Éducation

L’éducation au cœur de la COP28 – matinlibre.com


Get real time updates directly on you device, subscribe now.

« C’est pourquoi le Bénin se propose de promouvoir et d’abriter un centre international de recherche pour répondre concrètement aux effets néfastes des changements climatiques sur l’agriculture en Afrique en lien avec l’Institut International pour l’Agriculture Tropicale » SE M. Patrice TALON, Marrakech, le 15 novembre 2016.

 

Les paroles de Son Excellence le Président Patrice TALON ont trouvé un écho non seulement auprès des professionnels, des universitaires, des décideurs et des décideurs politiques, mais aussi auprès de la jeune génération – les étudiants, les jeunes.

Le changement climatique est l’un des problèmes les plus urgents de notre époque, affectant tous les aspects de la société humaine et de l’environnement, infligeant ainsi des conséquences graves. Pour relever ce défi, une approche à multiples facettes est impérative – la coopération mondiale, les changements de politique, les progrès technologiques et l’action collective viennent se présenter tous comme étant indispensables.

Cependant, au milieu de ces efforts, l’éducation reste l’une des pierres angulaires de la lutte contre le changement climatique. L’éducation joue un rôle crucial dans la sensibilisation au changement climatique et aux actions nécessaires pour l’atténuer et s’y adapter. Alors que le monde se prépare pour la COP28, les discussions autour de l’éducation climatique vont probablement se poursuivre.

Éducation verte

L’éducation verte est encadrée par diverses théories qui reflètent ses principes et ses pratiques. Ces théories visent à promouvoir la durabilité environnementale, la sensibilisation et la conscience écologique chez les apprenants. Par exemple, l’Éducation pour le développement durable (EDD) est présentée comme une initiative mondiale par l’UNESCO et l’UNICEF qui intègre les principes du développement durable dans les pratiques éducatives. L’action ici est mise sur l’interdépendance des défis environnementaux, sociaux et économiques et vise à doter les apprenants des connaissances et des compétences nécessaires pour relever ces défis.

S’appuyant sur l’approche holistique de l’EDD en matière d’apprentissage, l’UNESCO a lancé le Partenariat pour une éducation verte en 2022, mettant l’accent sur une approche globale de l’éducation transformatrice ancrée sur l’apprentissage vert. Il s’agit d’un apprentissage continu et tout au long de la vie qui intègre les principes de durabilité et de sensibilisation à l’environnement. Le Partenariat vise l’intégration de l’éducation climatique à travers diverses plateformes – programmes scolaires, formation professionnelle, développement des compétences en milieu de travail, etc. Cela comprend la création de matériel pédagogique qui intègre des concepts écologiques, l’adoption de méthodes d’enseignement qui mettent l’accent sur la durabilité et l’évaluation des élèves d’une manière qui renforce l’importance de la conscience environnementale.

De plus, une capacité et préparation au verdissement est nécessaire pour viser à préparer et à équiper les enseignants, les chefs d’établissement et les décideurs avec les outils et les connaissances nécessaires à une éducation verte efficace. Pour s’assurer que les principes de l’éducation verte soient efficacement transmis aux élèves, les éducateurs eux-mêmes ont besoin d’une formation adéquate. Cela comprend l’intégration de l’éducation verte à la fois dans la formation initiale (pour les futurs enseignants) et dans la formation continue (pour les éducateurs actuels). En outre, le pilier met en relief le renforcement des capacités des chefs d’établissement et d’autres acteurs clés du secteur de l’éducation pour promouvoir et soutenir les initiatives vertes.

Rôle des institutions académiques

Les institutions académiques, en particulier les universités, peuvent grandement influencer les discussions sur la politique climatique, en particulier lors d’événements comme la COP28.

Les universités exploitent les connaissances scientifiques pour fournir des informations précieuses pour les décisions politiques. Grâce à des collaborations interdisciplinaires, ils se penchent sur des domaines tels que l’atténuation du changement climatique, l’adaptation et le développement durable, en explorant des solutions et des stratégies de pointe qui défendent une transition vers une économie à faible émission de carbone.

Les universités jouent un rôle clé dans la sensibilisation au changement climatique et à la durabilité. En intégrant des sujets liés au climat dans leurs programmes et en lançant des cours spécialisés sur des sujets tels que la science du climat et les énergies renouvelables, ils s’assurent que les étudiants sont bien équipés pour relever les défis du changement climatique.

En intégrant des sujets climatiques dans des matières courantes telles que les sciences, les études sociales et la géographie, les élèves acquièrent une compréhension globale de la science, de ses impacts socio-économiques et des solutions technologiques et politiques disponibles.

Dr. Mohamed Kayal

Chercheur et Professeur en changement climatique et tourisme international

[email protected]

Université Sorbonne Abu Dhabi

Université Centre Brasilia



Source link

Charlotte Lambert

Voyageuse d'idées et jongleuse de mots, je suis Charlotte Lambert, une Spécialiste de l'Art de Rédiger tissant des histoires qui transcendent les frontières. Mon parcours à l'Institut Catholique de Toulouse a été le ferment de ma passion pour l'écriture. Tel un guide littéraire, j'explore les méandres des organisations internationales, les échos des événements mondiaux, les trésors du système éducatif, les énigmes des problèmes sociaux, et les horizons infinis du voyage. Mon stylo danse entre les lignes, infusant chaque article d'une authenticité inébranlable. Joignez-vous à moi dans ce périple où les mots sont les balises qui éclairent le chemin de la compréhension mondiale, où l'événementiel devient un kaléidoscope de perspectives, où l'éducation se dessine avec la richesse de l'avenir, où les enjeux sociaux prennent une nouvelle dimension et où chaque page est un pas vers l'ailleurs.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button