Sciences

Implants cérébraux : les innovations s’accélèrent – Le Journal du dimanche


Ce n’est pas un scénario de science-fiction, mais une innovation bien réelle qui tend à s’accélérer. De nombreux laboratoires et entreprises développent des technologies permettant de contrôler des programmes informatiques par la pensée, grâce à des implants cérébraux.

En mai, à Lausanne, un Néerlandais paraplégique a réussi à marcher et à contrôler ses pas par la pensée, grâce à des électrodes placées dans son cerveau et sa moelle épinière, ainsi qu’à des technologies d’intelligence artificielle permettant de décoder en temps réel ses intentions de mouvement. Le même mois, des scientifiques américains ont mis au point un décodeur de langage, qui traduit à l’écrit la pensée d’une personne, après un entraînement du cerveau pendant de longues heures dans un appareil d’IRM (imagerie par résonance magnétique).

La suite après cette publicité

« Le cerveau n’aime pas qu’on mette des choses dedans »

Pour le moment, les recherches sur les interfaces cerveau-machine (ICM) se concentrent sur les personnes atteintes de paralysie, et les expériences principalement menées dans un cadre médical. À l’université de Pennsylvanie, le professeur Michael Platt permet à des paralysés de piloter leur fauteuil roulant via des implants cérébraux. Mais selon lui, « le cerveau n’aime pas qu’on mette des choses dedans. Donc le système immunitaire attaque ces appareils ». « Avec le temps, la qualité du signal diminue et vous perdez des informations », constate-t-il.

La suite après cette publicité

Plus les ICM sont proches des neurones, plus le signal est précis et riche. Mais elles requièrent alors des chirurgies compliquées, qui coûtent cher, sont encombrantes, et ont moins de chance de durer sur le long terme. La start-up américaine Synchron développe actuellement une technologie pouvant être implantée dans le cerveau en passant par la veine jugulaire, sans besoin d’ouvrir le crâne. Une fois en place, elle permettrait de surfer en ligne et de consulter ses messages, uniquement par la pensée.

En 2021, Synchron avait obtenu le feu vert des autorités sanitaires américaines pour réaliser des essais cliniques sur des patients atteints de la maladie de Charcot, une forme de paralysie musculaire. Les cobayes sont parvenus à écrire des messages sans se servir de leurs mains, même si le processus demeure lent et difficile. Soutenue par Jeff Bezos et Bill Gates, l’entreprise a levé 75 millions de dollars en février dernier.

La suite après cette publicité

La suite après cette publicité

Rendre la vue aux aveugles et guérir la dépression ?

Le milliardaire sud-africain, canadien et américain Elon Musk, lui, développe via sa société Neuralink un implant destiné à faire marcher des paralysés, rendre la vue aux aveugles, guérir des maladies psychiatriques comme la dépression ou, simplement, augmenter les capacités cérébrales de ceux qui le souhaitent. Selon lui, ce saut vers le transhumanisme permettra aux humains de ne pas être menacés par l’intelligence artificielle, qu’il considère comme « une menace existentielle ».

Elon Musk évoque également la possibilité de sauvegarder ses souvenirs numériquement et de les télécharger dans un autre corps ou un robot. Le patron de Tesla et de X n’exclut pas non plus à terme « la télépathie consensuelle », qui permettrait aux gens de communiquer entre eux par la pensée.

En mai, sa société a été autorisée à tester ses implants sur des humains. Depuis, elle a récolté 280 millions de dollars d’investissements. Les tests ont permis à des singes de jouer au jeu vidéo Pong, sans joystick ni clavier.



Source link

Lucas Leclerc

Tel un mélodiste des pixels, je suis Lucas Leclerc, un Compositeur de Contenus Digitaux orchestrant des récits qui fusionnent la connaissance et l'imagination. Mon passage à l'Université Catholique de Lyon a accordé une symphonie à ma plume. Telle une partition éclectique, mes écrits se déploient des arcanes de la sécurité internationale aux méandres de la politique, des étoiles de la science aux prédictions des bulletins météo. Je navigue entre les lignes avec la même aisance qu'un athlète soucieux de sa santé. Chaque article est une note de transparence, une mélodie d'authenticité. Rejoignez-moi dans cette composition numérique où les mots s'entremêlent pour former une toile captivante de connaissances et de créativité, où la sécurité mondiale danse avec les étoiles, où les sphères politiques se fondent avec la météorologie, et où chaque paragraphe est une sonate pour la compréhension globale.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button