Problèmes sociaux

Game OFF – « Les smartphones et les tablettes sont devenus la … – Vivre le Portugal


Avec une combinaison intrigante de la sagacité de Confucius et la discipline du communisme, l’Administration du cyberespace de Chine (CAC) a décrété, en novembre 2022, que les parents doivent réglementer l’utilisation des smartphones pour les activités de jeu afin de respecter ces maximums : (1) tous les mineurs de moins de 18 ans doivent observer un couvre-feu quotidien pour les activités de jeu entre 22h00 et 08h00 ; (2) tous les mineurs doivent être limités à 90 minutes de jeu en semaine et à trois heures le week-end et les jours fériés ; (3) Une dépense mensuelle maximale de 200 yuans (26 €) à imposer à tous les moins de 16 ans.

Aujourd’hui, en août 2023, la CAC a proposé une nouvelle réglementation pour freiner toute navigation sur Internet qu’elle juge addictive et contre-productive. Non seulement le couvre-feu nocturne sera étendu à de telles activités, mais des limites de temps quotidiennes accrues seront imposées. Celles-ci vont de deux heures par jour pour les 16-18 ans à à peine 40 minutes pour les moins de huit ans.

Le CAC affirme que ces restrictions visent à promouvoir un rôle plus positif pour les jeunes dans un environnement éducatif plus large, ce qui annulera les problèmes de dépendance, améliorera la santé mentale et contrera les problèmes ophtalmologiques physiques tels que la conjonctivite.

Roskomnadzor, le régulateur russe équivalent, travaille en étroite liaison avec CAC et doit mettre en œuvre des mesures similaires. Les deux entités relèvent directement des censeurs de l’État et sont donc concernées par la santé politique nationale.

Dans ses homélies, le pape François a souvent fait référence à l’impact étonnant que les téléphones portables ont sur une société moderne volontaire. Au récent JMJ à Lisbonne il a mis en garde contre les dangers d’une culture hautement numérisée qui peut découler d’une utilisation excessive de ces appareils et peut nuire à notre concentration, à nos résultats scolaires et à notre spiritualité.

Cela fait écho aux avertissements lancés par les jésuites selon lesquels nous sommes bombardés de fausses images et de mauvaises options qui, cumulativement, laissent peu de place à la reconnaissance de notre vrai moi et de la dignité humaine que l’on peut trouver dans les relations communautaires.

Le pape est lui-même utilisateur d’un « smartphone » et reconnaît que la nouvelle technologie peut être utilisée pour bénéficier moralement à la société, mais il a rapidement condamné des activités sacerdotales aussi entreprenantes que la fourniture de services numériques pour l’exorcisme et le confessionnal, tous deux prépayés. par carte de crédit.

La sagesse papale est que les êtres humains ont besoin de se rassembler physiquement pour exprimer avec chaleur leurs pensées et leurs émotions et cela ne peut pas être fait par Zoom ou la vérification à froid des écrans toutes les cinq minutes en voyageant, en mangeant et en essayant de dormir ! « Lorsque vous deviendrez esclave de votre téléphone portable, vous perdrez votre liberté. »

Le concept de soumission esclavagiste à un cyber-diable est repris par les éducateurs et les philosophes du monde entier. Le sud-coréen Byung Chul Han a comparé l’utilisation des téléphones portables à être dans une prison virtuelle d’où la spiritualité a peu de chance de libération conditionnelle. Il estime que le déni de la libre pensée et l’abandon au narcissisme en ligne découlent de l’utilisation introspective d’une profusion d’outils et d’applications numériques.

Mais les bonnes intentions du CAC, des prélats, des politiciens et des spécialistes des sciences sociales pour protéger la génération Z de leurs parents millénaires et des agents obscurs du Meta univers ont peu de chances de réussir face à la cupidité capitaliste et à l’obsession de la croissance.

Les smartphones et les tablettes sont devenus la tétine du bébé moderne et s’entassent dans les berceaux, les landaus, les parcs et les cartables des élèves, quels que soient les dangers de la « lumière bleue » pour les yeux et la représentation morale douteuse de personnages de dessins animés souvent grotesques qui sont diffusés à l’infini.

Au-dessus de tout ce débat se profile la perspective que l’intelligence artificielle générative atteigne un point d’ici 2030 où elle cessera son rôle de supervision bénéfique et prendra la direction d’Internet.

Depuis quelques années, Google, Facebook et des cyber-habitants similaires utilisent l’IA pour surveiller tous les aspects de la fragilité humaine en rassemblant à partir d’Internet les détails intimes de notre vie quotidienne. Cela inclut nos observances religieuses et morales, nos espoirs et nos peurs, le bien et le mal, de la naissance à la mort.

À partir de ces données, l’IA pourra produire une synthèse des réglementations adaptées à la localisation géopolitique de ses sources et assumer le rôle de maître plutôt que de serviteur.

Papa Faith et Mama Nature devront travailler rapidement et avec une empathie omnipotente si les enfants de l’humanité doivent être des êtres libres penseurs et non des esclaves dans le Brave New Cyber ​​World.

Commentaire de Roberto Cavaleiro

|| [email protected]
Roberto Cavaleiro est arrivé au Portugal pour la première fois en 1982, en tant que conseiller auprès d’investisseurs internationaux. Ses intérêts actuels incluent le bien-être des animaux et la rédaction d’articles d’opinion, notamment en ce qui concerne les questions environnementales.





Source link

Charlotte Lambert

Voyageuse d'idées et jongleuse de mots, je suis Charlotte Lambert, une Spécialiste de l'Art de Rédiger tissant des histoires qui transcendent les frontières. Mon parcours à l'Institut Catholique de Toulouse a été le ferment de ma passion pour l'écriture. Tel un guide littéraire, j'explore les méandres des organisations internationales, les échos des événements mondiaux, les trésors du système éducatif, les énigmes des problèmes sociaux, et les horizons infinis du voyage. Mon stylo danse entre les lignes, infusant chaque article d'une authenticité inébranlable. Joignez-vous à moi dans ce périple où les mots sont les balises qui éclairent le chemin de la compréhension mondiale, où l'événementiel devient un kaléidoscope de perspectives, où l'éducation se dessine avec la richesse de l'avenir, où les enjeux sociaux prennent une nouvelle dimension et où chaque page est un pas vers l'ailleurs.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button