Voyages

DIRECT. Conseil de Paris : «Nous ne sommes pas pourris» lance Anne Hidalgo en réponse aux interrogations sur son … – Le Parisien


18:42

C’est la fin de ce direct.

Retour du Conseil de Paris, ce jeudi à 9 heures.

17:38

L’activité du Crédit municipal stable

« 42 millions d’euros ont été remboursés l’an dernier par le Crédit municipal à la Ville de Paris dans le cadre de la liquidation de sa filiale bancaire en 2015. Le produit net bancaire atteint 24,5 millions d’euros en 2022, en légère diminution » a détaillé au sujet du Crédit municipal parisien, Jack-Yves Bohbot, du groupe Changer Paris. 

«C’est une institution magnifique au service du noble cause. Les résultats financiers attestent de sa solidité » lui a répondu le premier adjoint, Emmanuel Grégoire.

16:20

C’est la fin des questions d’actualité !

Anne Hidalgo a quitté la tribune. Les conseillers de Paris vont débattre d’une proposition des écologistes de délibération sur l’expérimentation d’une sécurité sociale de l’alimentation à Paris.

16:07

« Nous, on est pas pourris » affirme Anne Hidalgo

« Nous on s’est inscrit dans un cadre républicain, de transparence, de règles du jeu, que nous respectons. Que sont les voyages de Mme Dati financés par l’Azerbaïdjan ? Je ne laisserais pas distiller ce poison du Tous pourris » appuie la maire de Paris, évoquant la demande de publication des notes de frais de son voyage à Tahiti et en Nouvelle-Calédonie.

15:55

La droite a quitté l’hémicycle

Les bancs de la droite se sont vidés cet après-midi, à l’exception de la maire du VIIIe, Jeanne d’Hauteserre.

15:50

Anne Hidalgo défend l’intérêt de son voyage à Tahiti et en Nouvelle-Calédonie

« Dans les attaques, les nombreux mensonges que vous avez véhiculés, il y a une remise en cause d’un voyage dans les Outre-mer français alors que dans l’histoire de Paris, le travail avec les Outre-mer est une tradition » a défendu Anne Hidalgo. « J’ai eu l’occasion de m’entretenir avec Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, de ce que j’ai perçu en Nouvelle-Calédonie » a ajouté la maire. « Vous avez oublié de mentionner le premier voyage où je me rends chaque année en janvier, à Auschwitz » précise-t-elle.

15:45

« Mme Bakou, euh Madame Dati » lance Anne Hidalgo

Évoquant l’Azerbaïdjan et son ingérence dans une campagne de manipulation de l’information, Anne Hidalgo s’est adressé à Rachida Dati en la nommant Mme Bakou, du nom de la capitale du pays. « Je vois votre hypersensibilité dès lors que l’on parle de l’Azerbaïdjan » a lancé la maire de Paris.

15:42

Plusieurs options pour le site de Teahupoo

Une manifestation contre la création d’une nouvelle tour d’arbitrage a été organisée sur le site qui accueillera les épreuves de surf sur le site de Teahupoo à Tahiti. « Nous avons beaucoup travaillé en amont de l’organisation à l’accueil d’une compétition officielle en Outre-mer. Des alternatives sont étudiées pour qu’il n’y ait pas d’impact environnemental », a affirmé Pierre Rabadan, adjoint en charge des Jeux olympiques

15:30

Anne Hidalgo s’est rendu dans un cimetière de communards en Nouvelle-Calédonie

« C’est la première fois qu’une maire de Paris se rend sur ce territoire de l’Ile des Pins, en Nouvelle-Calédonie, où se trouve un cimetière dans lequel sont enterrés des communards parisiens et qui est entretenu grâce à la Ville de Paris » a défendu Jacques Martial, adjoint à la maire de Paris en charge des Outre-mer, à propos du voyage polémique d’Anne Hidalgo dans le Pacifique sud.

15:19

Lundi, Rachida Dati demandait à « la justice de s’en saisir »

Rachida Dati maire du VIIe et député de Paris dans son bureau de la mairie. LP/Philippe Lavieille

15:18

David Alphand évoque le « Tahitigate »

David Alphand, du groupe Changer Paris a questionné Anne Hidalgo sur son voyage dans le Pacifique qui a duré trois semaines. « Dans votre esprit quelle distinction faite vous entre un voyage officiel et un voyage privé ? Si votre voyage en Polynésie était bien un voyage de travail, vous avez certainement pris des notes de travail ? Vous avez parcouru 16 000 km pour vous rendre sur le site olympique de surf, étiez-vous mandaté ? Au terme de ce long voyage, vous renoncez finalement à vous rendre sur cette plage, pourquoi cet acte manqué ? Les rares échanges protocolaires, n’auraient-ils pas pu se tenir en visioconférence ? Avec un bilan carbone imbattable ? Quel remord vous a donc poussé à financer votre billet retour ? »

15:05

Le stationnement plus cher pour les SUV  ?

Ariel Weil, maire de Paris Centre, a évoqué la votation citoyenne sur les SUV annoncée hier par la maire de Paris et prévue pour le 4 février 2024. « Pouvez-vous nous donner les modalités de la mise en œuvre de cette mesure SUV comme de la zone à trafic limité ? » a-t-il interrogé.

« Nous sommes sur le point de définir le périmètre de ce projet de zone à trafic limité. Cette ZTL devra être effective au second semestre 2024 » a répondu David Belliard, adjoint en charge des transports. Quant aux SUV, « les parisiens se prononceront sur la création d’une tarification du stationnement en fonction du poids du véhicule » a poursuivi l’élu EELV.

14:57

350 postes ouverts au concours d’animateurs en 2024

Patrick Bloche, adjoint en charge de l’éducation recevra les animateurs grévistes lundi prochain. « Cette réunion permettra je l’espère de construire les bases d’un accord. « Il y a eu 162 postes en 2022 et 167 en 2023 » assure-t-il. Plus de 350 postes seront ouverts au concours d’animateurs en 2024.

14:50

Question sur la précarité des animateurs

« Les écologistes ont toujours soutenu l’organisation du temps scolaire sur cinq jours plutôt que quatre. Des centaines de postes sont occupés par des vacataires, or leur contrat de vacation est renouvelé à chaque rentrée. La Ville mène un travail de déprécarisation, nous souhaitons en connaître l’avancée » a questionné Nathalie Maquoi des Ecologistes.

14:44

Première question d’actualité sur la grève des animateurs

Les animateurs du périscolaire parisien sont en grève toute la semaine. « Près de 200 écoles fermées pour le service interclasse. C’est le deuxième mouvement depuis le mois d’octobre. Ils demandent notamment des recrutements supplémentaires. Par ailleurs, le métier d’animateurs mérite d’être revalorisé financièrement. Nous nous inquiétons d’un dialogue social en panne à la Ville » interroge Maud Gatel du groupe Modem, Démocrates et Ecologistes. La mairie va recevoir les animateurs en grève lundi prochain.

14:35

La séance reprend !

Les conseillers de Paris sont de retour dans l’hémicycle. 

13:01

La séance est suspendue

Reprise à 14h30 avec les questions d’actualité.

12:57

« La création de la police municipale restera dans l’histoire de notre ville » s’est réjouie Anne Hidalgo

« Je suis très fière, je suis la maire qui a pris la décision de lancer une police municipale à Paris. Je remercie la droite d’avoir accompagné cette proposition de création de police municipale, même si nous aurions pu le faire par nous-mêmes. Cela restera dans l’histoire de notre ville » s’est félicitée la maire de Paris.

La police municipale parisienne fêtera ses deux ans dans quelques jours. LP/Delphine Goldsztejn

12:51

« Pas d’armement de la police municipale » réitère Nicolas Nordman

« Nous sommes extrêmement fiers de la police municipale que nous avons à Paris. 1300 agents et bien sûr nous allons continuer à développer cette police municipale » appuie Nicolas Nordman, adjoint en charge de la sécurité. « Nous avons fait le choix d’équiper notre police municipale d’armes non létales. Chacun ses missions » a-t-il répondu aux demandes d’armement venant du groupe Changer Paris.

12:43

Laurent Nuñez assume l’arrêté visant à interdire les distributions alimentaires dans certains quartiers

« J’ai pris un arrêté qui interdisait les distributions alimentaires, dans certains quartiers, parce que je considérais que c’était constitutif de troubles à l’ordre public, notamment sur le boulevard de la Villette. Il se trouve que le tribunal administratif de Paris a censuré mon arrêté, donc nous avons mis un terme à cette mesure mais ma détermination n’a pas changé et à cet endroit-là, il n’y a plus de tentes sur la voie publique » a-t-il affirmé en réponse à une question de Raphaëlle Rémy-Leleu (EELV).

12:32

« Je ne me prononce pas sur l’armement de la police municipale » assure Laurent Nuñez

Laurent Nuñez, préfet de police de Paris a répondu à certaines critiques concernant le rôle de la police municipale. « Moi je vois le verre est à moyen plein. Je constate que la PM monte en puissance, nous avons une répartition et des missions plus claires. Une montée en puissance des opérations conjointes dans certains territoires, dont la lutte contre les sauvettes mais pas que. Je ne me prononce pas sur l’armement ou non de la police municipale, il y a un principe de libre administration des collectivités locales ». Il a par ailleurs rappelé que les chiffres de la délinquance sont en baisse pour 2023. 

11:40

« 1 000 policiers municipaux au lieu des 5 000 promis » a regretté Philippe Goujon

« Il faut aiguiser la réponse judiciaire contre les sauvettes, les petits trafics et usages de stupéfiants, vols, racolages, dégradations, l’alcoolisation sur la voie publique, rixe entre bandes… L’effort doit porter sur la récidive » a appuyé Philippe Goujon, maire (LR), du XVe.

11:26

« L’armement de la police l’éloigne des populations qu’elle doit protéger » dénonce Raphaëlle Primet

« Quid des moyens d’enquête et des moyens humains ? Les drogués ne sont pas pris en charge » alerte Raphaëlle Primet, co-présidente du groupe Communiste. « Face au manque d’attractivité, la droite propose l’armement. Une proposition qui éloigne la police des populations qu’elle doit protéger ».

11:02

« Votre politique de sécurité, c’est une politique de la molesse » lance Rudolph Granier

« Pour vous la sécurité, madame la maire, c’est un gros mot. L’ambition politique et les moyens ne suivent pas » a déploré Rudolph Granier du groupe Changer Paris. « Nous demandons des actes forts. Votre politique de sécurité globale, c’est une politique de la molesse » a-t-il ajouté après avoir cité les chiffres de la délinquance en hausse à Paris.

10:42

La police municipale parisienne doit-elle être armée ?

Pierre-Yves Bournazel du groupe Indépendants et progressistes propose « qu’une arme non-létale soit fournie aux agents de la police municipale, après une formation. Et que certains soient équipés d’armes létales. Ainsi que d’augmenter les primes qui leur sont versées. Enfin nous vous proposons d’attribuer prioritairement des logements sociaux aux policiers municipaux ». 

10:34

Tous les acteurs impliqués dans la baisse du nombre des affrontements entre jeunes à Paris

« Vous avez cité le phénomène des affrontements entre jeunes. S’il y a bien une thématique où tous les acteurs sont concernés, c’est bien celle-là. Cela concerne la détection, le plus en amont possible, si possible en établissements scolaires, le traitement par des intervenants sociaux et si cela se passe mal le traitement sur la voie publique. On peut se féliciter, pour ne prendre que cet exemple, que même si le phénomène est toujours là, le nombre d’affrontement a baissé » a poursuivi Laurent Nuñez, préfet de police de Paris.

Laurent Nunez, préfet de police de Paris Paris, ici le 11 novembre 2023. LP /Olivier Corsan

10:25

Débat sur le contrat parisien de prévention et de sécurité 2023-2028

« L’objectif central c’est d’assurer une plus grande sécurité pour les Parisiens et les Parisiennes. Action partenariale, c’est un contrat collectif entre les services de la Ville, le préfet de police, le procureur de Paris et le recteur de Paris. Trois axes principaux : la jeunesse, les personnes vulnérables et la tranquillité publique » a détaille Anne Hidalgo.

09:54

Une première passe d’armes entre Anne Hidalgo et Rachida Dati hier

Mardi, Anne Hidalgo a taclé le « Dati show ». La présidente du groupe Changer Paris avait lancé quelques minutes plus tôt : « Il y a, dans votre attitude, comme vous le démontrez à chaque Conseil de Paris d’ailleurs, votre désinvolture. C’est la même qui vous coûte très cher, si l’on peut dire, dans le cadre de votre voyage alibi à Tahiti, dont on apprend encore ce matin que vous avez bénéficié d’un hélicoptère alors même que vous faisiez croire que vous étiez en train de faire du vélo sur une piste cyclable parisienne », attaque Rachida Dati. « Si vous trouvez trace d’un hélicoptère, prévenez-moi, parce que je n’en ai pas vu », lui a rétorqué Anne Hidalgo.

09:30

La séance est ouverte !

Place au deuxième jour de ce Conseil de Paris, que vous pouvez suivre en direct en notre compagnie.



Source link

Charlotte Lambert

Voyageuse d'idées et jongleuse de mots, je suis Charlotte Lambert, une Spécialiste de l'Art de Rédiger tissant des histoires qui transcendent les frontières. Mon parcours à l'Institut Catholique de Toulouse a été le ferment de ma passion pour l'écriture. Tel un guide littéraire, j'explore les méandres des organisations internationales, les échos des événements mondiaux, les trésors du système éducatif, les énigmes des problèmes sociaux, et les horizons infinis du voyage. Mon stylo danse entre les lignes, infusant chaque article d'une authenticité inébranlable. Joignez-vous à moi dans ce périple où les mots sont les balises qui éclairent le chemin de la compréhension mondiale, où l'événementiel devient un kaléidoscope de perspectives, où l'éducation se dessine avec la richesse de l'avenir, où les enjeux sociaux prennent une nouvelle dimension et où chaque page est un pas vers l'ailleurs.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button