Immobilier

Logement. Prêt : le taux bonifié peut-il relancer le marché immobilier ? – Le Progrès


Imaginons un instant un ménage entreprenant, en février 2022, de commencer à chercher une maison à acheter. Il peut alors bénéficier d’un taux d’intérêt à environ 1 % pour son crédit immobilier. Un an et demi plus tard, à force de recherches, il a enfin trouvé la maison de ses rêves… mais fait des cauchemars concernant son prêt avec un taux qui avoisine dorénavant les 4 %.

La chevauchée fantastique des taux

On peut se dire que ce ménage a mis beaucoup trop de temps à trouver sa maison. Pourtant, il pouvait avoir confiance : depuis 2017, les taux d’intérêts des prêts immobiliers ne dépassaient plus 1,5 %. La hausse, entamée à l’été 2022, a été subite, radicale.

Dans son dernier tableau de bord d’août 2023, l’Observatoire Crédit Logement / CSA note : « Sur les prêts immobiliers à 25 ans accordés en août les taux dépassaient 4 % pour les 3⁄4 des emprunteurs (la moitié des emprunteurs pour les prêts à 20 ans) et même 4,50 % pour les emprunteurs les moins bien dotés en apport personnel (voire 4,75 % pour une petite partie d’entre eux). Il faut revenir à l’été 2011 pour observer une configuration de taux comparable. »

Résultat, le nombre de prêts accordés s’effondre de manière spectaculaire : -46 % en août 2023 par rapport à août 2022.

Les propositions de Bruno Le Maire

Dans cette sinistrose ambiante, le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a fait une sortie remarquée la semaine dernière en lançant plusieurs pistes pour contrecarrer la crise. Le locataire de Bercy propose ainsi de repousser l’interdiction de louer des passoires thermiques, d’assouplir les règles d’obtention de crédit et de créer un prêt immobilier à taux bonifié.

En ce qui concerne la première, elle paraît assez contre-intuitive avec la hausse des coûts de l’énergie qui pénalisent les locataires de logements classés en F ou G. D’ailleurs, Bruno Le Maire a très vite rétropédalé en assurant qu’il n’était pas question de modifier le calendrier (qui prévoit une interdiction à la location des logements classés G au 1er janvier 2025).

La deuxième piste a été aussitôt balayée d’un revers de la main par le Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) qui, et c’est cocasse, est présidé par Bruno Lemaire lui-même (en tant que ministre de l’Économie). Le HCSF se refuse à encourager l’endettement des ménages qui, selon lui, demeure le plus élevé de la zone euro. Reste la troisième solution : le taux bonifié.

Le taux bonifié, qu’est ce que c’est ?

Un prêt à taux bonifié n’est ni plus ni moins qu’un prêt dont le taux est inférieur à celui du marché. Dans le cas présent, il pourrait diviser par deux ceux existants. Nul n’en connaît encore les modalités. Ce que l’on sait, en revanche, c’est que ce type de prêt n’a rien de nouveau. Garanti par l’État, il se contracte avec une banque ayant signé une convention avec ce dernier.

Des prêts à taux bonifié ont ainsi été lancés dernièrement pour soutenir les entreprises dont la trésorerie a été fragilisée par la guerre en Ukraine. Mieux, le prêt immobilier conventionné, qui s’obtient sans condition de ressources, est largement répandu et son taux est déjà en dessous du marché. S’agirait-il de généraliser ce prêt conventionné et de baisser un peu plus son taux ? D’un nouveau crédit subventionné conditionné ? Réservé aux primo-accédants ? Réponses, probablement, en 2025.



Source link

Antoine Girard

Plongeant dans l'art de la plume avec une passion ardente, je suis Antoine Girard, un Artisan du Blogging tissant des récits qui embrassent le monde. Ma formation à l'École Nationale Supérieure de Chimie de Paris a enrichi ma pensée créative. Tel un alchimiste des mots, je distille des articles de nouvelles internationales tout en explorant un vaste horizon de sujets tels que le droit international, le sport, l'immobilier et l'industrie cinématographique. Transparence est mon credo, chaque article reflétant mon engagement envers l'authenticité. Rejoignez-moi dans ce voyage où les mots évoquent des images vivantes, où le droit se marie avec l'action, où les terrains de jeu se mêlent à l'écran argenté, et où chaque ligne écrit l'histoire de notre monde en mouvement.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button