Éducation

LE GRAND PUBLIC CONVIÉ AU FORUM SUR L’ENCADREMENT … – CNW Telbec


MONTRÉAL, le 23 oct. 2023 /CNW/ – Le 2 novembre prochain, Montréal sera l’hôte du Forum public sur l’encadrement de l’intelligence artificielle (IA) au Québec. S’inscrivant dans la grande réflexion sur le développement éthique et responsable de l’IA orchestrée par le Conseil de l’innovation du Québec (CIQ), ce forum vise à susciter l’engagement et l’échange d’idées entre experts et le public en général et de discuter des orientations préliminaires qui émergent de cette démarche.

Le Forum public est gratuit et ouvert à toutes les personnes intéressées par le développement de l’encadrement de l’IA au Québec. Lien d’inscription en mode virtuel : https://ia-forum-public-virtuel.eventbrite.ca

Rappelons qu’en avril 2023, le ministère de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie (MEIE) confiait au CIQ le mandat de diriger une réflexion collective non partisane, transparente et inclusive sur l’encadrement de l’intelligence artificielle au Québec. Plus de 200 experts se sont penchés sur six thématiques particulières et ont participé à 25 rencontres et ateliers de réflexion. Ultimement, cette démarche débouchera sur des recommandations que le CIQ déposera au gouvernement. Le rapport sera rendu public au même moment.

Le Forum sera l’occasion de partager l’avancement des travaux et des orientations préliminaires des recommandations pour encadrer l’IA, ainsi que de les valider et de les enrichir grâce à l’apport du public et d’experts. Cette étape névralgique dans le processus de réflexion permettra en outre d’identifier les angles morts et de bonifier les orientations préliminaires.

Les six thèmes de la réflexion collective sur l’encadrement de l’intelligence artificielle

Les experts consultés dans le cadre de la réflexion collective se sont penchés sur six thèmes particuliers qui couvrent un très large spectre.

Le cadre de gouvernance de l’intelligence artificielle.
L’établissement d’un cadre rigoureux est requis pour assurer l’intégration responsable de l’IA dans l’ensemble des secteurs d’activité de la société. Il est question ici des instruments que l’État pourrait déployer pour établir ce cadre.
Responsables :

Le cadre des investissements publics en IA dans le secteur de la recherche et dans le secteur privé.
Les orientations, les principes et les règles à établir en matière de financement de la recherche et de financement des entreprises pour favoriser le développement éthique et responsable de l’IA au Québec.
Responsables :

  • Rémi Quirion, Scientifique en Chef du Québec et Président, Fonds de recherche du Québec 
  • Julien Billot, Président-directeur général, Scale AI – Grappe d’innovation mondiale du Canada en IA 
  • Luc Vinet, Professeur, Université de Montréal et Directeur général, Institut de valorisation des données (IVADO) 

Le cadre de l’utilisation de l’IA par l’État.
Les effets de la montée de l’IA sur les grandes missions de l’État, en particulier sur les enjeux en santé et en éducation.
Responsables :

  • Kathy Malas, Directrice recherche, innovation et apprentissage, CISSS de la Montérégie-Ouest 
  • Monique Brodeur, Présidente, Conseil supérieur de l’éducation 
  • Robert Luong, Directeur Principal Données et Analytique, Hydro-Québec 

Les impacts de l’IA sur le travail et de marché de l’emploi québécois.
Les effets de l’IA sur les organisations et l’emploi et les actions que l’État pourrait prendre pour assurer l’intégration éthique et responsable de l’IA dans l’économie.
Responsables :

Les impacts sociétaux de l’IA : démocratie, environnement et arts et culture.
Impacts de l’IA sur ces trois grands thèmes et recommandations pour augmenter les effets positifs de cette technologie et atténuer les risques associés à son usage.
Responsables :

  • Sophie Fallaha, Présidente-directrice générale, Centre d’expertise international de Montréal en IA (CEIMIA)
  • Lyse Langlois, Professeure titulaire, Université Laval et Directrice générale, Observatoire international des impacts sociétaux de l’IA et du numérique (OBVIA)
  • Jocelyn Maclure, Professeur titulaire, Université McGill et Président, Commission de l’éthique en science et technologie

Le rôle du Québec dans l’encadrement international de l’IA et comme chef de file du développement et du déploiement responsable de l’IA.
Les activités que le Québec mène dans le secteur de l’IA à l’échelle internationale et les stratégies à adopter pour renforcer notre positionnement et notre réputation comme leader mondial de l’IA éthique et responsable.
Responsables :

  • Valérie Pisano, Présidente-directrice générale, Mila – Institute québécois de l’intelligence artificielle
  • Catherine Régis, Professeure titulaire, Université de Montréal et co-présidente du Groupe de travail sur l’IA responsable du Partenariat mondial sur l’IA (PMIA)

Le cadre de gouvernance de l’intelligence artificielle.
L’établissement d’un cadre rigoureux est requis pour assurer l’intégration responsable de l’IA dans l’ensemble des secteurs d’activité de la société. Il est question ici des instruments que l’État pourrait déployer pour établir ce cadre.

Le cadre des investissements publics en IA dans le secteur de la recherche et dans le secteur privé.
Les orientations, les principes et les règles à établir en matière de financement de la recherche et de financement des entreprises pour favoriser le développement éthique et responsable de l’IA au Québec.

Le cadre de l’utilisation de l’IA par l’État.
Les effets de la montée de l’IA sur les grandes missions de l’État, en particulier sur les enjeux en santé et en éducation.

Les impacts de l’IA sur le travail et de marché de l’emploi québécois.
Les effets de l’IA sur les organisations et l’emploi et les actions que l’État pourrait prendre pour assurer l’intégration éthique et responsable de l’IA dans l’économie.

Les impacts sociétaux de l’IA : démocratie, environnement et arts et culture.
Impacts de l’IA sur ces trois grands thèmes et recommandations pour augmenter les effets positifs de cette technologie et atténuer les risques associés à son usage.

Le rôle du Québec dans l’encadrement international de l’IA et comme chef de file du développement et du déploiement responsable de l’IA.
Les activités que le Québec mène dans le secteur de l’IA à l’échelle internationale et les stratégies à adopter pour renforcer notre positionnement et notre réputation comme leader mondial de l’IA éthique et responsable.

À propos du Conseil de l’innovation du Québec

Le rôle du Conseil de l’innovation du Québec est d’abord de conseiller le gouvernement et autres acteurs sur les stratégies et approches sur les questions reliées aux écosystèmes d’innovation. L’équipe du Conseil participe à la promotion et au développement d’une culture d’innovation en favorisant la mobilisation des leaders régionaux et sectoriels. Elle accompagne les entreprises dans leurs projets d’innovation en les aiguillant vers les expertises et les possibilités de financement répondant à leurs besoins. Elle contribue aussi à documenter et à mesurer l’innovation sur le territoire québécois afin de pouvoir mieux orienter la prise de décision et assurer la mise en place de plans d’action pertinents sur le terrain.

Cet événement est rendu possible grâce à la participation du gouvernement du Québec.

SOURCE Conseil de l’innovation du Québec

Renseignements: André Fortin, Massy Forget Langlois relations publiques, [email protected], 514-928-3828



Source link

Charlotte Lambert

Voyageuse d'idées et jongleuse de mots, je suis Charlotte Lambert, une Spécialiste de l'Art de Rédiger tissant des histoires qui transcendent les frontières. Mon parcours à l'Institut Catholique de Toulouse a été le ferment de ma passion pour l'écriture. Tel un guide littéraire, j'explore les méandres des organisations internationales, les échos des événements mondiaux, les trésors du système éducatif, les énigmes des problèmes sociaux, et les horizons infinis du voyage. Mon stylo danse entre les lignes, infusant chaque article d'une authenticité inébranlable. Joignez-vous à moi dans ce périple où les mots sont les balises qui éclairent le chemin de la compréhension mondiale, où l'événementiel devient un kaléidoscope de perspectives, où l'éducation se dessine avec la richesse de l'avenir, où les enjeux sociaux prennent une nouvelle dimension et où chaque page est un pas vers l'ailleurs.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button