Des sports

Rugby : les joueuses australiennes dénoncent les inégalités de … – franceinfo


L’équipe féminine australienne de rugby a interpellé sa fédération pour dénoncer le manque d’investissements dont elle souffre par rapport à l’équipe masculine, dimanche.


Publié

Temps de lecture : 2 min.

L'équipe australienne de rugby opposée aux Black Ferns de Nouvelle-Zélande lors de la Coupe du monde en octobre 2022. (JOHN COWPLAND / AFP)

Dans une action coordonnée, presque toutes les joueuses en exercice de l’équipe australienne de rugby ont publié, dimanche 20 août, la même déclaration sur les réseaux sociaux, demandant à leur fédération de répondre à leurs préoccupations. Leur colère semble avoir été déclenchée par le fait que des épouses et des petites amies de joueurs des Wallabies ont été transportées par avion à Sydney pour “dire au revoir” à l’équipe masculine qui partait pour la Coupe du monde en France (du 8 septembre au 28 octobre) la semaine dernière, alors que l’équipe féminine doit se contenter de vols en classe économique pour ses déplacements. 

“Vous nous avez dit que tout vol au-delà de la classe économique était trop coûteux. Puis vous avez fait voyager les Wallabies en classe affaires pour un trajet plus court que le nôtre”, pointent-elles. “Vous dites continuellement que nous n’avons pas assez de ressources, mais nous avons bien vu le départ des Wallabies à la Coupe du monde”, ajoutent-elles. 

Des joueuses employées à temps partiel qui espèrent un avenir plus professionnel

Au-delà de ces inégalités de traitement concernant les déplacements, les Wallaroos, le surnom de l’équipe féminine australienne, soulignent qu’aucune dépense n’a été refusée à l’équipe masculine d’Eddie Jones et ses onze assistants, tandis que les joueuses sont, elles, employées à temps partiel. “Vous avez dit que notre programme deviendrait professionnel et que notre entraîneur serait à plein temps. Combien d’entraîneurs Eddie a-t-il emmené à la Coupe du monde ?”, interrogent-elles.

“Nous avons vu l’impact que le sport féminin a eu sur le paysage sportif australien, ajoutent-elles, en faisant référence à la vague de soutien à l’équipe de football féminine australienne lors de la Coupe du monde qui vient de s’achever. L’avenir de nos matches est en jeu. C’est à vous de jouer, Rugby Australia”.

Sans répondre directement aux questions abordées dans le document, la Fédération australienne de rugby a admis qu’elle devait faire plus pour l’égalité entre les joueurs. “Rugby Australia continuera à impliquer l’équipe des Wallaroos […] dans tous les plans et développements concernant l’investissement dans le rugby féminin, a promis la fédération. Nous prenons des mesures en vue d’un avenir entièrement professionnel pour les Wallaroos et nous investissons plus largement dans le rugby féminin à travers les compétitions nationales et locales – et nous savons que nous avons encore du chemin à parcourir”.





Source link

Antoine Girard

Plongeant dans l'art de la plume avec une passion ardente, je suis Antoine Girard, un Artisan du Blogging tissant des récits qui embrassent le monde. Ma formation à l'École Nationale Supérieure de Chimie de Paris a enrichi ma pensée créative. Tel un alchimiste des mots, je distille des articles de nouvelles internationales tout en explorant un vaste horizon de sujets tels que le droit international, le sport, l'immobilier et l'industrie cinématographique. Transparence est mon credo, chaque article reflétant mon engagement envers l'authenticité. Rejoignez-moi dans ce voyage où les mots évoquent des images vivantes, où le droit se marie avec l'action, où les terrains de jeu se mêlent à l'écran argenté, et où chaque ligne écrit l'histoire de notre monde en mouvement.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button