Problèmes sociaux

« Petit lexique de l’Islam » : un abécédaire didactique – LeMagduCiné


Dans son opuscule Petit Lexique de l’Islam, l’anthropologue et psychanalyste Malek Chebel dépeint avec érudition les tenants et aboutissants de l’Islam. Puisant dans une grande variété de termes et de concepts-clés, l’auteur offre un éclairage approfondi sur cette religion, de ses enseignements fondamentaux à ses pratiques culturelles, en passant par les questions plus controversées et les défis inscrits dans la contemporanéité.

Petit Lexique de l’Islam, de Malek Chebel, s’appréhende comme une exploration alphabétique de l’Islam, prenant la forme d’un abécédaire proposant une démarche pédagogique, très accessible, pour saisir la complexité et la richesse de cette religion. Chaque lettre de l’alphabet devient une porte d’entrée vers une nouvelle dimension de la foi et de la doctrine musulmanes. Malek Chebel utilise cette structure pour démystifier les notions islamiques, en les organisant de façon à faciliter une lecture périodique et en utilisant chaque entrée à la fois pour définir de manière précise le terme associé, mais aussi pour proposer une analyse de son contexte et de son importance dans la tradition islamique.

Un miroir de la diversité de l’Islam

Ce faisant, l’œuvre de Chebel offre une vision complète de l’Islam, embrassant à la fois ses éléments fondamentaux, comme les cinq piliers, et ses aspects plus culturels et sociaux, comme la place des femmes ou le rôle de la circoncision. L’abécédaire traite également de sujets délicats et controversés tels que le fanatisme, la lecture littérale du Coran et l’application de la charia, en les abordant avec rigueur et nuance.

En outre, l’abécédaire de Malek Chebel reflète la diversité inhérente à l’Islam. Il illustre comment cette religion, présente dans des cultures et des régions du monde très variées, s’est adaptée et a évolué au fil du temps. Que ce soit dans l’interprétation des textes sacrés, les traditions culturelles ou les pratiques quotidiennes, l’Islam se manifeste de nombreuses façons, tout en restant fidèle à ses principes de base.

Dans le détail

L’ouvrage revient par exemple amplement sur la charia, l’impulsion juridique de l’Islam. Malek Chebel insiste sur son importance. La loi islamique, qui est dérivée des textes sacrés de l’Islam, le Coran et les hadiths, constitue un chemin tracé par les « anciens », que chaque musulman se doit de respecter au mieux. Toutefois, Chebel note que la charia n’est que partiellement applicable dans le chiisme, l’une des branches de l’Islam. Façonnée au IXe siècle par les théologiens, elle ouvre la porte, en cas d’application rigoriste et littérale, au fanatisme, lui aussi en bonne place dans ce lexique.

Il s’agit évidemment d’un grand défi contemporain. L’auteur affirme que le fanatisme se nourrit de la pauvreté, de l’injustice, du despotisme, de la tyrannie et surtout de l’ignorance. Il souligne que certains pays, dont l’Arabie Saoudite, le Soudan, le Pakistan, l’Afghanistan, le Yémen, le Nigeria et l’Égypte, ont parfois adopté une lecture littérale du Coran, ce qui tend à y légitimer la violence. Autre sujet délicat : le statut de la femme. Malek Chebel rappelle que l’islam, par l’intermédiaire du Coran, a amélioré la condition des femmes – qui étaient auparavant souvent sacrifiées ou enterrées vivantes, car considérées comme une charge économique et non protégées par les textes coraniques. Cependant, il n’oublie pas de préciser que la condition féminine est grandement déterminée par son époque, son lieu de vie et ses traditions. Les femmes issues de milieux aisés jouissent d’une grande liberté, mais la majorité reste assujettie à des conditions matérielles et sociales difficiles.

Évoquant les cinq piliers de l’Islam, Malek Chebel revient sur la profession de foi, la prière, l’aumône, le jeûne et le pèlerinage à La Mecque. Ces éléments forment la base des obligations religieuses de chaque musulman. Parallèlement, il aborde d’autres sujets tels que la circoncision, jugée importante pour l’hygiène, la virilité, et l’intégration sociale, ou les interdits alimentaires, dont l’alcool et la viande de porc, ou le jeûne, qui doit être observé lors du mois de Ramadan.

Un ouvrage précieux

Ce Petit Lexique de l’Islam, grâce à sa structure d’abécédaire, offre un panorama riche et accessible de l’Islam. Il permet aux lecteurs de découvrir et de comprendre la complexité et la diversité de cette religion, tout en ouvrant la voie à des discussions éclairées. C’est un outil précieux pour quiconque souhaite comprendre l’Islam au-delà des stéréotypes et des idées préconçues.

Petit lexique de l’islam, Malek Chebel
Librio, août 2023, 96 pages





Source link

Charlotte Lambert

Voyageuse d'idées et jongleuse de mots, je suis Charlotte Lambert, une Spécialiste de l'Art de Rédiger tissant des histoires qui transcendent les frontières. Mon parcours à l'Institut Catholique de Toulouse a été le ferment de ma passion pour l'écriture. Tel un guide littéraire, j'explore les méandres des organisations internationales, les échos des événements mondiaux, les trésors du système éducatif, les énigmes des problèmes sociaux, et les horizons infinis du voyage. Mon stylo danse entre les lignes, infusant chaque article d'une authenticité inébranlable. Joignez-vous à moi dans ce périple où les mots sont les balises qui éclairent le chemin de la compréhension mondiale, où l'événementiel devient un kaléidoscope de perspectives, où l'éducation se dessine avec la richesse de l'avenir, où les enjeux sociaux prennent une nouvelle dimension et où chaque page est un pas vers l'ailleurs.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button