Politique

Analyse. Tucker Carlson, Poutine, Trump et les sables mouvants de la politique américaine – Courrier international


L’idée était de l’isoler, de faire de lui un paria, de le mettre sous cloche pour le punir pour ses violations éhontées du droit international. Ils l’ont chassé du club des dirigeants de ce monde, ont tenté d’asphyxier l’économie de son pays, et même émis contre lui un mandat d’arrêt international pour crimes de guerre.

Ces temps-ci, pourtant, Vladimir Poutine ne semble pas isolé le moins du monde. Le président russe aux ambitions de tsar, qui a envahi l’Ukraine, y faisant des centaines de milliers de morts et de blessés, a même plutôt la cote aux États-Unis.

Une tribune offerte à Poutine

Avec l’aide d’un ancien animateur vedette de Fox News et de l’homme le plus riche des États-Unis, Poutine s’est trouvé une tribune où justifier ses actes alors même que des journalistes russes et américains croupissent dans ses prisons. Son candidat préféré est en passe de remporter l’investiture républicaine aux États-Unis, et le Congrès de Washington pourrait abandonner l’Ukraine à la merci des envahisseurs russes.

L’entretien accordé par Vladimir Poutine à Tucker Carlson, diffusé sur le réseau social d’Elon Musk alors que bat son plein, au Capitole, un débat sur les aides militaires [à accorder à l’Ukraine et à Israël], manipulé par Donald Trump, est l’occasion de revenir sur la transformation ahurissante qu’a connue la vie politique américaine en quelques années.

Le Parti républicain, qui s’est si longtemps défini dans une opposition dure à la Russie, s’est progressivement tourné vers un néo-isolationnisme qui, dans certaines franges, vire à la sympathie envers Moscou.

Adieu Reagan et l’héritage de la guerre froide

Alors qu’il est un autocrate sans scrupule cherchant à étendre son territoire au moyen de la guerre la plus brutale qu’ait connue l’Europe depuis la chute du nazisme, Poutine s’impose auprès de certaines mouvances de la droite américaine, à commencer par Trump, comme un allié avec lequel elles ont des affinités. Et à Washington, il exerce aujourd’hui une influence qui aurait longtemps été impensable, avec le soutien d’un parti [républicain] pourtant encore attaché à l’héritage de Ronald Reagan.

“Pour Poutine, tout cela illustre la faiblesse de l’Amérique”, estime Yevgenia Albats, journaliste indépendante russe arrivée l’année dernière aux États-Unis, alors qu’elle était menacée de poursuites dans son pays. L’interview avec Tucker Carlson était, pour le président russe, la preuve que “les Américains se rendent compte qu’ils ont perdu la guerre contre lui” et



Source link

Lucas Leclerc

Tel un mélodiste des pixels, je suis Lucas Leclerc, un Compositeur de Contenus Digitaux orchestrant des récits qui fusionnent la connaissance et l'imagination. Mon passage à l'Université Catholique de Lyon a accordé une symphonie à ma plume. Telle une partition éclectique, mes écrits se déploient des arcanes de la sécurité internationale aux méandres de la politique, des étoiles de la science aux prédictions des bulletins météo. Je navigue entre les lignes avec la même aisance qu'un athlète soucieux de sa santé. Chaque article est une note de transparence, une mélodie d'authenticité. Rejoignez-moi dans cette composition numérique où les mots s'entremêlent pour former une toile captivante de connaissances et de créativité, où la sécurité mondiale danse avec les étoiles, où les sphères politiques se fondent avec la météorologie, et où chaque paragraphe est une sonate pour la compréhension globale.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button