Organisations internationales

THAÏLANDE EXPRESS – ACTUALITÉS : Que retenir de l’actualité … – Gavroche Thaïlande


 

Gavroche a sélectionné pour vous quelques nouvelles saillantes en Thaïlande durant cette semaine écoulée. Un survol de l’actualité indispensable pour tous ceux qui s’intéressent à ce pays d’Asie du Sud-Est.

 

Vacharaesorn Vivacharawongse, le deuxième fils de Sa Majesté le Roi, avocat aux États-Unis, est en visite en Thaïlande après 27 ans passés à l’étranger. L’un de ses frères, Chakriwat, est à son tour arrivé à Bangkok samedi 12 août.  Les deux fils – dont le titre exact reste à déterminer dans la succession royale – ont visité dimanche 13 août l’hôpital Siriraj et ont rendu hommage à la statue de leur arrière-grand-père, le prince Mahidol, et de leur grand-père, le défunt roi Rama IX.

 

Politique, Diplomatie

 

Des sources des partis de la coalition dirigée par le Pheu Thai ont déclaré que les partis exigent que le Pheu Thai permette aux titulaires actuels du gouvernement de conserver leurs portefeuilles exacts dans l’intérêt de la continuité du travail et qu’ils préfèrent Paetongtarn Shinawatra comme Premier ministre à Srettha Thavisin.

 

L’ancien principal allié du Move Forward (MFP) au sein d’une coalition pro-démocratie, le Pheu Thai (141 députés) a annoncé lundi 7 août avoir conclu un accord avec un important parti issu du gouvernement pro-militaire sortant, le Bumjaithai (71 députés). Le Pheu Thai, derrière lequel le MFP s’était rangé après l’échec de Pita, a finalement exclu le parti de sa coalition la semaine dernière et a entamé des discussions avec l’ensemble du spectre politique, y compris certains partis ayant participé au coup d’État de 2014, s’attirant les foudres de la sphère pro-démocratie. Le Pheu Thai a expliqué sa stratégie par le refus de l’ensemble de ses partenaires potentiels de participer à un gouvernement incluant le MFP. L’exclusion du MFP, qui a refusé d’abandonner son projet de réformer la stricte loi de lèse-majesté, était une des conditions posées par le Bumjaithai, important allié des militaires dans le gouvernement sortant, pour rejoindre une coalition menée par le Pheu Thai.

 

Le jeudi 10 août, le parti Chart Thai Pattana a officiellement rejoint la coalition dirigée par le Pheu Thai, qui comprend désormais neuf partis. Bien qu’il n’ait que 238 députés, le chef du Pheu Thai, Chonlanan Srikaew, affirme fermement qu’il a dépassé le seuil de 250 députés pour une majorité à la chambre basse. L’objectif du Pheu Thai est maintenant d’augmenter le nombre de députés à 280-300 pour une stabilité accrue, mais les plans spécifiques restent non divulgués. Le chef du parti Pheu Thai, Cholnan Srikaew, a déclaré lors d’une conférence de presse au Parlement mercredi 9 août après-midi lors du lancement de la nouvelle coalition des huit partis dirigée par le Pheu Thai que son parti voulait dissoudre l’ancien camp pro-junte contre pro-démocratie en formant la nouvelle coalition. Le parti Pheu Thai a intégré huit autres partis politiques dans son alliance pour former un gouvernement de coalition, ce qui porte à 238 le nombre total de sièges à la Chambre des représentants. Les principaux membres du Pheu Thai et les sept nouveaux partis ont annoncé leur alliance au parlement le 9 août, 87 jours après les élections générales du 14 mai. Les partis sont Prachachart (9 sièges), Pheu Thai Ruam Palang (2), Chartpattanakla (2), Seri Ruam Thai (1), Palang Sangkhom Mai (1) et le Thongtee Thai Party (Parti des comtés thaïlandais), qui compte un député et a été formé par d’anciens chefs de village, des volontaires de la santé et d’autres fonctionnaires.

 

Le chef adjoint du parti Pheu Thai, Phumtham, a déclaré samedi qu’il n’était pas confirmé si le parti United Thai Nation rejoindrait sa coalition ou voterait pour le candidat du Premier ministre Srettha. Il ajoute que les 40 députés du parti Phalang Pracharath soutiendront la coalition, de sorte que la coalition compte désormais 278 députés et non 315.

 

L’activiste Veera Somkwamkid a souligné des divergences dans les rapports d’enquête de la Commission nationale anti-corruption (NACC) concernant l’affaire des montres de luxe impliquant le général Prawit Wongsuwan. Selon Veera, certaines déclarations de témoins suggèrent que Pattawat Suksriwong, un ami décédé à qui Prawit aurait emprunté les montres, possédait plus de 130 montres de luxe. Cependant, Pridiyathorn Devakula, l’ancien gouverneur de la Banque de Thaïlande et le surveillant du patrimoine de Pattawat, a déclaré que ces montres ne faisaient pas partie de l’héritage. Veera a en outre souligné des incohérences supplémentaires dans les rapports, affirmant que le NACC avait expurgé des parties importantes d’informations dans le but de dissimuler ces disparités.

 

Économie

 

L’indice des prix à la consommation (IPC) a progressé de 0,38% en juillet en glissement annuel, soit un niveau légèrement plus élevé que le mois précédent (0,23%) mais inférieur aux prévisions (0,64%). C’est le troisième mois consécutif que l’inflation est inférieure à l’intervalle cible de la banque centrale, compris entre 1% et 3%. Le ministère du Commerce anticipe toutefois une accélération de l’inflation en août, même si celle-ci devrait au final rester inférieure à 0,5% sur le second semestre 2023. L’inflation sous-jacente a reculé à 0,86% en juillet en g.a., après 1,3% en juin. Sur l’année, le ministère du Commerce anticipe une inflation de 1% à 2%, sachant que depuis le début de l’année (janvier-juillet), l’IPC s’élève à 2,2% actuellement en glissement annuel (1,7% pour l’inflation sous-jacente). Pour mémoire, la banque centrale a relevé son taux directeur de 25 pdb la semaine passée, à 2,25%.

 

Les exportations de pierres précieuses et de bijoux hors or en juin se sont élevées à 737,41 millions de dollars, soit une augmentation de 31,19 % et soulignant une forte reprise pour le deuxième mois consécutif. Cette tendance positive s’étend sur six mois, avec une hausse totale de 9,01 %. Cependant, les conditions économiques mondiales, y compris l’inflation et les incertitudes, posent toujours des défis, malgré le soutien du secteur des services et du tourisme.

 

Pour plus de détails sur l’économie thaïlandaise de la semaine, suivez ce lien.

 

Société

 

Des mandats d’arrêt pourraient être demandés pour l’arrestation d’autres suspects dans l’énorme explosion d’un entrepôt de feux d’artifice dans le district de Sungai Kolok le 29 juillet. Le Général de police Nanthadet Yoinual a déclaré que Sompong Nakul, 42 ans, et sa femme Piyanuch Puengwirawat, 42 ans, les propriétaires de l’entrepôt illégal qui a explosé à Ban Muno, se sont rendus à la police après être rentrés de Malaisie samedi 5 août. Ils ont été inculpés et sont actuellement interrogés au siège de la police provinciale. L’enquête se poursuit et des mandats d’arrêt pourraient également être demandés pour d’autres suspects dans cette affaire. L’explosion a fait 12 morts, 121 blessés et 292 maisons endommagées, dont beaucoup ont été détruites. Les enquêteurs vont demander à ce qu’il soit maintenu en détention pendant 12 jours supplémentaires. La police s’oppose également à leur libération sous caution.

 

Les autorités de la ville de Pattaya envisagent de mettre en place des heures d’ouverture précises pour les plages afin de gérer le problème croissant des perturbations nocturnes causées par les fêtards. Le maire adjoint de la ville de Pattaya, Wutthisak Roemkitchakan, a révélé qu’une vague de plaintes avait été reçue au sujet des baigneurs la nuit écoutant de la musique forte, consommant de l’alcool et ne gérant pas leurs déchets pendant la nuit. Le problème est aggravé par le fait que certains baigneurs en fin de soirée refusent de partir lorsque les responsables de l’assainissement de la ville arrivent tôt le matin pour nettoyer les plages, ce qui complique leur mission. Alors que les jours de semaine restent relativement calmes, les week-ends connaissent une augmentation du nombre de visiteurs qui prolongent leurs festivités jusque tard dans la nuit. Il a également expliqué que les efforts visant à améliorer les patrouilles sur les plages ont été entravés par le manque de personnel. Pour résoudre le problème, des discussions sont en cours pour introduire des heures d’ouverture précises pour ces plages. Pendant ce temps, les discothèques en plein air de la région ont également été invitées à gérer les niveaux de bruit tandis que les responsables ont conseillé aux lieux de divertissement de construire des espaces insonorisés pour minimiser les perturbations.

 

Un homme de 36 ans devient le premier patient à mourir du Mpox en Thaïlande. Un Thaïlandais séropositif est devenu le premier patient en Thaïlande à mourir après avoir été infecté par le virus Mpox, anciennement connu sous le nom de monkeypox, a annoncé lundi le Department of Disease Control (DDC). Le directeur général du département, le Dr Tharet Krutnairawiwong, a déclaré que le patient de 34 ans est décédé vendredi à l’Institut des maladies infectieuses de Bamrasnaradura.

 

 

Le ministère de la Marine accélère le développement des quais pour passagers le long du fleuve Chao Phraya, dans le but de les rendre pratiques, sûrs et modernes dans le but d’améliorer les services de transport public et de répondre aux besoins d’un nombre croissant de navetteurs et de touristes. Kritpetch Chaichuay, inspecteur général du ministère des Transports et directeur général par intérim du Département de la marine, a révélé les progrès du projet dans le développement et la rénovation des quais pour passagers le long du fleuve Chao Phraya à Bangkok et dans les environs.

 

Tourisme, Culture

 

Dans le but d’encourager le tourisme, l’aéroport de Hua Hin, géré par le Département des aéroports thaïlandais (DoA), est sur le point de faire l’objet d’une vaste modernisation qui lui permettra d’atteindre un statut international, comme l’a récemment confirmé le directeur par intérim, Rattapol Charoenphon. L’aéroport de Hua Hin a déjà fait des progrès significatifs vers cet objectif, en allongeant sa piste pour atteindre une longueur de 2,1 kilomètres et une largeur de 60 mètres, facilitant ainsi l’accueil des avions Airbus A320. En outre, l’aéroport dispose désormais d’un espace de stationnement suffisant pour trois de ces appareils. L’objectif est d’étendre les capacités de l’aéroport bien au-delà de cette restriction et de faciliter le traitement des vols internationaux. Plusieurs extensions d’infrastructures sont prévues, notamment l’agrandissement du tunnel de circulation sur Phetkasem Road – à environ 1 kilomètre de l’aéroport, et une extension similaire pour le tunnel ferroviaire de l’aéroport.

 

Le gouvernement thaïlandais a encore assoupli les conditions d’obtention des visas touristiques et réduit le délai standard d’approbation des visas pour les visiteurs chinois, afin de faciliter la procédure pour les touristes chinois visitant le pays. Rien que la semaine dernière, 95 581 Chinois sont arrivés en Thaïlande, représentant la plus grande proportion de visiteurs internationaux, suivis par les Malaisiens (73 810), les Sud-Coréens (37 754), les Indiens (27 707) et les Vietnamiens (25 717), a déclaré le 10 août la porte-parole adjointe du gouvernement, Rachada Dhnadirek. Selon les nouvelles conditions d’obtention de visa, les visiteurs chinois en Thaïlande doivent soumettre avec leur demande de visa seulement six documents, à savoir leur passeport, trois photos, un billet d’avion, un document déclarant un logement en Thaïlande, un document certifiant leur résidence permanente, et leurs états financiers. Cette mesure permettra de raccourcir le processus de demande de 14 à 7 jours ouvrables.

 

Événement à venir :

 

Pattaya s’affirme comme la capitale asiatique du Beach tennis. Organisés au Greta Sport Club par la Fédération internationale de Tennis (ITF, 3 tournois du tour mondial se dérouleront du 18 au 21 août dans la plus grande arène pour cette discipline en Asie du Sud-Est. L’occasion est donnée au grand public de découvrir ce sport avec l’entrée gratuite pour assister aux matchs.

 

Le Département de la promotion du commerce international (DITP) s’est associé au Gem and Jewelry Institute of Thailand (GIT) et à d’autres agences publiques et privées pour accueillir la 68e Bangkok Gems and Jewelry Fair, qui aura lieu au début du mois prochain. La 68e édition de la plus grande exposition commerciale de pierres précieuses et de bijoux de Thaïlande se tiendra du 6 au 10 septembre 2023 au Queen Sirikit National Convention Center (QSNCC) à Bangkok. L’événement sera une grande célébration marquant son 40e anniversaire sous le thème « 40 ans de brillance » et mettra en lumière l’expansion vigoureuse de la célèbre industrie thaïlandaise des pierres précieuses et de la joaillerie sur la scène mondiale. Avec 1 100 exposants dans 2 400 stands, l’événement devrait attirer plus de 30 000 visiteurs du monde entier et générer plus de 3 milliards de bahts de revenus.

 

Chaque semaine, recevez Gavroche Hebdo. Inscrivez vous en cliquant ici.



Source link

Charlotte Lambert

Voyageuse d'idées et jongleuse de mots, je suis Charlotte Lambert, une Spécialiste de l'Art de Rédiger tissant des histoires qui transcendent les frontières. Mon parcours à l'Institut Catholique de Toulouse a été le ferment de ma passion pour l'écriture. Tel un guide littéraire, j'explore les méandres des organisations internationales, les échos des événements mondiaux, les trésors du système éducatif, les énigmes des problèmes sociaux, et les horizons infinis du voyage. Mon stylo danse entre les lignes, infusant chaque article d'une authenticité inébranlable. Joignez-vous à moi dans ce périple où les mots sont les balises qui éclairent le chemin de la compréhension mondiale, où l'événementiel devient un kaléidoscope de perspectives, où l'éducation se dessine avec la richesse de l'avenir, où les enjeux sociaux prennent une nouvelle dimension et où chaque page est un pas vers l'ailleurs.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button