Éducation

Les évêques s’intéressent à la révolution numérique – La Croix


Multiplication des comptes de prêtres ou religieux sur les réseaux sociaux, apparition de robots conversationnels qui répondent à des questions théologiques… Les signes de l’influence croissante du numérique sur la vie de l’Église catholique ne manquent pas.

Pour apporter un nouvel éclairage aux développements technologiques récents, la Conférence des évêques de France (CEF) y consacre le dernier numéro de sa revue Documents épiscopat, « Chrétiens dans la révolution numérique, des chantiers pour l’Église », paru fin juillet.

Un outil « ni bon ni mauvais a priori »

Dans ce numéro, les auteurs cherchent dès l’introduction à éclairer l’usage du numérique, un outil « ni bon ni mauvais a priori », à la lumière de « la sagesse biblique et des traditions religieuses », pour favoriser un bon usage de cette technologie. Ces analyses sont complétées par des témoignages, comme celui de Bruno Tardieu, qui a fait de l’éducation à l’informatique pour des jeunes d’un quartier pauvre de New York dans les années 1980.

L’objectif de ce numéro est ambitieux, tant les questions soulevées par l’utilisation des outils numériques sont nombreuses. « Comment Internet, l’intelligence artificielle, les algorithmes, les objets connectés, etc. façonnent-ils nos façons de vivre, de communiquer, d’entrer en relation, de s’informer, de décider, d’agir ? (…) Aident-ils à consolider les liens entre les hommes ? Contribuent-ils à l’humanisation et à la continuation de la création ? », interroge ainsi le texte introductif.

Pour nourrir ces réflexions, Bernard Jarry-Lacombe, chargé de mission au Service national famille et société de la CEF, commence par rappeler les grandes étapes de développement du numérique, de l’apparition du Web aux balbutiements du metavers. L’auteur de l’ouvrage Pour un numérique au service du bien commun (1) en souligne les « effets paradoxaux et déstabilisants » : « Tout est transformé : le rapport au temps, perturbé par l’accélération, l’immédiateté, la simultanéité, la multi-activité, le rapport à l’espace et au monde physique transformé par le GPS et la réalité virtuelle, le rapport aux machines, le rapport à soi et à l’intériorité, au monde, aux autres. »

Des enjeux éthiques et anthropologiques

Les auteurs analysent ensuite les enjeux éthiques et anthropologiques de ces changements sous le prisme de la foi chrétienne, de la doctrine sociale de l’Église et d’expériences ecclésiales.

Le père Thierry Magnin, président recteur délégué de l’Université catholique de Lille, s’intéresse par exemple aux enjeux anthropologiques des nouvelles relations entre l’homme et la machine. « Lorsque l’homme délègue plus ou moins volontairement les décisions à prendre aux machines, une forme de déshumanisation se fait jour », met en garde le théologien et physicien.

Malgré ces critiques, les auteurs n’appellent pas à renoncer aux nouvelles technologies. Comme le rappelle en préambule Mgr Bruno Feillet, évêque de Séez et président du Conseil famille et société de la CEF, « l’Église a constamment utilisé les moyens de communication de son temps. Depuis les voies romaines utilisées par Saint Paul jusqu’aux bandes passantes d’Internet. (…) Il n’y a pas de raison que ça s’arrête. »

D’autant que le numérique peut aussi faciliter la transmission des messages bibliques, comme en témoigne le père Vincent Cardot. Le prêtre raconte dans la revue son expérience d’« influenceur » catholique sur les réseaux sociaux. « Difficile de dire où mène cette affaire », reconnaît-il. « Sur TikTok, des jeunes cherchent le Christ », observe-t-il, tout en regrettant un certain « effet canapé » des écrans, qui « ne nous mettent pas nécessairement en mouvement ».



Source link

Charlotte Lambert

Voyageuse d'idées et jongleuse de mots, je suis Charlotte Lambert, une Spécialiste de l'Art de Rédiger tissant des histoires qui transcendent les frontières. Mon parcours à l'Institut Catholique de Toulouse a été le ferment de ma passion pour l'écriture. Tel un guide littéraire, j'explore les méandres des organisations internationales, les échos des événements mondiaux, les trésors du système éducatif, les énigmes des problèmes sociaux, et les horizons infinis du voyage. Mon stylo danse entre les lignes, infusant chaque article d'une authenticité inébranlable. Joignez-vous à moi dans ce périple où les mots sont les balises qui éclairent le chemin de la compréhension mondiale, où l'événementiel devient un kaléidoscope de perspectives, où l'éducation se dessine avec la richesse de l'avenir, où les enjeux sociaux prennent une nouvelle dimension et où chaque page est un pas vers l'ailleurs.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button