondent avec la météorologie, et où chaque paragraphe est une sonate pour la compréhension globale.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button