Événements mondiaux

Coupe du monde de Rugby : l’organisateur porte plainte pour … – Le Point


L’homme aurait « mis en place un système structuré ». Il est accusé par le comité d’organisation de la Coupe du monde de rugby 2023 de revente illicite de billets. Une plainte a été déposée, a appris vendredi l’AFP de source proche du dossier.

Le groupement d’intérêt public (GIP) France 2023 commercialise l’ensemble des billets donnant accès aux 48 matchs du Mondial, qui se tiendra du 8 septembre au 28 octobre en France.

Mais le 20 juillet dernier, le service billetterie du GIP a remarqué qu’une personne procédait à l’achat de 150 places « avec différentes cartes bleues », relate la plainte consultée par l’AFP.

Le GIP l’accuse d’avoir ensuite « mis en place un système structuré » (via notamment un tableau récapitulatif des dates, prix à l’unité, paiement par virement ou Paypal…) afin de revendre les billets avec une marge conséquente : une place à 170 euros est ainsi proposée à la revente pour « 1.000 euros », souligne la plainte.

« C’est une question de sécurité générale »

« Cette affaire peut paraître modeste, avec 150 places, mais on veut attirer l’attention sur la règle qui est celle de l’unicité de lieu pour acheter les places pour le particulier et de l’interdiction de faire du bénéfice », a expliqué à l’AFP l’avocat du GIP, Me Philippe Vouland.

« C’est une question de sécurité générale et le GIP engagera toutes les actions utiles comme il l’a fait au civil avec ma consoeur Me Fabienne Fajgenbaum », a-t-il poursuivi.

Le 6 juillet, les sociétés de revente de places Viagogo Entertainment Inc et Viagogo AG, basées respectivement aux Etats-Unis et en Suisse, ont été condamnées au civil à payer la somme de 300.000 euros notamment pour avoir vendu, sans autorisation, des billets du Mondial-2023.

Dans son jugement dont l’AFP a eu connaissance, le tribunal de Paris a rappelé que le monopole dont bénéficie le GIP vise « la protection contre le renchérissement du coût des billets résultant de leur revente” et “la sécurité de l’événement par la maîtrise de l’identité des spectateurs ».

dmp



Source link

Charlotte Lambert

Voyageuse d'idées et jongleuse de mots, je suis Charlotte Lambert, une Spécialiste de l'Art de Rédiger tissant des histoires qui transcendent les frontières. Mon parcours à l'Institut Catholique de Toulouse a été le ferment de ma passion pour l'écriture. Tel un guide littéraire, j'explore les méandres des organisations internationales, les échos des événements mondiaux, les trésors du système éducatif, les énigmes des problèmes sociaux, et les horizons infinis du voyage. Mon stylo danse entre les lignes, infusant chaque article d'une authenticité inébranlable. Joignez-vous à moi dans ce périple où les mots sont les balises qui éclairent le chemin de la compréhension mondiale, où l'événementiel devient un kaléidoscope de perspectives, où l'éducation se dessine avec la richesse de l'avenir, où les enjeux sociaux prennent une nouvelle dimension et où chaque page est un pas vers l'ailleurs.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button