Éducation

Saint-Crépin-de-Richemont : L’association des Meulières cherche … – Dordogne Libre


La secrétaire et le président, Martine et Christian Scipion.
Photo Jean-Pierre Pouxviel

L’assemblée générale de l’association des Meulières s’est tenue il y a quelques jours à la mairie de Saint-Crépin-
de-Richemont. La priorité reste de trouver un guide.

Christian Scipion, président de l’association des Meulières, est revenu sur l’activité de ces dix-huit derniers mois. Il a notamment évoqué l’inauguration du sentier sonore réalisé avec les enfants de Champagnac-de-Belair dans le cadre du Contrat territorial d’éducation artistique et culturel (CoTEAC). Cette démarche, ancrée sur un ou plusieurs territoires partenaires, a eu pour objectif de rapprocher les plus jeunes aux arts et à la culture. Elle émane de la volonté d’une ou de plusieurs collectivités (communes, communauté de communes) qui souhaitent développer des actions d’éducation artistique et culturelle prenant en compte tous les temps de la vie des jeunes : temps scolaire, périscolaire et extrascolaire. Les CoTEAC sont portés par les collectivités en partenariat avec la Direction des Services Départementaux de l’Éducation nationale de la Gironde (DSDEN), la Direction Régionale des Affaires Culturelles Nouvelle-Aquitaine (DRAC) et le Département.

Une progression
des adhésions

Le président est également revenu sur les campagnes de fouilles menées par Raphaël Rivaud-Labarre sur le site des Brageauds, notamment l’atelier de taille et les relevés de charbons pour étude du par carbone 14 dont les résultats sont prochainement attendus. Le coût de cette opération s’élève à 680 euros.

Christian Scipion s’est par ailleurs réjoui de l’augmentation des adhésions, passant de dix-sept en 2022 à vingt et une cette année. Maurice Cestac a pris le relais pour parler des finances de l’association. Malgré la diminution des subventions et l’augmentation des différentes dépenses, notamment des fouilles, restent saines.

Le bureau de l’association est renouvelé avec comme président Christian Scipion, Martine Scipion au poste de secrétaire et Maurice Cestac, en tant que trésorier.

Les projets pour l’année 2024 sont nombreux. Il y a tout d’abord l’étude ethnologique du site des Meulières à réaliser.
Au niveau touristique, il faudra procéder à l’entretien du sentier, ce qui ne sera pas facile car il y a peu de bénévoles dans l’association susceptible d’accomplir ce travail. Par ailleurs, Christian Scipion souhaiterait de l’aide au niveau des visites. Il est à ce jour le seul à pouvoir amener les touristes visiter le site. L’association cherche donc un guide afin de soulager le président. Ouvert au public depuis 2013, un sentier de randonnée jalonné par douze panneaux d’interprétation permet de parcourir ces sites archéologiques très particuliers, dont l’origine remonte à la préhistoire et qui furent exploités jusqu’au XIXe siècle. Cette épopée a laissé derrière elle des carrières monumentales – les meulières – jonchées de meules de deux à trois tonnes racontant à leur manière l’histoire du pain.

Jean-Pierre Pouxviel
Les membres ont écouté avec intérêt le bilan moral présenté par Christian Scipion.
Photo Jean-Pierre Pouxviel



Source link

Charlotte Lambert

Voyageuse d'idées et jongleuse de mots, je suis Charlotte Lambert, une Spécialiste de l'Art de Rédiger tissant des histoires qui transcendent les frontières. Mon parcours à l'Institut Catholique de Toulouse a été le ferment de ma passion pour l'écriture. Tel un guide littéraire, j'explore les méandres des organisations internationales, les échos des événements mondiaux, les trésors du système éducatif, les énigmes des problèmes sociaux, et les horizons infinis du voyage. Mon stylo danse entre les lignes, infusant chaque article d'une authenticité inébranlable. Joignez-vous à moi dans ce périple où les mots sont les balises qui éclairent le chemin de la compréhension mondiale, où l'événementiel devient un kaléidoscope de perspectives, où l'éducation se dessine avec la richesse de l'avenir, où les enjeux sociaux prennent une nouvelle dimension et où chaque page est un pas vers l'ailleurs.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button