Immobilier

7 points à vérifier avant de faire l’achat d’une maison familiale – Magic Maman


Acheter une maison est souvent un des projets principaux quand la famille vient à s’agrandir mais aussi quand elle a besoin de plus de place, d’un extérieur pour jardiner, pour offrir un terrain de jeux aux enfants et… faire des apéros et barbecues entre amis l’été ! Pour passer du simple rêve à la réalité, si le coup de cœur reste une des clés les plus importantes d’un achat immobilier, il est essentiel d’évaluer plusieurs critères et de les vérifier minutieusement avant de vous engager dans cet investissement financier important.

Prendre connaissance des prix du marché 

Avant même de vous lancer dans la recherche de la maison de vos rêves, il est important de vous informer des prix des biens immobiliers afin de vous faire une idée du budget nécessaire à votre acquisition. Le prix d’un bien immobilier, notamment celui d’une maison familiale, est estimé en fonction de plusieurs critères, entres autres :

  • du type de bien (appartement ou maison, neuf ou ancien) et de sa superficie,
  • de son emplacement (ville, village, département, arrondissement, quartiers…), 
  • des services (école et commerces plus ou moins proches)
  • des différents transports en commun et de leur proximité,
  • Avec ou sans place de parking,
  • des extérieurs et des dépendances inclus (jardin, cour, …), …

Pour commencer, mieux vaut consulter les annonces de biens en vente sur les sites des agences immobilières mais aussi de particulier à particulier. Jetez un œil sur les prix mais aussi sur le descriptif des annonces qui pourraient être susceptibles de vous intéresser afin de vous faire une idée au plus juste sur les différents types de biens et de leurs atouts. Les sites d’estimation de biens immobiliers ainsi que les sites des agences immobilières proposent des baromètres de prix de l’immobilier et mieux vaut en consulter plusieurs ! En effet, il est préférable de se faire sa propre analyse du marché en prenant en compte plusieurs sources d’informations et en les comparant car si certains baromètres surestiment les prix, d’autres ont tendance à les sous-estimer aussi.

Estimer l’état de la maison

Il est rare qu’une famille achète une maison sans ressentir un véritable coup de cœur. Avant même de penser à l’acheter, il est crucial qu’elle convienne à tous les membres de la famille futurs résidents, et de vous assurez de plusieurs critères par vous-même afin d’éviter toutes déconvenues et de faire une offre au prix le plus juste  :

  • Examiner l’état de la charpente, idéalement en visitant les combles, même s’ils ne sont pas aménagés,
  • Évaluer l’état de la toiture, qui doit être étanche et, de préférence, sans présence excessive de mousse ou de détérioration ( tuiles cassées ou manquantes…),
  • Inspecter le gros œuvre pour détecter d’éventuelles fissures profondes qui pourraient être le signe d’une anomalie structurelle plus ou moins importante.
  • Vérifier l’état des installations électriques et de chauffage (cheminée, poêle à bois,…) qui peuvent engendrer des coûts élevés si vous devez les renouveler. N’hésitez pas à demander le carnet d’entretien de la chaudière ou quel est le nom du professionnel qui l’effectue (si le propriétaire à perdu le carnet). Le propriétaire n’est pas obligé de vous le fournir mais sachez qu’une visite de maintenance annuelle par un professionnel est une obligation légale. Un propriétaire qui ne s’y tient pas peut-être un des signes qu’il n’attache pas une grande importance à l’entretien de sa maison et au bon fonctionnement de son équipement…
  • Examiner attentivement l’état de la plomberie et s’assurer que les canalisations fonctionnent correctement.
  • Vérifier si la maison est reliée au tout-à-l’égout (assainissement collectif) pour le traitement des eaux usées . Sinon, assurez-vous de l’existence et de l’état d’un système d’assainissement non collectif. En effet, sans assainissement collectif possible, le propriétaire doit assainir lui-même les eaux usées avec sa propre installation. Si en ville, la majorité des maisons sont reliées au tout-à-l’égout, les biens les plus isolés ou en retrait (de la rue, par exemple) ne le sont pas toujours.
  • Vérifier si votre maison n’est pas liée à des servitudes ( droit de passage) ou si elle est en copropriété ( dans ce cas, vous pourriez être soumis à un règlement à respecter et à des charges supplémentaires).
  • Évaluer la qualité de l’isolation thermique. Bien que le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) fournisse des informations sur la performance énergétique de la maison, il est également important de vérifier l’isolation phonique vis-à-vis de l’extérieur ainsi qu’entre les différentes pièces et étages de la maison.

Certes, ces vérifications peuvent paraître fastidieuses ou compliquées mais elles sont essentielles pour vous assurer que la maison que vous envisagez d’acheter est en bon état structurel, fonctionnel et énergétiquement performant. Elles contribueront à garantir le confort et la sécurité de votre famille une fois que vous emménagerez dans votre nouvelle demeure.  En cas de doute, vous pouvez faire appel à un professionnel du bâtiment ou à un architecte qualifié pour vous aider à y voir plus clair.

Consulter avec attention le diagnostic de la maison

Comme le rappelle le site du Ministère de l’économie et des finances et de la Souveraineté Industrielle et Numérique et de la Souveraineté Industrielle et Numérique, établir un diagnostic immobilier est obligatoire dans le cadre d’une vente d’un bien immobilier ou d’une location. Son objectif est de fournir des informations techniques précises sur l’état général du bien, garantir que ce dernier est conforme aux réglementations en vigueur, assurer la sécurité et la santé des occupants de la maison. Le diagnostic immobilier est en général à la charge du propriétaire du bien immobilier mis en vente, il est réalisé par des experts certifiés et indépendants, et les résultats sont documentés dans un rapport officiel remis au propriétaire ou au demandeur. Dans le cadre d’une vente, ce rapport doit faire état de de plusieurs critères :

  • la performance énergétique ( DPE),
  • le risque d’exposition au plomb,
  • la présence ou l’absence d’amiante,
  • l’état de l’installation électrique si elle a plus de 15 ans,
  • l’état de l’installation au gaz si elle a plus de 15 ans,
  • l’état des risques naturels et technologique,
  • la présence ou non de termites,
  • l’état d’installation de l’assainissement des eaux usées (s’il est non collectif),
  • et depuis le 1 juin 2020, le bruit doit aussi être évalué pour les biens immobiliers situés dans des zones à bruits (aérodrome, zone industrielle…).

Rencontrer le voisinage et explorer l’environnement

Le charme d’une maison repose non seulement sur ses pièces, son atmosphère, sa disposition mais aussi sur son environnement. L’exposition de la maison et, le cas échéant, celle du jardin ou de la cour, joue un rôle primordial à cet égard. De plus, il est judicieux de visiter la maison mais aussi le quartier qui l’entoure et, de préférence, à différents moments de la journée, y compris lors des périodes de forte affluence d’autant plus si le calme et la tranquillité sont des critères essentiels pour votre famille. Essayez de rencontrer vos voisins directs car comme le disait le poète grec Hésiode : “Un mauvais voisin est une calamité, un bon voisin un vrai trésor”.

Appréhender le plan local d’urbanisme

On s’en préoccupe peu à la location mais la consultation des règles d’urbanisme est essentielle lors de l’achat d’une maison. En effet, les règles d’urbanisme servent à encadrer les travaux d’aménagement du territoire et à les réguler.  Construction d’une école sur le terrain disponible à côté de votre maison mais aussi d’une autoroute (polluante) ou d’un aéroport (et de ses nuisances)…les différents projets à courts et plus ou moins longs termes sont dans ce document. De plus, avant de faire des travaux d’extension de votre maison, construire un garage… Mieux vaut connaitre vos droits et l’emprise au sol possible sur votre terrain.

Rester connecté !

Se séparer de son téléphone mobile et d’Internet est devenu une véritable prouesse pour tous (ou presque) aujourd’hui ! L’état de la connectivité au réseau Internet est un (autre) point essentiel dans une maison. Pour s’informer sur la connectivité de votre futur bien, l’Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes (Arcep) met à disposition en ligne une carte détaillant la qualité des réseaux mobiles, leur performance, en fonction des 4 grands différents opérateurs.

Les différents services et commerces autour de la maison 

Gaspiller son temps dans les transports en commun, sans parler du stress qu’ils provoquent : très peu pour vous ! Pour faciliter vos déplacements et gagner du temps au quotidien, veillez à garder à proximité la crèche de bébé, l’école de vos enfants et leurs activités extra-scolaires, une boulangerie et un commerce d’alimentation générale… Pour vous rendre sur votre lieu de travail, accéder à une gare ou à une station pour prendre les transports en commun (bus, métro…) est un avantage indéniable et un vrai gain de temps !



Source link

Antoine Girard

Plongeant dans l'art de la plume avec une passion ardente, je suis Antoine Girard, un Artisan du Blogging tissant des récits qui embrassent le monde. Ma formation à l'École Nationale Supérieure de Chimie de Paris a enrichi ma pensée créative. Tel un alchimiste des mots, je distille des articles de nouvelles internationales tout en explorant un vaste horizon de sujets tels que le droit international, le sport, l'immobilier et l'industrie cinématographique. Transparence est mon credo, chaque article reflétant mon engagement envers l'authenticité. Rejoignez-moi dans ce voyage où les mots évoquent des images vivantes, où le droit se marie avec l'action, où les terrains de jeu se mêlent à l'écran argenté, et où chaque ligne écrit l'histoire de notre monde en mouvement.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button