Des sports

Championnat national juniors de handball : Asoc et Étoile du Congo … – Agence d’Information d’Afrique Centrale


Les finales ayant opposé Asoc à US Renaissance pour les dames et Étoile du Congo à JSO du côté des hommes étaient dignes des matchs d’un championnat national. Qualifiés des derbys de Brazzaville, ces deux matchs ont émerveillé le public et suscité le suspense jusqu’au coup de sifflet final.

La finale des dames a permis au public qui a fait le déplacement du stade municipal de Madingou, chef-lieu du département de la Bouenza, d’assister à une rencontre atypique où les deux équipes ont donné toute leur énergie pour remporter, pour la première fois, le plus grand trophée du handball congolais dans la catégorie des juniors. Le spectacle et la détermination ont poussé les deux équipes à finir par la séance des tirs au but, chose rare. Le gabarit et la vivacité des filles de Renaissance n’ont pas empêché leur adversaire d’étaler son jeu,  puisqu’à la mi-temps Asoc menait 12-10.

La deuxième partie qui était censée être la dernière n’a pas suffi pour départager les deux équipes, car après une nette domination d’Asoc, Renaissance a égalisé à la dernière minute, 25-25 partout. Les dix minutes de prolongation n’ont pas eu d’effet sur le dénouement du match (28-28). C’est finalement l’ultime séance qui a départagé les deux équipes 4-3 en faveur d’Asoc. Elle a réussi ce pari en grande partie grâce aux exploits de ses gardiennes.

Etoile du Congo conserve son titre

Championne à Makoua, dans la Cuvette, lors de la 20e édition, l’Etoile du Congo a réédité l’exploit à Madingou. Très attendus, les jeunes Stelliens ont mis en difficulté la volonté de la jeunesse sportive de Ouenzé. Les deux équipes se sont donné coup pour coup jusqu’à la fin du match.

Cette opposition entre les deux séléctions qui se connaissent bien depuis Brazzaville a tenu toutes ses promesses, 09-09 à la mi-temps. C’était un match ultra verrouillé dans la mesure où  personne ne pourrait prédire la suite. C’est finalement à la dernière minute que l’Etoile du Congo a pris de l’avance, 23-22, score final.

Au classement général, Etoile du Congo chez les dames a occupé la troisième place, puisqu’elle a dominé US Rangers de Makoua en match de classement. Les garçons d’Asoc se sont contentés de la troisième place après avoir battu Academie.

Le président de la Fédération congolaise de handball (Fécohand), Ayessa Ndinga Yengué, a apprécié la volonté des autorités dans la construction des infrastructures sportives dans plusieurs localités du Congo. Il a, par ailleurs, déploré le manque d’accompagnement des fédérations. « Je suis très heureux de l’aboutissement de ce championnat qui a réuni près de huit cents personnes, malgré les difficultés. Nous devons faire vivre le handball sur toute l’étendue du territoire national, puisque le président de la République a investi dans la construction des installations sportives. Je lance un cri de cœur aux entreprises, parce que nous travaillons et nous avons besoin de leur accompagnement », a-t-il indiqué.

Cette 21e édition du championnat national de Handball qui s’est déroulée du 4 au 14 août a immortalisé l’ancien président de la Fédération congolaise de handball (Fécohand), Henri Joseph Parra. Elle a regroupé trente-cinq équipes issues de tous les départements du Congo, parmi lesquelles la Likouala qui a marqué son retour après plusieurs années d’absence.

Comme à l’ouverture, la compétition a été clôturée par le préfet du département de la Bouenza, Jules Monkala Tchoumou.

 

 

 





Source link

Antoine Girard

Plongeant dans l'art de la plume avec une passion ardente, je suis Antoine Girard, un Artisan du Blogging tissant des récits qui embrassent le monde. Ma formation à l'École Nationale Supérieure de Chimie de Paris a enrichi ma pensée créative. Tel un alchimiste des mots, je distille des articles de nouvelles internationales tout en explorant un vaste horizon de sujets tels que le droit international, le sport, l'immobilier et l'industrie cinématographique. Transparence est mon credo, chaque article reflétant mon engagement envers l'authenticité. Rejoignez-moi dans ce voyage où les mots évoquent des images vivantes, où le droit se marie avec l'action, où les terrains de jeu se mêlent à l'écran argenté, et où chaque ligne écrit l'histoire de notre monde en mouvement.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button