Des sports

SM Caen. En confiance, Bilal Brahimi rayonne sur le jeu caennais … – actu.fr


Voir mon actu
Bilal Brahimi a encore rayonné contre Pau. Il est l’une des nombreuses satisfactions de ce début de saison. ©Romain Bouillon

Quand nous sommes passés à la boutique du Stade Malherbe Caen, quelques jours avant le premier match de la saison à domicile, les vendeurs craignaient la rupture de stock. Les flocages au nom de Bilal Brahimi partaient comme des petits pains. Le milieu de terrain est devenu la coqueluche des supporters, au point que 70 % des maillots floqués portent son numéro, et l’un des chouchous de Jean-Marc Furlan.

Son style de jeu avait tout pour plaire au technicien et cela ne manque pas. Bilal Brahimi est le joueur qui a « le plus surpris » Jean-Marc Furlan pendant la préparation. Après la victoire sur Laval en match amical, où le milieu de terrain offensif avait marqué, l’entraîneur caennais saluait son panel de qualités, allant du déplacement à la justesse technique en passant par le volume de jeu.

Bilal Brahimi n’avait pas attendu l’arrivée du technicien pour se distinguer, puisqu’il avait disputé 36 matchs la saison dernière dont 26 comme titulaire. Mais son rayonnement semble encore plus conséquent, et ce n’est pas un hasard s’il a prolongé son contrat d’une année, jusqu’en 2027, dernièrement. « Bilal a mûri, observe Alexandre Mendy. Il peut être décisif et marquer des buts à tout moment. »

« Je me sens libéré »

L’avant-centre est bien placé pour juger de l’évolution de son compère, avec lequel il entretient des liens étroits sur le terrain comme en dehors. Bilal Brahimi, 23 ans seulement, continue de grandir.

Je me sens libéré. J’ai la confiance de tout le monde et je suis un joueur qui monte en puissance match après match. L’année dernière, en première partie de saison, j’étais encore moyen. Il fallait que je fasse mieux.

Bilal Brahimi, milieu de terrain du SM Caen

Un Bilal Brahimi moyen, « c’est comme contre Le Havre là-bas », précise-t-il. « Je ne vais pas faire beaucoup de courses, je vais un peu me cacher. Si vous remarquez bien, ma première prise de balle va déterminer mon match. Si je rate ma première prise, j’ai un peu plus de mal à me mettre dedans. »

Des connexions évidentes

Contre Pau (2-0), le premier ballon de Bilal Brahimi fut vers l’avant, une belle ouverture pour Alexandre Mendy. Ce n’est pas un hasard pour celui qui a délivré quatre passes clés face aux Palois et démontré encore toute sa justesse technique. « Je me sens très bien. J’essaie de beaucoup travailler devant le but, dans les derniers mètres pour ajuster des belles passes. »

Le joueur formé à Troyes, auteur de trois buts et trois passes décisives la saison dernière, s’inscrit à merveille dans le collectif malherbiste. Il est entouré de joueurs qui sentent le foot de la même manière que lui. « Il y a des bons joueurs offensivement. On essaie tous de se faire marquer et ça fonctionne pour l’instant. Mathias (Autret) a un peu mon profil. Il peut jouer derrière Alex (Mendy), il bouge beaucoup. Yoann Court se déplace beaucoup, on est complémentaires. On cherche à se mettre entre les lignes, à proposer toujours une solution au porteur. Derrière, ils nous aident, ils nous placent. »

Vidéos : en ce moment sur Actu

« Je n’ai pas hésité »

Deux fois buteur en préparation, Bilal Brahimi attend son heure sans frustration en championnat.

Sur ces deux premiers matchs, j’avais la possibilité de marquer. J’ai aussi donné des bons ballons. Tant que mes coéquipiers marquent des buts et que j’arrive à faire des matchs pleins, je suis très heureux. 

BIlal Brahimi, milieu de terrain du SM Caen

C’est ce bonheur qui a incité Bilal Brahimi à prolonger son bail avec Caen. « J’ai la confiance des dirigeants et de mes coéquipiers. Les supporters sont top avec moi, comme avec tout le monde. Quand j’ai eu la possibilité de prolonger, je n’ai pas hésité. » Il y a un an, Stéphane Moulin lançait Bilal Brahimi après une saison prometteuse avec Dunkerque, qui n’avait pas suffi pour éviter la relégation en National. Le gaucher natif de Villepinte a franchi quelques paliers depuis ce jour. Il est devenu l’un des dépositaires du jeu caennais. 

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias favoris en vous inscrivant à Mon Actu.





Source link

Antoine Girard

Plongeant dans l'art de la plume avec une passion ardente, je suis Antoine Girard, un Artisan du Blogging tissant des récits qui embrassent le monde. Ma formation à l'École Nationale Supérieure de Chimie de Paris a enrichi ma pensée créative. Tel un alchimiste des mots, je distille des articles de nouvelles internationales tout en explorant un vaste horizon de sujets tels que le droit international, le sport, l'immobilier et l'industrie cinématographique. Transparence est mon credo, chaque article reflétant mon engagement envers l'authenticité. Rejoignez-moi dans ce voyage où les mots évoquent des images vivantes, où le droit se marie avec l'action, où les terrains de jeu se mêlent à l'écran argenté, et où chaque ligne écrit l'histoire de notre monde en mouvement.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button