Organisations internationales

Arctic Race of Norway 2023: présentation – SPORTS 59/62


L’Arctic Race of Norway se courre dans le cercle polaire arctique (photo Gautier Demouveaux/ASO)

La dixième édition de l’Arctic Race of Norway renoue avec ses origines, en se courant entièrement au-dessus du cercle arctique, avec une arrivée finale au Cap Nord. L’Arctic Race of Norway 2023 est la course pro la plus septentrionale du monde. Après la victoire du norvégien Lars Petter Nordhaug dans ce décor mythique en 2014, le jeune talent Andreas Leknessund sera de la partie pour essayer de réaliser un doublé après sa victoire en 2022. 18 équipes, dont 6 World Tour, sont engagées. C’est le cas de Cofidis, qui avait brillé l’an passé. Guillaume Martin et Simon Geschke seront les leaders du team nordiste dans le cercle polaire arctique.

Six équipes UCI WorldTeams sont présentes, avec de nombreux objectifs en vue. Malgré l’absence du puncheur français Victor Lafay, qui a brillé par le passé sur les routes norvégiennes et plus récemment sur celles de la Grande Boucle, l’équipe Cofidis peut compter sur son leader Guillaume Martin, dixième du dernier Tour de France. Mais aussi l’Allemand Simon Geschke.

En 2022, Axel Zingle puis Victor Lafay ont porté le maillot jaune de leader, après avoir gagné chacun une étape. Avant de se faire piéger lors de la dernière étape. Le coureur local Andreas Leknessund avait soufflé la victoire aux Français, qui avaient assez mal manoeuvré, à la suite d’un manque d’informations. C’est pourquoi Cofidis revient dans le cercle polaire arctique, avec un certain esprit de revanche.

Axel Zingle Arctic Race of Norway
Axel Zingle avait gagné la 1è étape en 2022 et porté le maillot de leader (photo ASO/Gauthier Demouveaux)

Une course très ouverte

D’autant que le vainqueur sortant défendra son titre. Accompagné d’une solide formation DSM-Firmenich, Andreas Leknessund aura à cœur de briller sur ses routes d’entrainement. L’équipe néerlandaise peut compter sur Matthew Dinham, étincelant sur le circuit des championnats du monde à Glasgow, et Alberto Dainese, vainqueur cette année, au sprint, d’une étape du Giro d’Italia.

Les Australiens de Jayco Alula sont en lice avec le robuste Amund Jansen et le grimpeur italien Alessandro De Marchi, triple vainqueur d’étape sur La Vuelta. Pour sa première participation, l’équipe Lidl-Trek devrait se mettre en ordre de marche derrière Markus Hoelgaard (deuxième du classement général en 2018), sans oublier le jeune Filippo Baroncini, champion du monde sur route espoir en 2021.

Les équipes UCI ProTeams peuvent venir jouer les trouble fêtes avec des coureurs de renom. L’équipe Israel-Premier Tech, emmenée par Dylan Teuns (vainqueur de l’Arctic Race of Norway en 2017) aura pour objectif la victoire finale. Pour une première participation, Q36.5 Pro Cycling Team compte dans ses rangs des hommes rapides comme Kamil Malecki ou encore le grimpeur Carl Fredrik Hagen.

À domicile, Uno-X Pro Cycling Team prend le départ avec le puissant double champion de Norvège Rasmus Tiller et Jonas Gregaard Wilsly.  Le grimpeur danois s’est illustré en début de saison en remportant le maillot à pois lors de Paris-Nice, puis dans plusieurs belles échappées sur le Tour de France. La Norvège est également à l’honneur avec la jeune sélection nationale emmenée par Odd Christian Eiking, vaillant porteur du maillot rouge de leader de La Vuelta durant sept jours en 2021.

Infos ASO

Arctic Race of Norway 2023
Victor Lafay avait gagné la 3è étape l’an passé (photo Gautier Demouveaux/ASO)

Les principaux engagés

Australie
Team Jayco Alula : De Marchi (Ita), Jansen (Nor), Quick (Aus), Stybar (Cze)

Belgique

Bingoal WB : Guerin (Fra)

Team Flanders-Baloise : Bonneu (Bel)

Espagne

Burgos-BH : Navarro (Esp), Barthe (Fra)

Equipo Kern Pharma : Adria (Esp), Arrieta (Esp)

États-Unis

Human Powered Health : Aasvold (Nor), Jensen (Nor), Double (Gbr)

Lidl-Trek : Hoelgaard (Nor), Tolhoek (Ned), Baroncini (Ita)

France

Cofidis : Martin (Fra), Geschke (Ger)

Groupama-FDJ : Gruel (Fra)

Team Arkea-Samsic : Champoussin (Fra), Verre (Ita)

Israël

Israel-Premier Tech : Teuns (Bel), Impey (Rsa)

Kazakhstan

Astana Qazaqstan Team : Scaroni (Ita), Zeits (Kaz)

Norvège

Norwegian national Team : Eiking (Nor),

Team Coop-Repsol : Christophersen (Nor)

Uno X-Pro Cycling Team : Dversnes (Nor), Tiller (Nor), Wilsly (Den)

Pays-Bas

Team DSM-Firmenich : Leknessund (Nor), Dainese (Ita), Dinham (Aus), Vanhoucke (Bel)

Royaume-Uni

Trinity Racing : Johnston (Aus)

Suisse :

Q36.5 Pro Cycling Team : Hagen (Nor), Malecki (Pol)

La parcours de l’Arctic Race of Norway 2023

1ère étape, 17 août : Kautokeino – Alta (171 km)

2ème étape, 18 août: Alta – Hammerfest (153,4 km)

3ème étape, 19 août: Hammerfest – Havøysund summit (167 km)

4ème étape, 20 août: Kvalsund – Nordkapp (171 km)





Source link

Charlotte Lambert

Voyageuse d'idées et jongleuse de mots, je suis Charlotte Lambert, une Spécialiste de l'Art de Rédiger tissant des histoires qui transcendent les frontières. Mon parcours à l'Institut Catholique de Toulouse a été le ferment de ma passion pour l'écriture. Tel un guide littéraire, j'explore les méandres des organisations internationales, les échos des événements mondiaux, les trésors du système éducatif, les énigmes des problèmes sociaux, et les horizons infinis du voyage. Mon stylo danse entre les lignes, infusant chaque article d'une authenticité inébranlable. Joignez-vous à moi dans ce périple où les mots sont les balises qui éclairent le chemin de la compréhension mondiale, où l'événementiel devient un kaléidoscope de perspectives, où l'éducation se dessine avec la richesse de l'avenir, où les enjeux sociaux prennent une nouvelle dimension et où chaque page est un pas vers l'ailleurs.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button