International

Pétrole et Yuan numérique : le e-CNY s’attaque à la chasse gardée … – Journal du Coin


Yuan numérique, le nouveau pétrole chinois. La nouvelle est tombée comme un coup de tonnerre dans le paysage financier mondial : la Chine a utilisé sa propre monnaie numérique, l’e-CNY, pour régler une transaction internationale de pétrole brut. Une prouesse technologie qui questionne quant à la place des Monnaies Numériques de Banques centrales dans l’économie mondiale et sur l’échiquier politique internationale.

L’e-CNY, la MNBC Chinoise

Avant de plonger dans le vif sujet, familiarisons-nous avec quelques termes clés. La monnaie numérique de banque centrale (MNBC) est une forme de monnaie numérique émise par une banque centrale, en l’occurrence ici, la Banque de Chine.

L’e-CNY est la version numérique du yuan chinois, tandis que PetroChina est l’une des plus grandes entreprises pétrolières de Chine. Enfin, SHPGX, ou Shanghai Petroleum and Natural Gas Exchang, est la plateforme d’échange ou la transaction a eu lieu.

Maintenant que les présentations sont faites, revenons à notre actualité. La Chine, pionnière en matière de monnaie numérique, cherche à étendre l’usage de l’e-CNY au-delà de ses frontières.

>> Euro > Crypto au meilleur prix en 1 clic ! (lien commercial) <<

Pétrole et e-CNY : une affaire qui marche contre la dédollarisation

Dans les faits, c’est donc PetroChina qui a acheté un million de barils de pétrole brut grâce à l’e-CNY. En parallèle, la Banque de Chine, en partenariat avec China Telecom et China Unicom, a développé un « e-CNY hard wallet », un portefeuille numérique qui se veut sécurisé, fiable et pratique. Les transactions peuvent être effectuées même si le téléphone est éteint.

Une nouvelle qui a agité les marchés et captivé l’attention de la finance traditionnelle, comme nous l’explique le média d’État China Daily. Pour la Chine, cette transaction est un premier pas vers la dédollarisation des échanges internationaux, marché sur lequel le dollar règne en maître, surtout sur le commerce du pétrole. Pour le reste du monde, il semble grand temps de se hâter de mettre en place d’autres MNBC. La mise en place des premiers essais pour un euro numérique de gros en Europe dès 2024 ou encore l’adoption croissante des MNBC en Amérique du Sud en témoignent.

La Chine affirme son rôle en tant que puissance économique mondiale et ouvre la porte à de nouvelles avenues pour le commerce international. Les implications géopolitiques sont également notables : en jouant cette carte, la Chine renforce son influence et met en place un atout potentiel dans ses relations internationales alors même que le contexte géopolitique s’exacerbe au rythme des conflits internationaux. Et le monde observe.

Les cryptos et la technologie blockchain sont des secteurs encore jeunes et volatiles. Tout investissement comporte un risque. En investisseur averti, vous avez fait vos propres recherches, et décidé de franchir le pas ? Les prix actuels sont l’occasion d’ajouter quelques satoshis dans votre wallet ! Pour ce faire, inscrivez-vous sur Swissborg  Euro > Crypto au meilleur prix en 1 clic (lien commercial).



Source link

Antoine Girard

Plongeant dans l'art de la plume avec une passion ardente, je suis Antoine Girard, un Artisan du Blogging tissant des récits qui embrassent le monde. Ma formation à l'École Nationale Supérieure de Chimie de Paris a enrichi ma pensée créative. Tel un alchimiste des mots, je distille des articles de nouvelles internationales tout en explorant un vaste horizon de sujets tels que le droit international, le sport, l'immobilier et l'industrie cinématographique. Transparence est mon credo, chaque article reflétant mon engagement envers l'authenticité. Rejoignez-moi dans ce voyage où les mots évoquent des images vivantes, où le droit se marie avec l'action, où les terrains de jeu se mêlent à l'écran argenté, et où chaque ligne écrit l'histoire de notre monde en mouvement.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button