Des sports

A Quimper, les clubs de sport font le plein – actu.fr


Voir mon actu

Les chiffres ne sont pas encore définitifs, mais ils sont à la hausse. Les clubs sportifs de Quimper (Finistère) enregistrent un nombre record de licences en ce début d’année.

Plus de 1000 licenciés à La Quimpéroise

Y compris La Quimpéroise qui flirte habituellement avec les 1 000 adhérents. « Là, nous sommes bien partis pour atteindre les 1 050. Tous ceux qui avaient arrêté avec le Covid sont revenus et beaucoup d’adolescentes nous ont rejoints », expose Carl Flochlay, entraîneur salarié. Il avance deux explications à cette augmentation : la possibilité de payer la licence en plusieurs fois et la médiatisation croissante de la gymnastique.

Si les créneaux du samedi matin et pour les plus jeunes sont saturés, il reste un peu de places dans les autres groupes. Le gymnase de la rue Pen-ar-Stang arrive toutefois aux limites de sa capacité. En revanche, côté entraineurs, La Quimpérois a encore de la réserve : « nous pouvons compter sur 70 personnes bénévoles », commente Carl Flochlay.

Record d’adhérents au Dojo de Cornouaille

Le Dojo de Cornouaille est aussi en passe de battre son record d’adhérents. « L’an dernier, on est passé de 340 à 375. Fin octobre, on était déjà à 368″, indique Gisèle Seznec, la trésorière du club. Cette hausse concerne toutes les disciplines : le judo, le taïso, le ju jitsu, le self defense. « Il y a un formidable brassage entre les débutants et des pratiquants plus confirmés. C’est super ! », glisse Jean-Paul Montfort, professeur de ju jitsu.

Certains cours sont archi complets. « Il est arrivé d’avoir 54 personnes. J’ai été obligé de diviser le groupe en deux. »  Pour l’heure, le club n’a pas de problème de place. Pour combien de temps ? « Le jeudi, à la halle des sports d’Ergué-Armel, les créneaux s’enchaînent heure par heure. Cette salle frôle aujourd’hui la saturation », constate le professeur, Samuel Mottin.

Un cercle vertueux au Quimper Kerfeunteun football club

La saturation est aussi la conséquence directe de l’augmentation des effectifs au Quimper Kerfeunteun football club. « Nous en sommes aujourd’hui à 670 contre 600 habituellement. Nous ne prenons plus de joueurs », indique Yvan Le Cléach. Pour le coordinateur sportif, cet attrait s’explique par une réorganisation profonde du club et le cercle vertueux qui en découle : « L’encadrement a progressé en quantité et en qualité, les résultats suivent, l’image du club s’améliore… »

Le QKFC peut se reposer sur 3 entraineurs salariés et 7 apprentis et service civique. Malgré ces moyens humains, un point noir se dégage : le manque de terrains d’entrainement.  « Nous essayons d’harmoniser au mieux mais il arrive que les joueurs se retrouvent à 30 sur un demi-terrain. Difficile dans ces conditions de travailler correctement », déplore le coordinateur sportif. Le club espère la création d’un terain synthétique sur Penvillers.

Vidéos : en ce moment sur Actu

Fort engouement au Quimper triathlon

Le club de triathlon n’avait jamais connu un tel engouement : 140 adhérents contre 117 l’année dernière. Son président Fabien Ralec inscrit cette hausse dans un contexte national favorable : « Notre sport est de plus en plus médiatisé, les écoles de triathlon se développent… »

La nouvelle piste booste le Quimper athlétisme

Le QA semble aussi bien parti pour enregistrer une hausse de ses licenciés. Ils devraient allègrement dépasser les 450, chiffre de la saison dernière. La livraison d’ici quelques semaines de la nouvelle piste a évidemment réveillé des envies de courir, sauter, lancer… Le revers de la médaille pour le QA, c’est le manque de coachs dans les catégories sprint et saut. 

Hausse chez les enfants et baisse chez les adultes au Rugby club

Au Rugby club quimpérois, la hausse est très conséquente chez les enfants : + 19,5 %. En revanche, les effectifs chutent dans les autres catégories : – 28 % ! 

« En cette période d’inflation, il n’est pas toujours facile de souscrire une licence compétition à 245 euros. Et puis, les conditions de pratique ne sont pas toujours évidentes. Par exemple, le vendredi soir, jour d’entraînement pour les catégories féminines, jeunes, seniors et loisirs, nous ne disposons que de deux terrains pour accueillir près de 150 joueurs. »

Patrick Guille, secrétaire du RCQ

Une année compliquée pour l’Union Quimper natation

Les mêmes causes aboutissent aux mêmes résultats à l’Union Quimper natation. La fermeture de la piscine de Kerlan Vian a conduit à une réorganisation, à la baisse du nombre de créneaux pour les maîtres, à des cours plus tardifs pour les jeunes. Les effectifs ont donc légèrement diminué.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias favoris en vous inscrivant à Mon Actu.





Source link

Antoine Girard

Plongeant dans l'art de la plume avec une passion ardente, je suis Antoine Girard, un Artisan du Blogging tissant des récits qui embrassent le monde. Ma formation à l'École Nationale Supérieure de Chimie de Paris a enrichi ma pensée créative. Tel un alchimiste des mots, je distille des articles de nouvelles internationales tout en explorant un vaste horizon de sujets tels que le droit international, le sport, l'immobilier et l'industrie cinématographique. Transparence est mon credo, chaque article reflétant mon engagement envers l'authenticité. Rejoignez-moi dans ce voyage où les mots évoquent des images vivantes, où le droit se marie avec l'action, où les terrains de jeu se mêlent à l'écran argenté, et où chaque ligne écrit l'histoire de notre monde en mouvement.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button