Santé

Manche. Ce que l’on sait du viol barbare d’une jeune femme de 29 … – Le Progrès


Elle est toujours entre la vie et la mort, ce dimanche. On en sait désormais un peu plus sur le viol barbare d’une jeune femme de 29 ans à Cherbourg (Manche), le 4 août dernier.

Un homme de 18 ans, Oumar N., a été mis en examen pour le « viol accompagné de tortures ou actes de barbarie ». Placé en garde à vue, il a d’abord nié les faits avant de les reconnaître laconiquement.

D’après une information du Figaro, l’homme n’a manifesté aucune empathie pour la victime. Il a été placé en détention provisoire vendredi soir.

Que s’est-il passé ?

L’homme s’est introduit chez la victime pour la frapper et la violer plusieurs fois, notamment avec un manche à balai de 75 centimètres. La victime ne le connaissait pas mais l’avait déjà aperçu.

À son admission à l’hôpital Pasteur, la jeune femme est plongée dans un coma artificiel et admise au bloc opératoire. Les médecins lui diagnostiquent une perforation du colon, de l’intestin grêle, du péritoine et du diaphragme, un pneumothorax, des fractures aux côtes et un risque élevé de choc sceptique.

Nos confrères de France Bleu rapportent que les soignants ont été profondément choqués par la gravité des blessures, certains ont craqué et fondu en larmes.

Il était déjà connu des services de police pour une précédente affaire d’agression sexuelle sur sa petite soeur de 4 ans, toujours selon Le Figaro. Il a été confondu par son ADN et son téléphone portable.

Des tentatives de récupérations à l’extrême droite

Alors que la victime est toujours entre la vie et la mort, sur X (anciennement Twitter), plusieurs personnalités d’extrême droite comme Bruno Attal, Julien Odoul ou Damien Rieu s’indignaient ce dimanche de l’absence de réactions du gouvernement sur cette affaire.

La ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes s’est exprimé sur le sujet ce dimanche soir. Face à ce viol « ignoble, immonde », Bérangère Couillard dit espérer « de tout coeur, avoir rapidement des nouvelles rassurantes sur son état de santé ».  La ministre indique également « observer des récupérations politiques inappropriées ».

À gauche, la députée écologiste Sandrine Rousseau a exprimé sa « solidarité » et son « soutien » à la victime. 

Le premier secrétaire du PS Olivier Faure a lui tweeté : « un criminel doit être condamné pour ses crimes qu’ils s’appelle Oumar, Francis, Michel, Emile, Guy ou Patrice. La barbarie, la perversion, le vice n’ont ni couleur de peau ni nationalité. Se servir d’un acte odieux pour sous-entendre que les immigrés sont des violeurs est raciste. »



Source link

Lucas Leclerc

Tel un mélodiste des pixels, je suis Lucas Leclerc, un Compositeur de Contenus Digitaux orchestrant des récits qui fusionnent la connaissance et l'imagination. Mon passage à l'Université Catholique de Lyon a accordé une symphonie à ma plume. Telle une partition éclectique, mes écrits se déploient des arcanes de la sécurité internationale aux méandres de la politique, des étoiles de la science aux prédictions des bulletins météo. Je navigue entre les lignes avec la même aisance qu'un athlète soucieux de sa santé. Chaque article est une note de transparence, une mélodie d'authenticité. Rejoignez-moi dans cette composition numérique où les mots s'entremêlent pour former une toile captivante de connaissances et de créativité, où la sécurité mondiale danse avec les étoiles, où les sphères politiques se fondent avec la météorologie, et où chaque paragraphe est une sonate pour la compréhension globale.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button