Des sports

Liga : «On pense plus au business qu’au joueur», après Ancelotti … – Le Figaro


Après Guardiola et Ancelotti, Xavi déplore la densité du calendrier, lui qui a perdu Ronald Araujo sur blessure.

L’entraîneur du FC Barcelone, Xavi Hernandez, a regretté que le monde du football pense «plus au business qu’au joueur», alors que plusieurs entraîneurs de renom critiquent des calendriers de plus en plus denses. «J’ai vu l’autre jour que Pep Guardiola se plaignait, à juste titre. Je pense que nous pensons plus au business qu’au joueur», a déclaré le technicien catalan en conférence de presse.

«C’est une bataille perdue d’avance tant que les joueurs ne se lèvent pas pour dire +on ne joue pas+. Et maintenant, ils jouent plus de minutes, 110 ou 112…», avait pesté Guardiola auprès de la chaîne espagnole Movistar+ avant la Supercoupe d’Europe contre Séville.

«Comment ne pas être d’accord avec Guardiola ?» a répondu de son côté l’entraîneur du Real Madrid Carlo Ancelotti vendredi en conférence de presse. «Ils (les instances du football, NDLR) trouvent que le football n’est plus divertissant. (…) Ils essayent de créer plus de spectacle en rajoutant plus de matchs, (…) pour gagner plus d’argent», résume le technicien italien.

Pour son homologue barcelonais, Xavi, «cela dépend des joueurs. On nous impose souvent un calendrier si exigeant (…) C’est de là que naissent les blessures, la fatigue».

Araujo blessé à l’entraînement

L’entraîneur blaugrana, suspendu après son expulsion à Getafe, ne pourra pas compter sur Ronald Araujo, blessé à l’entraînement jeudi, pour son match face à Cadix dimanche (19h30). «Ronald est un absent très important. J’imagine qu’après la trêve internationale (début septembre, NDLR) il reviendra dans le groupe», a déclaré Xavi.

L’ancien milieu a répété qu’il aimerait recruter un latéral droit. «Les directeurs sportifs savent ce dont nous avons besoin et nous allons travailler dans la mesure où les questions économiques et de fair-play nous le permettent», a assuré le Catalan. «Il y a un marché jusqu’au 31 août, nous avons une situation qui est très difficile à contrôler à cause du fair-play», a-t-il ajouté.

En attendant, le Barça, qui se doit selon lui «de mieux jouer au football», se présentera sans Araujo et toujours sans aucun latéral de métier, face à Cadiz dimanche au stade olympique de Montjuïc.



Source link

Antoine Girard

Plongeant dans l'art de la plume avec une passion ardente, je suis Antoine Girard, un Artisan du Blogging tissant des récits qui embrassent le monde. Ma formation à l'École Nationale Supérieure de Chimie de Paris a enrichi ma pensée créative. Tel un alchimiste des mots, je distille des articles de nouvelles internationales tout en explorant un vaste horizon de sujets tels que le droit international, le sport, l'immobilier et l'industrie cinématographique. Transparence est mon credo, chaque article reflétant mon engagement envers l'authenticité. Rejoignez-moi dans ce voyage où les mots évoquent des images vivantes, où le droit se marie avec l'action, où les terrains de jeu se mêlent à l'écran argenté, et où chaque ligne écrit l'histoire de notre monde en mouvement.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button