Problèmes sociaux

Wall Street termine en baisse, les craintes sur les taux persistent – Investir


par Saeed Azhar et Amruta Khandekar

NEW YORK, 17 août (Reuters) – La Bourse de New York a fini en baisse jeudi, les données économiques publiées dans la journée démontrant la résilience de l’économie américaine faisant craindre de voir la Réserve fédérale américaine (Fed) maintenir ses taux à des niveaux élevés pendant une période prolongée.

L’indice Dow Jones a cédé -0,84%, ou 290,91 points, à 34 474,83 points.

Le S&P-500, plus large, a perdu 33,97 points, soit -0,77%, à 4.370,36 points.

Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 157,7 points (-1,17%) à 13 316,93 points.

Le secteur de la santé a également pesé sur les indices, le S&P 500 ayant notamment été affecté par la baisse de CVS Health Corp après l’annonce de l’assureur Blue Shield of California d’abandonner le groupe américain en tant que gestionnaire de prestations pharmaceutiques pour travailler avec Amazon et d’autres afin de réduire les coûts des médicaments pour ses clients.

Les autres grands assureurs UnitedHealth et Cigna ont également reculé, entraînant le compartiment de la santé dans leur sillage.

Les données publiées jeudi ont montré la résilience de l’économie américaine, alimentant les craintes de voir la Fed maintenir ses taux d’intérêt à des niveaux élevés pendant plus longtemps afin de lutter contre l’inflation.

Le rendement des Treasuries à dix ans a atteint jeudi son plus haut niveau depuis le mois d’octobre.

“Le marché pourrait être agité à court terme en attendant soit que les résultats progressent, soit que les rendements baissent” a déclaré Jeffrey Buchbinder, stratégiste en chef chez LPL Financials

Les inscriptions au chômage ont diminué aux Etats-Unis lors de la semaine au 12 août, a annoncé jeudi le département du Travail.

La publication du compte-rendu de la réunion de politique monétaire de juillet de la Fed a montré que les responsables de la banque centrale américaine étaient toujours déterminés à lutter contre l’inflation.

La faiblesse du marché observée ces derniers jours est due à la solide croissance de l’économie américaine, qui fait craindre que la Fed ne maintienne “des taux élevés plus longtemps”, estime Barry Bannister, stratégiste en chef chez Stifel.

Aux valeurs, Cisco a progressé après des déclarations encourageantes de la direction sur les opportunités créées par l’intelligence artificielle qui ont éclipsé une prévision de chiffre d’affaires annuel sous les attentes.

Pfizer était également en hausse après avoir annoncé que la nouvelle version de son vaccin contre le COVID-19 a montré une action neutralisante contre le sous-variant “Eris” dans une étude menée sur des souris.

Walmart a terminé en baisse, malgré la publication de résultats trimestriels meilleurs que prévus et le relèvement de ses prévisions annuelles. (Reportage Amruta Khandekar et Shristi Achar A; version française Camille Raynaud)



Source link

Charlotte Lambert

Voyageuse d'idées et jongleuse de mots, je suis Charlotte Lambert, une Spécialiste de l'Art de Rédiger tissant des histoires qui transcendent les frontières. Mon parcours à l'Institut Catholique de Toulouse a été le ferment de ma passion pour l'écriture. Tel un guide littéraire, j'explore les méandres des organisations internationales, les échos des événements mondiaux, les trésors du système éducatif, les énigmes des problèmes sociaux, et les horizons infinis du voyage. Mon stylo danse entre les lignes, infusant chaque article d'une authenticité inébranlable. Joignez-vous à moi dans ce périple où les mots sont les balises qui éclairent le chemin de la compréhension mondiale, où l'événementiel devient un kaléidoscope de perspectives, où l'éducation se dessine avec la richesse de l'avenir, où les enjeux sociaux prennent une nouvelle dimension et où chaque page est un pas vers l'ailleurs.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button