Événements mondiaux

Fiera Capital présente ses résultats du deuxième trimestre de 2023 – CNW Telbec


MONTRÉAL, le 10 août 2023 /CNW/ – Corporation Fiera Capital (TSX: FSZ) (« Fiera Capital » ou la « Société »), société de gestion de placement indépendante de premier plan, a annoncé aujourd’hui ses résultats financiers pour le deuxième trimestre clos le 30 juin 2023. Tous les montants sont libellés en dollars canadiens, à moins d’indications contraires.

(en milliers de dollars, à moins

d’indications contraires)

T2

T1

T2


Cumul annuel

Cumul annuel

2023

2023

2022


2023

2022

ASG à la clôture de la période (en milliards de dollars)

164,2

164,7

156,7


164,2

156,7

ASG moyens (en milliards de dollars)

164,5

163,9

163,0


164,2

170,3








Mesures financières conformes aux IFRS







Total des produits

159 843

157 091

163 845


316 934

336 188

Honoraires de gestion

149 793

147 428

150 451


297 221

309 762

Résultat net1)

10 484

(2 517)

10 759


7 967

14 178








Mesures financières non conformes aux IFRS







BAIIA ajusté2)

45 468

38 823

46 437


84 291

93 765

Marge du BAIIA ajusté2)

28,4 %

24,7 %

28,3 %


26,6 %

27,9 %

Résultat net ajusté1), 2)

28 708

23 544

31 555


52 252

64 807

Flux de trésorerie disponibles des 12 derniers mois2)

45 198

67 891

109 828


45 198

109 828

Remarque : Certains totaux, totaux partiels et pourcentages peuvent ne pas concorder du fait que les chiffres ont été arrondis.

« Nos équipes de placement continuent de s’illustrer parmi les principaux joueurs du secteur en ce qui a trait au rendement des placements; en effet, 95 % des stratégies fondées sur les actions et 91 % des stratégies fondées sur les titres à revenu fixe ont surpassé leur indice de référence respectif sur une période de un an. Malgré cela, le contexte est demeuré difficile au cours du trimestre en ce qui a trait aux flux de trésorerie, compte tenu de l’incertitude macroéconomique persistante et de la surpondération en trésorerie qui se maintient chez les clients. Nous avons tout de même su maintenir notre croissance interne positive habituelle au sein de notre plateforme des Marchés privés, a déclaré Jean-Guy Desjardins, président du conseil d’administration et chef mondial de la direction. Nous avons également progressé dans la régionalisation de notre modèle de distribution grâce à l’embauche d’un directeur exécutif et chef de la direction pour la région EMOA et à la nomination d’un directeur exécutif et chef de la direction pour l’Asie. Nous prévoyons également conclure l’embauche de chefs de la direction régionaux au Canada et aux États-Unis d’ici la fin du troisième trimestre. »

« Alors que nous composons avec les conditions incertaines du marché en 2023, nous constatons que les efforts qu’ont déployés nos équipes pour adopter une approche prudente à l’égard de la gestion des coûts portent fruit, avec une marge du BAIIA ajusté de 28,4 %, soit une nette amélioration par rapport au trimestre précédent et un retour à des niveaux constants par rapport à la période correspondante de l’exercice précédent, a déclaré Lucas Pontillo, vice-président exécutif et chef de la direction financière mondiale. Nous avons poursuivi l’optimisation de notre structure du capital et le maintien de notre souplesse financière grâce à la conclusion, au cours du trimestre, de notre émission de titres d’emprunt à 8,25 % d’un montant de 65 millions de dollars, un placement dont le produit a servi au rachat de nos débentures hybrides d’un montant de 110 M$ venant à échéance en 2024. J’ai aussi le plaisir d’annoncer que le conseil d’administration a approuvé un dividende de 21,5 cents par action, payable le 20 septembre 2023. » 

Actifs sous gestion (en millions de dollars, à moins d’indications contraires)

Par plateforme

31 mars

2023

Nouveaux
mandats

Mandats
perdus

Contributions
nettes

Croissance
interne
nette3

Marché
et autres4

30 juin
2023

Liés aux stratégies sur les
     marchés publics, excluant
     les ASG pour lesquels
     PineStone est

   sous-conseiller

95 397

653

(551)

(1 583)

(1 481)

1 292

95 208

ASG liés aux stratégies sur les
     marchés publics, pour
     lesquels PineStone est
     sous-conseiller

50 560

3

(1 911)

(1 908)

1 444

50 096

Marchés publics – Total

145 957

656

(551)

(3 494)

(3 389)

2 736

145 304

Marchés privés

18 715

601

(206)

(86)

309

(131)

18 893

Total

164 672

1 257

(757)

(3 580)

(3 080)

2 605

164 197

Par réseau de distribution

31 mars

2023

Nouveaux
mandats

Mandats
perdus

Contributions
nettes

Croissance
interne
nette3

Marché
et autres4

30 juin
2023

Marchés institutionnels

89 279

580

(152)

(1 542)

(1 114)

1 692

89 857

Intermédiaires financiers

61 146

343

(270)

(1 735)

(1 662)

792

60 276

Gestion privée

14 247

334

(335)

(303)

(304)

121

14 064

Total

164 672

1 257

(757)

(3 580)

(3 080)

2 605

164 197

Par plateforme

31 décembre
2022

Nouveaux
mandats

Mandats
perdus

Contributions
nettes

Croissance
interne
nette3

Marché
et autres4

30 juin
2023

Liés aux stratégies sur les
     marchés publics, excluant
     les ASG pour lesquels
     PineStone est

   sous-conseiller

91 046

2 074

(1 898)

(892)

(716)

4 878

95 208

ASG liés aux stratégies sur les
     marchés publics, pour
     lesquels PineStone est
     sous-conseiller

49 219

30

(2 037)

(2 437)

(4 444)

5 321

50 096

Marchés publics – Total

140 265

2 104

(3 935)

(3 329)

(5 160)

10 199

145 304

Marchés privés

18 241

1 177

(384)

(228)

565

87

18 893

Total

158 506

3 281

(4 319)

(3 557)

(4 595)

10 286

164 197

Par réseau de distribution

31 décembre
2022

Nouveaux
mandats

Mandats
perdus

Contributions
nettes

Croissance
interne
nette3

Marché
et autres4

30 juin
2023

Marchés institutionnels

84 330

2 121

(1 593)

(700)

(172)

5 699

89 857

Intermédiaires financiers

60 275

555

(2 104)

(2 340)

(3 889)

3 890

60 276

Gestion privée

13 901

605

(622)

(517)

(534)

697

14 064

Total

158 506

3 281

(4 319)

(3 557)

(4 595)

10 286

164 197

  • Les ASG se sont chiffrés à 164,2 milliards de dollars, soit une diminution de 0,5 milliard de dollars, ou 0,3 %, par rapport au 31 mars 2023, en raison de la croissance interne nette négative des ASG liés aux stratégies sur les marchés publics, partiellement contrebalancée par l’incidence favorable des marchés, principalement des titres de capitaux propres, et par la croissance interne nette positive des ASG liés aux stratégies sur les marchés privés.
  • Les ASG ont augmenté de 5,7 milliards de dollars, ou 3,6 %, par rapport au 31 décembre 2022, en raison principalement de l’incidence favorable des marchés et des nouveaux mandats, partiellement contrebalancés par les retraits d’actifs sous gestion pour lesquels Gestion d’actifs PineStone inc. (« Pinestone ») est sous-conseiller.

Faits saillants financiers du deuxième trimestre

Les faits saillants de la Société rendent compte des principaux éléments suivants pour le deuxième trimestre de 2023 :

  • Les produits ont augmenté de 2,7 millions de dollars, ou 1,7 %, par rapport au premier trimestre de 2023. L’augmentation est principalement attribuable à la hausse des honoraires de gestion découlant de l’augmentation des ASG moyens au cours du trimestre et de la hausse des commissions d’engagement et des frais de transaction, partiellement contrebalancées par la baisse des honoraires de performance sur les marchés privés. Les produits ont diminué de 4,0 millions de dollars, ou 2,4 %, par rapport au deuxième trimestre de 2022. Cette diminution est principalement attribuable à la diminution des honoraires de performance qui ont été matérialisés en Europe et au Canada, ainsi qu’à la diminution de la quote-part du résultat net des coentreprises et entreprises associées, en raison du calendrier de réalisation de certains projets.
  • Le BAIIA ajusté a augmenté de 6,7 millions de dollars, ou 17,3 %, par rapport au premier trimestre de 2023, principalement en raison de la hausse des produits et de la baisse de la charge de rémunération du personnel. Le BAIIA ajusté a légèrement diminué par rapport au deuxième trimestre de 2022 en raison de la diminution des produits, contrebalancée par la diminution des charges, comme l’indique la marge du BAIIA ajusté de 28,4 % au cours du trimestre.
  • Le résultat net ajusté a augmenté de 5,2 millions de dollars, ou 22,1 %, par rapport au premier trimestre de 2023, principalement en raison de la hausse des produits, de la baisse des frais de vente et charges générales et administratives, compte non tenu de la rémunération fondée sur des actions, et d’une réévaluation favorable d’éléments libellés en devises, facteurs contrebalancés en partie par l’augmentation de la charge d’impôt sur le résultat.
    • Le résultat net ajusté a diminué de 2,9 millions de dollars, ou 9,2 %, par rapport au deuxième trimestre de 2022, principalement en raison de la baisse des produits, de la hausse des intérêts sur la dette à long terme et les débentures, ainsi que de l’augmentation de la charge d’impôt sur le résultat, partiellement contrebalancées par la baisse des frais de vente et charges générales et administratives, compte non tenu de la charge de rémunération fondée sur des actions.
  • Le résultat net attribuable aux actionnaires de la Société a augmenté de 13,0 millions de dollars par rapport au premier trimestre de 2023, principalement en raison de la diminution de la provision au titre de certaines réclamations, de la diminution des coûts de restructuration, frais liés aux acquisitions et autres coûts, d’une réévaluation favorable d’éléments monétaires libellés en monnaies étrangères, de la hausse des produits et de la baisse des frais de vente et charges générales et administratives, facteurs partiellement contrebalancés par l’augmentation de la charge d’impôt sur le résultat.
    • Le résultat net attribuable aux actionnaires de la Société a diminué de 0,3 million de dollars par rapport au deuxième trimestre de 2022.
  • Les flux de trésorerie disponibles des douze derniers mois ont diminué de 64,6 millions de dollars par rapport au deuxième trimestre de 2022. Cette diminution est principalement attribuable à la baisse des entrées de trésorerie liées aux activités d’exploitation, à l’augmentation de l’intérêt versé sur la dette à long terme et les débentures, à la baisse des distributions reçues des coentreprises et des entreprises associées et à l’augmentation des dividendes et autres distributions versés aux détenteurs de la participation ne donnant pas le contrôle.

Faits saillants financiers depuis le début de l’exercice

Les faits saillants de la Société rendent compte des principaux éléments suivants pour le semestre clos le 30 juin 2023 par rapport au semestre clos le 30 juin 2022 :

  • Les produits ont diminué de 19,3 millions de dollars, ou 5,7 %, en raison principalement de la baisse des honoraires de gestion sur les marchés publics découlant de la diminution des actifs sous gestion moyens, de la baisse de la quote-part du résultat net des coentreprises et entreprises associées, ainsi que de la baisse des honoraires de performance, surtout sur les marchés publics, ce qui a été compensé en partie par la hausse des honoraires de gestion sur les marchés privés.
  • Le BAIIA ajusté a diminué de 9,5 millions de dollars, ou 10,1 %, en raison principalement de la baisse des produits, compensée en partie par la diminution nette de la charge de rémunération du personnel et des honoraires de sous-conseiller.
  • Le résultat net ajusté a diminué de 12,5 millions de dollars, ou 19,3 %, principalement en raison de la baisse des produits et de la hausse des intérêts sur la dette à long terme et les débentures, facteurs contrebalancés en partie par la baisse des frais de vente et charges générales et administratives.
  • Le résultat net attribuable aux actionnaires de la Société a diminué de 6,2 millions de dollars. Parmi les autres éléments ayant eu une incidence sur le semestre clos le 30 juin 2023 par rapport à la période correspondante de l’exercice précédent, il y a lieu de noter :
    • une contribution moins élevée de 9,5 millions de dollars du BAIIA ajusté;
    • une provision de 6,2 millions de dollars au titre de certaines réclamations comptabilisée au cours de l’exercice considéré;
    • une augmentation de 6,3 millions de dollars des intérêts sur la dette à long terme et les débentures, en raison de la hausse des taux d’intérêt.

Ces éléments ont été partiellement compensés par la baisse de la charge de désactualisation et la variation de la juste valeur des obligations au titre du prix d’achat et du billet à ordre.

Faits saillants des activités du deuxième trimestre

Émission de débentures hybrides subordonnées non garanties de premier rang à 8,25 %

Le 29 juin 2023, la Société a conclu une entente en vertu de laquelle un consortium de preneurs fermes a convenu d’acheter des débentures hybrides subordonnées non garanties de premier rang d’un montant en capital total de 65 millions de dollars venant à échéance le 31 décembre 2026 (les « débentures ») à un prix de 1 000 $ par débenture. Les débentures portent intérêt à un taux de 8,25 % par année. Le produit net de ce placement a servi à financer en partie le rachat, réalisé le 31 juillet 2023, des débentures subordonnées non garanties de premier rang à 5,60 % de la Société pour un montant en capital de 110 millions de dollars, lesquelles viendront à échéance le 31 juillet 2024 (les « débentures de 2024 »). Après la fin du trimestre, soit le 28 juillet 2023, la Société a émis 2 250 débentures hybrides subordonnées non garanties de premier rang, échéant également le 31 décembre 2026, à la suite de l’exercice de l’option de surallocation, pour un produit brut de 2,25 millions de dollars.

Annonce du rachat des débentures hybrides à 5,6 %

Le 29 juin 2023, la Société a annoncé qu’elle rachètera, le 31 juillet 2023, la totalité des débentures de 2024 émises et en circulation. Le montant en capital total de 110 millions de dollars a été remboursé au pair.

Annonces au sujet de la direction

Dans le cadre de sa stratégie d’expansion mondiale, la Société a nommé Klaus Schuster au poste de directeur exécutif et chef de la direction, EMOA, avec prise d’effet le 30 mai 2023. M. Schuster est chargé de piloter la stratégie de marché de bout en bout dans cette région clé. Il dirige directement les équipes de distribution et de marketing de la Société dans l’ensemble de la région EMOA et assume la direction de tous les employés de toutes les fonctions dans la région.

Événements postérieurs au 30 juin 2023

Offre publique de rachat dans le cours normal des activités (l’« offre publique de rachat »)

La Société annonce que la Bourse de Toronto (la « TSX ») a approuvé le renouvellement de l’offre publique de rachat de la Société visant le rachat à des fins d’annulation, sur une période de douze mois débutant le 16 août 2023 et prenant fin au plus tard le 15 août 2024, d’un nombre maximal de 4 000 000 d’actions de catégorie A, ce qui représente environ 4,67 % de ses 85 694 246 actions de catégorie A émises et en circulation au 3 août 2023.

En vertu de l’offre publique de rachat qui expirera le 15 août 2023, aux termes de laquelle la Société était autorisée à racheter un nombre maximal de 4 000 000 d’actions de catégorie A, Fiera Capital n’a racheté aucune action.

Le conseil d’administration de la Société est d’avis que le rachat d’actions de catégorie A, que la Société peut exécuter à l’occasion, représente un investissement responsable et que l’offre publique de rachat permettra à Fiera Capital d’avoir la souplesse nécessaire pour racheter, quand elle le jugera opportun, des actions de catégorie A.

Les rachats réalisés dans le cadre de l’offre publique de rachat seront faits sur le marché libre par l’intermédiaire de la TSX et par l’intermédiaire de systèmes de négociation parallèles canadiens, de même que hors de la TSX, conformément aux dispenses prévues en vertu des lois en matière de valeurs mobilières applicables et aux dispenses accordées par des autorités de réglementation en valeurs mobilières. Le prix que paiera la Société pour les actions de catégorie A correspondra au cours du marché de ces actions au moment de l’acquisition, conformément aux exigences du marché sur lequel l’opération est effectuée et aux lois sur les valeurs mobilières applicables, à l’exception des rachats effectués hors de la TSX conformément à des dispenses prévues par des lois sur les valeurs mobilières applicables ou des dispenses accordées par des autorités de réglementation en valeurs mobilières, rachats qui pourront alors se faire à escompte par rapport au cours du marché en vigueur.

Le volume moyen des opérations quotidiennes sur les actions de catégorie A au cours des six derniers mois civils complets a été de 241 288 actions de catégorie A. Par conséquent, aux termes des règles et politiques de la TSX, Fiera Capital a le droit de racheter lors des jours de bourse de la TSX jusqu’à 60 322 actions de catégorie A. Fiera Capital peut également racheter, une fois par semaine et en sus de la limite quotidienne susmentionnée de 25 % du volume moyen des opérations quotidiennes, des blocs d’actions de catégorie A qui ne sont pas détenus par des initiés, conformément aux règles et politiques de la TSX.

Déclaration de dividendes

Le 9 août 2023, le conseil d’administration a déclaré un dividende trimestriel de 0,215 $ par action de catégorie A et par action de catégorie B, payable le 20 septembre 2023 aux actionnaires inscrits aux registres à la fermeture des bureaux le 22 août 2023. Le dividende est un dividende admissible aux fins de l’impôt sur le revenu.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les résultats d’exploitation de la Société, il y a lieu de se reporter à la rubrique « Documents financiers – Résultats trimestriels – Rapport de gestion » sous la section Relations avec les investisseurs de notre site Web.

Conférence téléphonique

En direct
Fiera Capital tiendra une conférence téléphonique le jeudi 10 août 2023, à compter de 10 h 00 (HE), pour discuter des résultats financiers. Pour y accéder à partir du Canada ou des États-Unis, veuillez composer le 1 888 390-0620 (sans frais) et pour y accéder à partir de l’extérieur de l’Amérique du Nord, composez le 1 416 764-8651.

La conférence téléphonique sera aussi accessible en webdiffusion sous la section Relations avec les investisseurs du site Web de Fiera Capital, à la rubrique « Événements et présentations ».

Rediffusion
L’enregistrement audio de la téléconférence sera disponible jusqu’au 17 août 2023. Le numéro de téléphone pour y accéder est le 1 888 390-0541 (sans frais), code 896532, suivi du dièse (#).

La webdiffusion demeurera accessible pour une durée de trois mois suivant la conférence téléphonique, et il sera possible d’y accéder dans la section Relations avec les investisseurs du site Web de Fiera Capital, sous la rubrique « Événements et présentations ».

Notes

1)   Attribuable aux actionnaires de la Société.

2)   Le résultat avant intérêts, impôts et amortissements (le « BAIIA »), le BAIIA ajusté, la marge du BAIIA ajusté et le BAIIA ajusté par action, le résultat net ajusté et le résultat net ajusté par action (de base et dilué) ainsi que les flux de trésorerie disponibles des douze derniers mois ne sont pas des mesures normalisées prescrites par les Normes internationales d’information financière (les « IFRS ») et, par conséquent, ils sont peu susceptibles d’être comparables à des mesures similaires présentées par d’autres sociétés. Nous avons inclus des mesures qui ne sont pas conformes aux IFRS afin de fournir aux investisseurs un complément d’information sur nos résultats d’exploitation et notre performance financière. Nous estimons que ces mesures non conformes aux IFRS sont particulièrement éclairantes à cet égard, du fait qu’elles font ressortir les tendances de fond qui marquent nos activités de base que les seuls indicateurs conformes aux IFRS ne permettraient pas nécessairement de mettre en évidence. Nous croyons également que les analystes en valeurs mobilières, les investisseurs et les autres parties intéressées ont aussi fréquemment recours à des mesures non conformes aux IFRS pour évaluer les sociétés émettrices, dont bon nombre utilisent des mesures non conformes aux IFRS aux fins de la présentation de leurs résultats. La direction fait par ailleurs appel à des mesures non conformes aux IFRS pour faciliter la comparaison des résultats d’exploitation et de la performance financière d’une période à l’autre, pour établir les budgets annuels et pour évaluer sa capacité à assurer le service de la dette, à financer les dépenses d’investissement et à satisfaire aux besoins en fonds de roulement.


POUR LES TRIMESTRES

CLOS LES

POUR LES SEMESTRES
CLOS LES


30 juin 2023

31 mars 2023

30 juin 2022

30 juin 2023

30 juin 2022

Résultat net

11 921

(748)

11 753

11 173

17 206

Charge d’impôt sur le résultat

5 140

147

672

5 287

2 276

Amortissements

13 435

13 713

13 512

27 148

28 869

Intérêts sur la dette à long terme et les
     débentures

11 215

10 593

7 886

21 808

15 465

Intérêts sur les obligations locatives, la
     conversion des monnaies étrangères et les
     autres charges financières

(2 370)

790

2 646

(1 580)

925

BAIIA

39 341

24 495

36 469

63 836

64 741

Coûts de restructuration, frais liés aux
     acquisitions et autres coûts

3 448

8 010

5 328

11 458

9 161

Désactualisation et variation de la juste valeur
     des obligations au titre du prix d’achat et
     autres

(2 024)

(481)

3 648

(2 505)

3 609

Rémunération fondée sur des actions

3 951

2 507

1 811

6 458

16 420

Perte (profit) sur les placements, montant net

157

(1 287)

443

(1 130)

1 504

Autres charges (produits)

595

5 579

(1 262)

6 174

(1 670)

BAIIA ajusté

45 468

38 823

46 437

84 291

93 765

Par action (de base)

0,44

0,38

0,45

0,82

0,92

Par action (dilué)

0,37

0,38

0,44

0,80

0,91

Nombre moyen pondéré d’actions en circulation
     – de base (en milliers)

103 720

102 750

103 170

102 903

102 251

Nombre moyen pondéré d’actions en circulation
     – dilué (en milliers)

122 875

102 750

104 493

105 806

103 586

Rapprochement du résultat net ajusté (en milliers de dollars)


POUR LES TRIMESTRES

CLOS LES

POUR LES SEMESTRES

CLOS LES


30 juin 2023

31 mars 2023

30 juin 2022

30 juin 2023

30 juin 2022

Résultat net attribuable aux actionnaires
     de la Société

10 484

(2 517)

10 759

7 967

14 178

Amortissements

13 435

13 713

13 512

27 148

28 869

Coûts de restructuration, frais liés aux
     acquisitions et autres coûts

3 448

8 010

5 328

11 458

9 161

Désactualisation et variation de la juste valeur
     des obligations au titre du prix d’achat et
     autres, et intérêt effectif sur les débentures

(1 712)

(228)

4 335

(1 940)

4 910

Rémunération fondée sur des actions

3 951

2 507

1 811

6 458

16 420

Autres charges (produits)

595

5 579

(1 262)

6 174

(1 670)

Incidence fiscale des éléments ci-dessus

(1 493)

(3 520)

(2 928)

(5 013)

(7 061)

Résultat net ajusté attribuable aux
     actionnaires de la Société

28 708

23 544

31 555

52 252

64 807

Par action (de base)






Résultat net

0,10

(0,02)

0,10

0,08

0,14

Résultat net ajusté

0,28

0,23

0,31

0,51

0,63

Par action (dilué)






Résultat net

0,09

(0,02)

0,10

0,08

0,14

Résultat net ajusté

0,24

0,23

0,30

0,49

0,63

Nombre moyen pondéré d’actions en circulation
     – de base (en milliers)

103 720

102 750

103 170

102 903

102 251

Nombre moyen pondéré d’actions en circulation
     – dilué (en milliers)

122 875

102 750

104 493

105 806

103 586

Rapprochement des flux de trésorerie disponibles des douze derniers mois
(en milliers de dollars)


POUR LES TRIMESTRES


T2

T1

T4

T3

T2

T1

T4

T3


2023

2023

2022

2022

2022

2022

2021

2021

Entrées (sorties) de trésorerie nettes liées
     aux activités d’exploitation

14 123

(13 463)

66 722

25 686

46 853

(25 951)

97 226

36 960

Règlement d’obligations au titre du prix
     d’achat et passif lié à un instrument
     financier remboursable au gré du porteur

(1 500)

(3 476)

(23 901)

Produits tirés du billet à ordre

1 460

1 536

1 497

1 455

1 375

1 334

1 319

1 258

Distributions reçues des coentreprises et des
     entreprises associées, déduction faite des
     investissements

502

4 252

2 513

3 621

4 338

6 330

2 256

1 788

Dividendes et autres distributions versés aux
     détenteurs de la participation ne donnant
     pas le contrôle

(5 895)

10

(1 753)

(1 425)

(19)

(43)

Paiements de loyers, déduction faite des
     incitatifs à la location

(4 925)

(4 510)

(4 607)

(4 396)

(4 221)

(4 306)

(4 822)

(3 829)

Intérêts payés sur la dette à long terme et les
     débentures

(12 019)

(10 379)

(9 713)

(8 191)

(8 299)

(7 427)

(6 636)

(7 460)

Autres coûts de restructuration

452

1 180

1 056

470

160

418

883

3 112

Frais liés aux acquisitions et autres coûts

341

716

527

153

680

1 412

1 326

892

Flux de trésorerie disponibles

(7 461)

(20 668)

58 005

15 322

15 232

(29 615)

91 533

32 678

Flux de trésorerie disponibles des
     12 derniers mois

45 198

67 891

58 944

92 472

109 828

145 257

135 012

131 426

3)   La croissance interne nette correspond à la somme des nouveaux mandats, des mandats perdus et des contributions nettes.

4)   Le poste Marché et autres comprend l’incidence des fluctuations des marchés, des distributions de revenus et de la conversion des monnaies étrangères.

Déclarations prospectives

Le présent document renferme des déclarations prospectives se rapportant à des événements futurs ou au rendement futur. Ces déclarations rendent compte des attentes ou des opinions de la direction concernant des événements futurs, y compris la conjoncture économique et la croissance, les résultats d’exploitation, le rendement et les occasions d’affaires de Fiera Capital. Les déclarations prospectives peuvent comprendre des observations concernant les objectifs de Fiera Capital, les stratégies qu’elle emploie pour les atteindre, les résultats financiers prévisionnels et les perspectives quant aux activités de Fiera Capital et aux économies canadienne, américaine, européenne, asiatique et aux autres économies mondiales. Ces déclarations prospectives rendent compte des opinions de la direction et sont fondées sur des facteurs et des hypothèses qu’elle considère comme raisonnables et qui s’appuient sur des renseignements auxquels a accès la direction, et on les reconnaît habituellement à l’emploi de termes ou d’expressions comme « croire », « prévoir », « viser », « objectif », « projeter », « s’attendre à », « estimer », « pourrait augmenter », « pourrait fluctuer », « prédire », « potentiel », « poursuivre », « viser », « avoir l’intention de » ou de la forme négative de ces termes ou expressions ou d’autres termes et expressions similaires, ainsi que par la conjugaison des verbes au futur et au conditionnel.

De par leur nature, les déclarations prospectives comportent de nombreuses hypothèses et incertitudes et de nombreux risques inhérents, généraux et précis, ainsi que le risque que les prédictions, les prévisions, les projections, les attentes ou les conclusions se révèlent inexactes. L’incertitude créée par la pandémie de COVID-19 a aggravé ce risque, étant donné qu’elle a rendu plus difficile de faire des prédictions, des prévisions et des projections, d’établir des attentes ou de tirer des conclusions. La Société ne garantit donc pas que ses déclarations prospectives se réaliseront et elle conseille aux lecteurs de ne pas s’y fier indûment, puisque les résultats et faits réels pourraient différer sensiblement des prévisions, projections, attentes ou conclusions qui y sont exprimées en raison d’importants facteurs dont bon nombre sont indépendants de la volonté de Fiera Capital. Ces facteurs comprennent notamment les risques liés au rendement des placements et aux ASG, le risque lié à la concentration des ASG en lien avec les stratégies à l’égard desquelles Gestion d’actifs PineStone inc. (« PineStone ») agit à titre de sous-conseiller, le risque pour la réputation, les risques liés à la conformité réglementaire, le risque lié aux politiques, aux procédures et aux mesures concernant la sécurité de l’information, le risque lié aux lois sur la protection des renseignements personnels, le risque de litiges, le risque lié à la couverture d’assurance, les risques liés aux relations avec les tiers, les risques liés à la croissance et à l’intégration des sociétés acquises, les risques liés à la croissance des ASG, les risques liés aux employés clés, les risques liés à la structure de propriété et à la possibilité de dilution, les risques liés à l’endettement, le risque de marché, le risque de crédit, les risques liés à l’inflation, les risques liés aux taux d’intérêt et les risques liés à la récession et d’autres facteurs décrits sous la rubrique « Facteurs de risque » de la notice annuelle de la Société pour l’exercice clos le 31 décembre 2022 ou présentés dans d’autres documents que la Société dépose de temps à autre auprès des autorités de réglementation des valeurs mobilières et qui sont disponibles sur SEDAR+ à l’adresse www.sedarplus.ca.

La liste de facteurs importants présentée ci-dessus n’est pas exhaustive. Lorsqu’ils se fient à des déclarations prospectives du présent document et à toute autre information communiquée par Fiera Capital, les investisseurs et toutes autres personnes doivent étudier soigneusement ces facteurs, ainsi que d’autres incertitudes et éventualités. Fiera Capital ne s’engage pas à mettre à jour ou à réviser les déclarations prospectives verbales ou écrites qui peuvent être formulées de temps à autre par elle ou en son nom afin de tenir compte de nouveaux événements ou de nouvelles circonstances, sauf si elle y est tenue en vertu des lois applicables.

À propos de Corporation Fiera Capital

Fiera Capital est une société de gestion de placement mondiale indépendante de premier plan avec une présence croissante à l’échelle mondiale dont les ASG se chiffraient à environ 164,2 milliards de dollars canadiens au 30 juin 2023. La Société offre des solutions multi-actifs et personnalisées tirant parti d’un vaste éventail de catégories d’actifs sur les marchés publics et privés aux investisseurs institutionnels, aux intermédiaires financiers et aux clients de gestion privée établis en Amérique du Nord, en Europe et dans les principaux marchés d’Asie. L’expertise approfondie de Fiera Capital, son offre diversifiée de produits et son service à la clientèle exceptionnel sont au cœur de notre mission qui consiste à être à l’avant-garde de la science de la gestion de placement de façon à créer une richesse durable pour nos clients. Les actions de la Société se négocient à la Bourse de Toronto sous le symbole « FSZ ».

En plus de son siège social situé à Montréal, Fiera Capital compte des filiales dans différentes régions et possède des bureaux dans plus d’une douzaine de villes dans le monde, dont New York (États-Unis), Londres (Royaume-Uni) et Hong Kong (RAS).

Chaque entité affiliée (chacune, une « filiale ») de Fiera Capital ne fournit des services de conseils en placement ou de gestion de placement ou n’offre des fonds de placement que dans les territoires où cette filiale est inscrite et où elle est autorisée à fournir ces services ou le produit pertinent en vertu d’une dispense d’inscription.

Aux États-Unis, les services de gestion d’actifs de la Société sont fournis par ses filiales, qui sont des conseillers en placement enregistrés auprès de la Securities and Exchange Commission des États-Unis (la « SEC ») ou qui exercent leurs activités en vertu d’une dispense d’inscription. Il n’est pas nécessaire d’avoir un certain niveau de compétence ou de formation pour s’enregistrer à la SEC. Pour obtenir de plus amples renseignements sur l’enregistrement d’une entité de Fiera Capital en particulier, ou sur l’exemption d’une entité donnée de Fiera Capital d’un tel enregistrement, veuillez consulter cette page Web.

Vous trouverez des renseignements supplémentaires sur Corporation Fiera Capital ainsi que sa notice annuelle sur le site de SEDAR+ au www.sedarplus.ca.

SOURCE Corporation Fiera Capital

Renseignements: Analystes et investisseurs : Marie-France Guay, Vice-présidente principale, Trésorerie et relations avec les investisseurs, Corporation Fiera Capital, 514 294-5878, [email protected]



Source link

Charlotte Lambert

Voyageuse d'idées et jongleuse de mots, je suis Charlotte Lambert, une Spécialiste de l'Art de Rédiger tissant des histoires qui transcendent les frontières. Mon parcours à l'Institut Catholique de Toulouse a été le ferment de ma passion pour l'écriture. Tel un guide littéraire, j'explore les méandres des organisations internationales, les échos des événements mondiaux, les trésors du système éducatif, les énigmes des problèmes sociaux, et les horizons infinis du voyage. Mon stylo danse entre les lignes, infusant chaque article d'une authenticité inébranlable. Joignez-vous à moi dans ce périple où les mots sont les balises qui éclairent le chemin de la compréhension mondiale, où l'événementiel devient un kaléidoscope de perspectives, où l'éducation se dessine avec la richesse de l'avenir, où les enjeux sociaux prennent une nouvelle dimension et où chaque page est un pas vers l'ailleurs.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button