International

Les acheteurs s’emballent lors des ventes de yearlings à Deauville – Le Figaro


an dernier, le prix moyen s’était établi à 210.025 euros. LOU BENOIST/AFP

La vente de yearlings d’août est tout particulièrement prisée, car elle concentre le meilleur de la production française.

Les prestigieuses ventes de yearlings de Deauville, qui s’achevaient dimanche 20 août, ont de nouveau enregistré d’excellents résultats. Comme chaque année, des professionnels du monde entier ont fait le déplacement dans la cité balnéaire du Calvados, première place de ventes de pur-sang en France, et deuxième sur le marché européen.

La vente de yearlings d’août est tout particulièrement prisée, car elle concentre le meilleur de la production française et une sélection haut de gamme de poulains étrangers (Grande-Bretagne, Irlande, États-Unis, etc.). Une excellence qui se retrouve ensuite sur piste, puisque nombre de champions qui ont marqué l’histoire des courses internationales ont été vendus à Deauville.

Pour cette édition 2023, quelque 300 yearlings, des poulains âgés de 1 an révolu (entre quatorze et dix-huit mois), ont été mis aux enchères par la maison de ventes Arqana.

Dès vendredi, les acheteurs se sont emballés, et le chiffre d’affaires de la première journée a atteint 23,3 millions d’euros, dépassant de 20 % celui de 2022. Le samedi a également été marqué par de très bons résultats. «À l’image du premier jour de vente, la demande s’est montrée soutenue à tous les niveaux», ont indiqué les équipes d’Arqana, précisant «que sur les 82 poulains et pouliches présentés, plus de 85 % ont changé de main pour un prix moyen de 239.914 euros».

L’an dernier, le prix moyen s’était établi à 210.025 euros. Avec un volume d’enchères total de 39,9 millions d’euros sur les deux premiers jours, le chiffre d’affaires inédit de 2022, qui avait culminé à plus de 51 millions d’euros, était en passe d’être égalé, si ce n’est dépassé pour cette édition 2023.



Source link

Antoine Girard

Plongeant dans l'art de la plume avec une passion ardente, je suis Antoine Girard, un Artisan du Blogging tissant des récits qui embrassent le monde. Ma formation à l'École Nationale Supérieure de Chimie de Paris a enrichi ma pensée créative. Tel un alchimiste des mots, je distille des articles de nouvelles internationales tout en explorant un vaste horizon de sujets tels que le droit international, le sport, l'immobilier et l'industrie cinématographique. Transparence est mon credo, chaque article reflétant mon engagement envers l'authenticité. Rejoignez-moi dans ce voyage où les mots évoquent des images vivantes, où le droit se marie avec l'action, où les terrains de jeu se mêlent à l'écran argenté, et où chaque ligne écrit l'histoire de notre monde en mouvement.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button