Cinéma

Reality : Une grande actrice au service d’une œuvre intrigante … – Premiere.fr


Un film passionnant tant sur le fond que dans sa forme sur une lanceuse d’alerte, où Sydney Sweeney impressionne dans le rôle- titre.

Le Cinquième pouvoir de Bill Condon sur Julian Assange, Snowden d’Oliver Stone sur Edward Snowden… La fiction hollywoodienne a eu jusqu’ici du mal à se hisser à la hauteur des destins aussi rocambolesques que romanesques des lanceurs d’alerte. Comme si seul le documentaire (le remarquable Citizenfour de Laura Poitras, Oscarisé en 2015) en avait la capacité. La belle idée de Tina Satter avec Reality est de se situer dans une forme hybride, précisément entre fiction et documentaire, pour raconter Reality Winner, vétérane de l’US Air Force employée de la NSA moins connue du grand public que Snowden ou Assange, mais qui fut en 2018 la première lanceuse d’alerte condamnée en application de l’Espionnage Act sous la présidence de Donald Trump. Avec une peine record de 5 ans pour avoir fait fuiter un document classifié dans lequel était révélée une tentative de piratage russe dans l’élection de Trump.

Metropolitan Filmexport

Passionnée par le sujet (qui lui avait déjà inspiré une pièce off- Broadway), la réalisatrice a donc pris le parti de l’explorer en s’appuyant – aux mots et silences près – sur la retranscription de l’enregistrement audio de l’interrogatoire de Reality Winner, chez elle, par deux agents du FBI. Mais en faisant rejouer la situation par des comédiens. Le résultat se révèle passionnant. D’abord parce qu’il déstabilise et nous met ainsi instantanément dans la tête de Reality – décontenancée de voir les agents du FBI débarquer chez elle – puis dans l’ambiance étrange – qu’on pourrait souvent croire échappée d’un film ou d’une série de Lynch – de cet interrogatoire qu’elle demande à faire chez elle dans une pièce vide de sa maison. La forme épouse ici totalement le fond et joue d’une certaine manière avec le prénom de la lanceuse d’alerte – Reality, ça ne s’invente pas ! – pour questionner justement la notion de réalité, éminemment plus complexe qu’il n’y paraît de prime abord, se conjuguant davantage au pluriel qu’au singulier et plus que jamais au cœur de notre époque avec l’avalanche quotidienne de fake news. Et tout cela est porté, par une Sydney Sweeney exceptionnelle dans le rôle de cette jeune femme à la normalité désarmante et sa manière de faire apparaître peu à peu ses ambiguïtés, ses zones d’ombre, sa complexité. Vous l’aviez aimée dans Euphoria et White Lotus, vous allez l’adorer dans Reality, avec enfin sur grand écran un rôle à la hauteur de son talent !

De Tina Satter. Avec Sydney Sweeney, Josh Hamilton, Marchant Davis… Durée : 1h22. Sortie le 16 août 2023





Source link

Antoine Girard

Plongeant dans l'art de la plume avec une passion ardente, je suis Antoine Girard, un Artisan du Blogging tissant des récits qui embrassent le monde. Ma formation à l'École Nationale Supérieure de Chimie de Paris a enrichi ma pensée créative. Tel un alchimiste des mots, je distille des articles de nouvelles internationales tout en explorant un vaste horizon de sujets tels que le droit international, le sport, l'immobilier et l'industrie cinématographique. Transparence est mon credo, chaque article reflétant mon engagement envers l'authenticité. Rejoignez-moi dans ce voyage où les mots évoquent des images vivantes, où le droit se marie avec l'action, où les terrains de jeu se mêlent à l'écran argenté, et où chaque ligne écrit l'histoire de notre monde en mouvement.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button