Organisations internationales

Tout ce qu’il faut savoir pour s’installer à Monaco – Monaco Tribune


Un guide pratique pour une installation réussie de A à Z.

C’est une destination qui continue de faire rêver ! Monaco, avec son temps ensoleillé, ses boutiques de luxe et sa grande sécurité, continue d’attirer les touristes, mais aussi ceux et celles en quête d’un nouveau cadre de vie.

Principauté nouvellement prisée par les familles, Monaco est un lieu idéal pour s’établir. Mais encore faut-il savoir où et comment procéder ! Suivez le guide.

1. Quelles sont les prérequis pour devenir résident à Monaco ?

Un certain nombre de conditions doivent être remplies pour vous installer en Principauté. Si vous êtes ressortissant de l’Espace Economique Européen (EEE), il vous suffit d’être titulaire d’une carte d’identité ou d’un passeport en cours de validité. Aucun visa n’est requis.

En revanche, si vous êtes ressortissant d’un pays hors EEE, vous devrez solliciter un visa d’établissement pour Monaco délivré par les Autorités françaises (attention, ce visa concerne également les enfants mineurs.) Vous pouvez pour cela contacter le Consulat de France dans votre pays de résidence. En fonction de la nationalité et du pays de provenance, les formalités à accomplir seront différentes. 

Vous devrez également garantir des ressources financières suffisantes, c’est-à-dire être titulaire d’un contrat de travail, être gérant ou administrateur de société, travailleur indépendant ou créateur d’entreprise, ou alors, bénéficier d’une prise en charge par un tiers, ou bien disposer d’une épargne suffisante. Il vous faudra aussi justifier d’une bonne moralité, avec un extrait de casier judiciaire vierge ou équivalent.

Enfin, une fois le logement trouvé, pour obtenir le statut officiel de résident, vous devrez attester d’un lieu d’habitation à Monaco dans un logement dont la taille correspond aux besoins du foyer. Lorsque toutes ces conditions seront remplies, vous pourrez faire la demande d’une carte de séjour (voir point 3).

2. Quel quartier choisir ?

La Principauté compte différents quartiers, dont les prix moyens pour se loger sont plus ou moins élevés. Alors que le prix moyen du mètre carré monégasque a récemment franchi la barre symbolique des 50 000 euros, il convient de noter que la localisation du bien que vous convoitez aura forcément une influence sur le prix proposé.

Par exemple, selon les dernières estimations, Monte-Carlo, le Larvotto et Fontvieille sont considérés comme les quartiers les plus chers, tandis que le Jardin Exotique et Les Moneghetti sont théoriquement moins onéreux. A noter que la surface de votre logement pèsera bien sûr dans la balance, tout comme les travaux aux alentours. Pour répondre à la demande croissante de résidence, Monaco est un territoire de construction, et il n’est pas rare de voir des bâtiments sortir de terre, entraînant parfois une décote des logements alentour qui verraient leur vue bouchée.

Quoi qu’il en soit, le site internet de la Chambre Immobilière de Monaco regroupe de nombreuses agences membres certifiées, qui chercheront le bien parfait pour vous !

La carte de séjour est obligatoire pour toute personne âgée de plus de 16 ans souhaitant résider à Monaco plus de trois mois par an. Il existe différentes cartes de séjour selon votre situation :

  • La carte temporaire : valable 1 an, sans condition d’ancienneté de résidence. La première carte coûte 80 euros, son renouvellement coûte 40 euros.
  • La carte ordinaire : valable 3 ans, après 3 ans de résidence. La première carte coûte 100 euros, son renouvellement coûte 50 euros.
  • La carte privilégiée : valable 10 ans, après 10 ans de résidence. La première carte coûte 160 euros, son renouvellement coûte 80 euros.
  • La carte conjoint de monégasque : valable 5 ans pour les conjoints d’une personne de nationalité monégasque et résidant en Principauté depuis au moins 1 an. La première carte coûte 80 euros, son renouvellement coûte 40 euros.

Vous pouvez retrouver la liste des pièces justificatives exigées et effectuer la démarche de demande en ligne.

Si vous souhaitez ouvrir un compte bancaire à Monaco, à titre personnel ou professionnel, sachez que vous disposez d’un très large choix de banques en Principauté. L’Association Monégasque des Activités Financières (AMAF) recense sur son site internet une grande liste de banques certifiées, et leurs coordonnées.

5. Dois-je m’assurer à Monaco ?

A l’instar de la France, certaines assurances sont obligatoires en Principauté, notamment celle des véhicules terrestres à moteur. La Principauté compte de nombreuses agences, qui pourront vous proposer les meilleurs contrats pour votre logement, vos véhicules, votre entreprise ou votre santé.

6. Internet, électricité, gaz, eau… Quels contrats souscrire ?

Bon à savoir : seuls les abonnés Monaco Telecom ou Orange (et affiliés) bénéficient d’une couverture internet optimale en Principauté. Nous vous recommandons donc fortement d’opter pour l’un ou l’autre de ces réseaux mobiles si vous vous installez à Monaco.

Pour souscrire à un abonnement chez Monaco Telecom, il vous faudra vous rendre en boutique avec les documents suivants :

  • Un Relevé d’Identité Bancaire (RIB)
  • Une pièce d’identité
  • Une attestation de résidence (copie du bail de location, de l’acte de propriété etc.)
  • L’ensemble des informations concernant l’adresse complète (numéro de rue, nom de la rue, bloc, étage et les caractères figurant sur le logo, à savoir le carré qui se situe généralement au dessus de votre porte d’entrée sur laquelle figurent cinq chiffres ou lettres)

Une fois installé dans votre logement, il vous faudra vous rapprocher de la Société Monégasque de l’Electricité et du Gaz (SMEG) et de la Société Monégasque des Eaux (SMEaux). Dans les deux cas, vous devrez présenter :

  • Une pièce d’identité
  • Un Relevé d’Identité Bancaire (RIB)
  • Un document attestant de l’adresse de résidence (copie du bail de location, de l’acte de propriété etc.)

SMEG :

  • 10, avenue de Fontvieille, Monaco
  • Du lundi au vendredi, de 8 heures à 17h30
  • +377 92 05 05 00 / [email protected]

SMEaux :

  • 29, avenue Princesse Grace, Monaco
  • Du lundi au vendredi de 8h30 à 16 heures sans interruption
  • +377 93 30 94 48 / [email protected] 
  • A compter de la signature du contrat, la mise en eau intervient dans les 24 heures qui suivent le rendez-vous

Si vous vous installez à Monaco, vous devez impérativement échanger votre permis de conduire étranger (en cours de validité) contre un permis monégasque, et ce dans un délai d’un an maximum à compter de votre installation. Passé ce délai, vous devrez à nouveau vous présenter à l’examen du permis de conduire.

Pour échanger votre permis, vous devez vous rapprocher du Service des Titres de Circulation. Cette démarche est payante, et coûte 115 euros. Vous pouvez retrouver en ligne la liste complète des pièces à fournir.

A noter que vous pouvez également, si vous le souhaitez, faire immatriculer votre véhicule à Monaco. Là encore, il vous faudra prendre rendez-vous avec le Service des Titres de Circulation. Le réseau de 40 parkings de la Principauté vous permet de vous garer facilement, et de profiter de différents abonnements.

Si vous n’avez pas de voiture, vous pouvez facilement vous déplacer à pied à Monaco, car le territoire ne compte que deux kilomètres carrés de superficie. L’application gratuite Monapass est également à votre disposition pour utiliser les vélos en libre-service ou le réseau de bus de la CAM, qui dessert très bien la Principauté. Attention, si vous vous déplacez en trottinette électrique, le casque est obligatoire !

De la crèche jusqu’aux études supérieures, Monaco compte un certain nombre d’établissements scolaires. A noter qu’en Principauté, l’instruction est obligatoire dès l’âge de six ans, et jusqu’à 16 ans.

Les maternelles accueillent les enfants à partir de trois ans, mais attention : les places partent vite. Il en va de même pour les crèches et haltes-garderies. Dans les deux cas, les enfants de nationalité monégasque restent prioritaires, aussi n’hésitez pas à anticiper ! Vous pouvez vous rapprocher de la Mairie de Monaco pour demander une place dans l’une des 13 structures dédiées à la petite enfance.

La Principauté compte par ailleurs 9 établissements scolaires publics gratuits, de la maternelle jusqu’à la terminale, et quelques structures privées (sous et hors contrat). A noter que la scolarité à Monaco offre quelques atouts non négligeables :

  • Un enseignement sportif encadré par des professeurs spécialisés dès les classes primaires, ce qui permet aux enfants de pratiquer la natation dès 5 ans 
  • Un enseignement en anglais dès l’âge de 3 ans
  • De nombreuses options proposées et différentes classes internationales ouvertes tout au long de la scolarité

Vous pouvez inscrire votre enfant en ligne, dans la section « Inscription ».

Une fois le bac en poche, en revanche, le choix est plutôt limité à Monaco. L’International University of Monaco dispose toutefois d’une excellente réputation quant à la qualité de son enseignement. Si le cursus visé par votre enfant n’est pas proposé, vous pouvez toujours opter, par exemple, pour l’Université Nice Côte d’Azur.

Monaco dispose d’un excellent système de santé, avec de grands professionnels et des dispositifs technologiques de pointe. Le Centre Hospitalier Princesse Grace (CHPG), qui fera entièrement peau neuve en 2026, propose désormais un portail numérique en ligne pour faciliter la prise de rendez-vous. Le système d’urgences a aussi été entièrement repensé, pour améliorer la qualité de soin et le confort du patient, ainsi que la rapidité de sa prise en charge.

Parmi les autres établissements de santé, le Centre Cardio-Thoracique, récemment équipé de scanners révolutionnaires, et qui, grâce à son plateau technique de pointe, a même été sélectionné pour opérer en direct lors d’un immense congrès international, réunissant plus de 800 professionnels.

L’IM2S, la clinique médico-chirurgicale orthopédique de Monaco, s’illustre elle aussi dans son domaine. En octobre 2022, par exemple, l’établissement avait réalisé pour la première fois dans le monde, et avec succès, la reconstruction du ligament croisé antérieur du genou gauche d’une jeune rugbywoman niçoise, âgée de 20 ans, avec le tendon rotulien du genou droit de sa maman.

Pour les soucis néphrologiques, le Centre d’Hémodialyse Privé de Monaco, situé sur le Port de Fontvieille, prend en charge des patients souffrant de problèmes aux reins. Plus de 15 000 séances de dialyse y sont réalisées chaque année.

Enfin, pour la médecine de ville, l’annuaire en ligne du Conseil de l’Ordre des Médecins de Monaco est à votre disposition. Les personnes âgées ou en situation de handicap peuvent aussi faire la demande en ligne d’un auxiliaire de vie.

De manière plus générale, le portail en ligne Monacosanté facilite toutes vos démarches et prises de rendez-vous et vous informe sur la médecine et pharmacie de garde.


Numéros utiles :

  • Urgences : 112 / 18
  • Centre Hospitalier Princesse Grace : +377 97 98 99 00 / 1, avenue Pasteur, 98000 Monaco
  • Centre Cardio-Thoracique de Monaco : +377 92 16 80 00 / 11 bis, avenue d’Ostende, 98000 Monaco
  • IM2S : +377 99 99 10 00 / 11, avenue d’Ostende, 98000 Monaco
  • Centre d’Hémodialyse Privé de Monaco : +377 92 05 68 00 / 32-34 Quai Jean-Charles Rey, 98000 Monaco

Une fois installé, le temps est venu de nouer des liens professionnels ou personnels. La Principauté compte de très nombreux clubs et associations, regroupant des personnes partageant les mêmes loisirs ou la même nationalité. La liste complète des associations étrangères est disponible en suivant ce lien.

D’autres clubs favorisent également les relations entre les résidents, à l’instar du Club des Résidents Étrangers de Monaco (CREM), du Yacht Club de Monaco ou du Monaco Ambassadors Club (MAC), qui proposent régulièrement des événements et sorties de groupe.

A noter que vous pouvez, après dix ans de résidence, demander officiellement la nationalité monégasque au Prince Albert II, s’il vous en juge digne et si vous vous êtes bien intégré dans le tissu économique, social ou culturel de la Principauté. Il est aussi possible d’obtenir la nationalité par le mariage, au bout de 20 ans de vie commune avec un Monégasque.





Source link

Charlotte Lambert

Voyageuse d'idées et jongleuse de mots, je suis Charlotte Lambert, une Spécialiste de l'Art de Rédiger tissant des histoires qui transcendent les frontières. Mon parcours à l'Institut Catholique de Toulouse a été le ferment de ma passion pour l'écriture. Tel un guide littéraire, j'explore les méandres des organisations internationales, les échos des événements mondiaux, les trésors du système éducatif, les énigmes des problèmes sociaux, et les horizons infinis du voyage. Mon stylo danse entre les lignes, infusant chaque article d'une authenticité inébranlable. Joignez-vous à moi dans ce périple où les mots sont les balises qui éclairent le chemin de la compréhension mondiale, où l'événementiel devient un kaléidoscope de perspectives, où l'éducation se dessine avec la richesse de l'avenir, où les enjeux sociaux prennent une nouvelle dimension et où chaque page est un pas vers l'ailleurs.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button