Problèmes sociaux

Simulation: Cities Skyline 2 s’annonce tellement réaliste qu’il … – Tech & Co


Huit ans après le premier jeu, Cities Skylines 2 signe son retour le 24 octobre. Et ses développeurs promettent déjà un réalisme poussé à l’extrême. Déchaînement climatique, économique et social en vue.

“La simulation de ville la plus réaliste de tous les temps”. C’est ainsi que les développeurs de Colossal Order annoncent Cities Skylines 2, jeu de simulation de construction de ville. Huit ans après la sortie du premier opus édité par Paradox Interactive, son successeur est attendu pour le 24 octobre prochain.

Dans un billet de blog publié lundi, ses concepteurs sont revenus sur l’évolution du développement du jeu et sur un point essentiel à toute gestion de ville: le système économique. On apprend ainsi comment gérer ses ressources et faire en sorte que sa ville prospère. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que tout a été pensé pour “faire vrai”.

Construire des immeubles et des entreprises, des routes et des ponts, faire tourner sa ville pour attirer de nouveaux habitants, ce ne seront pas les seuls éléments essentiels de ce city builder. Il va falloir également gérer les finances de la ville, ses ressources, celles de ses habitants pour qu’ils ne finissent pas désoeuvrés.

De la pauvreté et des SDF à prévoir

Car les créateurs ont tout prévu, même s’ils expliquent avoir voulu mettre au point un système “complet et complexe sans être trop compliqué à gérer.” En cas de mauvaise gestion, il n’y a pas que la ville qui terminera endettée. Vos foyers aussi. Les développeurs ont injecté des événements catastrophiques comme des problèmes économiques en cascade qui peuvent s’abattre sur les entreprises et la ville et pousser vos populations au chômage, à la crise et faire qu’ils se retrouvent SDF.

Car le jeu va réagir à vos décisions. Des routes malentretenues? Il y a de forts risques d’accidents de circulation, mais l’IA du jeu veillera à laisser la priorité aux véhicules d’urgence. La pollution guette si vous nettoyez mal vos rues ou si vos usines sont trop polluantes.

Colossal Order explique que l’IA sera d’ailleurs une aide précieuse dans la gestion au quotidien des ménages venant s’installer dans la ville. Tout sera fait pour leur bonheur, même le déclenchement automatique de leurs courses s’ils viennent à manquer. Mais ce sont les choix initiaux du joueur qui auront une influence, bonne ou mauvaise. Si ses membres ne peuvent pas trouver un travail correct, ou à proximité, ou bien dépensent trop et ne peuvent plus payer leur loyer, ils devront déménager vers un nouveau lieu ou une autre ville, au risque de tout perdre et de se retrouver à la rue, faisant basculer le quartier dans des perspectives moins réjouissantes et une extrême pauvreté.

Cities Skylines 2 – Colossal Order

La Gen Z en danger

C’est donc un système économique assez dense et ultra-réaliste qui s’annonce dans Cities Skylines 2. Mais les développeurs promettent que tout sera fait pour éviter de passer des heures à gérer les tableaux financiers pour mieux se concentrer sur la construction. Comme le rappelle Business Insider, Colossal Order a également pris en compte la Génération Z dans sa philosophie et sa réflexion.

“Pour les adolescents, le facteur le plus important est l’argent : ils recherchent des options bon marché lorsqu’ils voyagent, que ce soit les moyens de transport ou le comportement de stationnement”, expliquaient les développeurs dans un précédent billet de blog. L’éventuelle faillite des populations de cet âge est donc envisagée si les infrastructures ne répondent pas à leurs besoins, les soucis environnementaux sont négligés.

Concurrent de Sim City au lancement de Cities Skylines en 2015, Cities Skylines 2 voit encore plus loin dans sa gestion, mais aussi dans sa modélisation 3D des rues très proche d’un Google Streetview. Le réalisme d’une ville moderne se jouera donc autant dans ses finances que dans la philosophie appliquée pour faire fructifier sa cité… ou la couler.

CITIES SKYLINES 2 – Disponible sur PS5, Xbox Series X⎜S et PC le 24 octobre 2023.

Top Articles



Source link

Charlotte Lambert

Voyageuse d'idées et jongleuse de mots, je suis Charlotte Lambert, une Spécialiste de l'Art de Rédiger tissant des histoires qui transcendent les frontières. Mon parcours à l'Institut Catholique de Toulouse a été le ferment de ma passion pour l'écriture. Tel un guide littéraire, j'explore les méandres des organisations internationales, les échos des événements mondiaux, les trésors du système éducatif, les énigmes des problèmes sociaux, et les horizons infinis du voyage. Mon stylo danse entre les lignes, infusant chaque article d'une authenticité inébranlable. Joignez-vous à moi dans ce périple où les mots sont les balises qui éclairent le chemin de la compréhension mondiale, où l'événementiel devient un kaléidoscope de perspectives, où l'éducation se dessine avec la richesse de l'avenir, où les enjeux sociaux prennent une nouvelle dimension et où chaque page est un pas vers l'ailleurs.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button